Accueil Divertissement
 
Canoe.ca
Entrevue - Virginie Coossa: «Je me sens très “insécure” sans mon cellulaire»
Photos: Daniel Auclair

ENTREVUE

Virginie Coossa: «Je me sens très “insécure” sans mon cellulaire»

Par Michèle Lemieux
10-03-2005 | 13h04
Le moins que l’on puisse dire, c’est que Virginie est prête à toute éventualité. Fruits, bonbons, cellulaire, gouttes pour les yeux, désinfectant pour les mains... Elle transporte dans son sac tout ce qu’il lui faut pour passer une belle journée!

«J’ai plusieurs sacs à main, nous a dit d’entrée de jeu Virginie Coossa. J’aime varier les styles selon les saisons, mais j’ai une nette préférence pour les sacs flyés, particulièrement ceux qui sont grands. Je ne peux pas me restreindre à un petit sac. Je possède aussi quelques Louis Vuitton. Aujourd’hui, je porte celui que j’utilise le plus souvent. Il m’a été offert par François, mon fiancé, à la Saint-Valentin l’année dernière.»

«J’ai toujours avec moi mon portefeuille noir Jean Paul Gaultier. Le logo est discret; je préfère qu’il ne paraisse pas trop.»

«Mon téléphone cellulaire, c’est un incontournable. Celui que j’ai me permet de prendre des photos numériques! Je me sens très “insécure” sans cellulaire. J’en ai même acheté un à mes parents parce que ça me dérangeait qu’ils sortent sans en avoir un.

«Je traîne toujours des fruits dans mon sac. Puisque je craque aussi pour le sucre, j’apporte une petite provision de bonbons. Aujourd’hui, j’ai avec moi un chocolat que j’ai ramassé à CKOI, je crois.»

«J’ai toujours avec moi des gouttes pour les yeux parce que les miens sont souvent rouges, et je transporte généralement du collyre, qui leur donne de l’éclat.»

«J’apporte toujours mon gloss pour les lèvres et un échantillon de mon parfum, Eau d’Issey, d’Issey Miyake. Je glisse aussi dans mon sac une petite crème, ce qui me permet d’en mettre à toute heure du jour si je sens que j’ai la peau du visage sèche.»

«Parmi les incontournables: mes clés, un élastique à cheveux, des papiers mouchoirs et mes gants de conduite.»

«Aujourd’hui, il me manque un article indispensable: du Purel. C’est un désinfectant pour les mains à base d’alcool que l’on peut utiliser juste avant de manger, par exemple. En lavant ou en désinfectant nos mains régulièrement, on peut prévenir plusieurs maladies. Je suis donc devenue une fan du Purel.»

haut