Caroline Vigeant
Agence QMI

Le Cirque Éloize des deux côtés de la Manche

Le Cirque Éloize des deux côtés de la Manche

Photo courtoisie, Société des célébrations du 375e

Caroline Vigeant

Le Cirque Éloize amorce cette semaine son offensive européenne, alors qu'il se produira en même temps des deux côtés de la Manche. Une première pour la compagnie montréalaise qui célébrera ses 25 ans en 2018, et que l'Agence QMI suivra à Londres et à Paris.

«Même si nous avons joué souvent à Londres et encore plus à Paris, c'est la première fois de notre histoire que nous serons dans ces deux villes en même temps», avait indiqué le président et chef de la création d'Éloize, Jeannot Painchaud, au «Journal de Montréal» en août dernier.

Ainsi, le mythique Far West de «Saloon», la 11e et plus récente production du Cirque Éloize, conçue pour les 50 ans du Festival Western de Saint-Tite en 2016, débarquera mercredi dans la capitale anglaise avant de migrer vers Paris, plus tard en 2018. Jusqu'au 21 octobre, elle tiendra l'affiche du Peacock Theater, une salle d'une capacité de 999 spectateurs située dans le West End, là où «iD» a aussi été présentée l'an dernier.

«Cirkopolis» au 13ème Art

Le lendemain, c'est «Cirkopolis», la neuvième offrande d'Éloize créée en 2012 et acclamée par les quotidiens «New York Times» et «New York Post», qui sera offerte pour la première fois dans la Ville Lumière. Le nouveau théâtre de Juste pour rire à Paris, Le 13ème Art inauguré le 26 septembre par Gilbert Rozon sur le site de l'ancien centre commercial de la place d'Italie, braquera pendant quatre semaines les projecteurs sur la ville-usine de l'oeuvre circassienne, inspirée du film muet en noir et blanc «Métropolis» de Fritz Lang.

Roue Cyr, trapèze, mât chinois, danse et théâtre, que Jeannot Painchaud a mis en scène avec le danseur et chorégraphe Dave St-Pierre, marqueront le début d'un partenariat conclu en juin dernier et qui assure au Cirque Éloize une vitrine pendant cinq ans au complexe érigé sur la rive gauche. Construit à l'emplacement d'un cinéma Gaumont fermé en 2006, le 13ème Art comprend une salle de 900 places, une autre de 130 places, un restaurant et un studio de télévision. Il servira également d'écrin à la production annoncée pour le 25e anniversaire du Cirque Éloize, une création qui sera dévoilée ultérieurement.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos