Sandra Godin
Agence QMI

Guerre de noms entre les deux festivals d'humour

Guerre de noms entre les deux festivals d'humour

Photo agence QMI, TOMA ICZKOVITS

Sandra Godin

Une autre rivalité Québec-Montréal s'installe. Le ComediHa ! Fest de Québec n'a pas apprécié que le nouveau festival d'humour, mis sur pied par Martin Petit en novembre, adopte le nom de Grand Montréal Comédie Fest, puisqu'il juge que le nom est «quasi identique» au sien.

Le ComediHa ! Fest a déposé une demande d'injonction pour que le festival montréalais cesse d'utiliser le nom Grand Montréal Comédie Fest.

«On a reçu la demande hier, le jour de notre lancement, alors que tout le monde était fébrile», a déploré hier Diane Arseneau, directrice générale du GMCF.

«Ils ont leur position et pensent qu'ils ont des droits à faire valoir. On est dans un état de droit, ils font ce qu'ils ont à faire, mais c'est certain qu'on n'est pas d'accord. On était en discussion pour travailler ensemble sur certains projets. On trouve ça très dommage», a-t-elle ajouté.

Le GMCF a 15 jours pour répondre à la demande. «On va répondre», a simplement laissé entendre Diane Arseneau.

Du côté de ComédiHa ! Fest, on indique que le but n'était pas de mettre des bâtons dans les roues du nouveau festival.

«Je veux préciser qu'on n'a absolument rien contre la démarche des humoristes qui ont lancé le festival à l'automne. Au contraire, on soutient ce genre d'initiatives dans notre milieu, et on va continuer de les appuyer», a fait savoir le vice-président, directeur général et chef des opérations de ComédiHa !, François Lapointe.

Ce dernier affirme qu'avec le nom du nouveau festival, il pourrait y avoir «confusion entre deux entités qui sont dans la même industrie. Ce n'est pas une démarche agressive, c'est une démarche de respect de nos droits qu'on fait, tout simplement», a-t-il précisé.

Plusieurs tentatives

Avant de s'adresser à la Cour supérieure, François Lapointe a confirmé que des rencontres entre les deux festivals ont eu lieu «à plusieurs reprises», mais que les échanges ont été «infructueux.»

Une mise en demeure a été envoyée le 8 mars dernier afin que le festival cesse d'employer le nom Grand Montréal Comédie Fest.

Rappelons que le ComediHa ! Fest, anciennement le Grand Rire, avait changé son nom et sa marque de commerce en 2015. Pour eux, il s'agit d'une «concurrence tout autant agressive que déloyale».



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos