Guillaume Picard
Agence QMI

La politique culturelle du Québec sera mise à jour

La politique culturelle du Québec sera mise à jour

La ministre de la Culture Hélène David.Photo Sébastien St-Jean / Agence QMI

Guillaume Picard

La politique culturelle du Québec, qui date de 1992, sera renouvelée et mise au goût du jour, faisant notamment la part belle à la sphère numérique, qui occupe chaque année de plus en plus de place dans le paysage.

Un comité-conseil épaulera la ministre David dans ce vaste chantier de «réflexion nationale» qui s'étendra jusqu'en 2017, alors que la politique culturelle célébrera son quart de siècle.

Liza Frulla, l'ancienne ministre de la Culture qui est à l'origine de l'adoption de la première politique culturelle en 1992, siège sur ce comité-conseil aux côtés de Gabriel Bran Lopez, Sylvie Gamache, Louise Sicuro, Nadine St-Louis, Hugues Sweeney et Ian Gailer. Ce dernier agira comme conseiller spécial de la ministre David.

Des consultations publiques sur le renouvellement de la politique culturelle conduiront la ministre David dans toutes les régions administratives, d'avril à juin. L'objectif est de démocratiser les voix et d'accoucher, à terme, d'orientations tenant compte de toutes les forces vives, de Montréal à Gaspé, en passant par Chibougamau et Sherbrooke.

La ministre a suggéré de renforcer les liens entre culture et éducation, tout en parlant de la nécessité de déployer une politique culturelle plus inclusive envers les nouveaux arrivants. La question du financement de la culture devra par ailleurs occuper une place de choix dans la nouvelle politique culturelle, a indiqué la ministre devant un parterre de représentants du milieu réuni à l'Espace culturel Georges-Émile Lapalme de la Place des Arts, à Montréal.

En plus des mémoires qui seront déposés en personne par les divers intervenants du milieu culturel partout sur le territoire, les citoyens qui le souhaitent pourront partager le fruit de leurs réflexions en ligne.

Les peuples autochtones ne seront pas en reste, ni les questions inhérentes au patrimoine - un mandat est confié à l'ancienne ministre libérale Michèle Courchesne et à Claude Corbo - ou à la langue française, pour laquelle le docteur en linguistique Conrad Ouellon devra «suggérer des approches qui permettront de redynamiser les outils actuellement en place afin de renforcer le rôle de promotion de la langue française».

Le Conseil national du cinéma et de la production télévisuelle soumettra également son point de vue, d'autant plus que dans le contexte actuel il y a «une multiplication des supports de diffusion et une fragmentation des auditoires», a dit la ministre David.


Les dates de consultations publiques sur le renouvellement de la politique culturelle:

Québec 8 avril
Rimouski 11 avril
Gatineau 15 avril
Saguenay 18 avril
Shawinigan 25 avril
Joliette 29 avril
Montréal 2-3 mai
Baie-Comeau 9 mai
Chibougamau 16 mai
Gaspé 20 mai
Rouyn-Noranda 28 mai
Lévis 6 juin
Vaudreuil-Dorion 13 juin
Laval 14 juin
Sainte-Adèle 15 juin
Victoriaville 17 juin
Sherbrooke 21 juin
Aussi sur Canoe.ca:


Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos