Shirley Théroux sur scène pour la première fois

Le Retour de nos idoles - Shirley Théroux sur scène pour la première fois

 

Patrick Delisle-Crevier

Dernière mise à jour: 15-11-2012 | 21h16

MONTRÉAL – La chanteuse Shirley Théroux, qui a maintenant 67 ans, sera de la distribution de la troisième édition du spectacle Le Retour de nos idoles.

Il s’agira d’une première pour celle qui n’est jamais montée sur scène pour chanter devant un public.

«J’ai beau avoir fait carrière pendant presque 50 ans, je n’ai jamais voulu chanter «live» devant un public. Il faut croire que je me lance cette année, j’ai envie de me sortir de ma zone de confort. Non seulement je vais monter sur scène, mais je travaille entre autres sur un album. Ce sera mon premier en presque 25 ans et ce sera tout un disque, dans lequel je vais chanter une chanson inédite d’un grand poète français. Le tout sortira en mars», a dit Mme Théroux.

La chanteuse Michèle Richard, qui prend également part au spectacle et qui avait vécu un grand deuil lors du départ de son fidèle compagnon Puppy, décédé il y a plus de dix ans, s’apprête à vivre un autre grand deuil. Jesse James, un autre labrador noir, se fait vieux et malade. «Je le vois partir un peu plus chaque jour, je le sens de plus en plus fatigué et cela m’attriste beaucoup. Il a maintenant 13 ans et il commence à avoir du mal à me suivre. Je dois donc le laisser de plus en plus souvent à la maison. De voir que la durée de vie d’un homme est de près de 100 ans et que celle de son fidèle compagnon n’est que le dixième de celle-ci, eh bien, c’est une bien triste anomalie de la nature», a dit la chanteuse.

À 69 ans et après plus de 15 années d’absence sur disque, voilà que la chanteuse Angèle Arsenault prévoit de revenir devant les projecteurs en 2013, alors qu’elle lancera un album. «Cet album sera un gros «kick» dans ma carrière, je vais collaborer entre autres avec des jeunes que j’aime beaucoup, dont

Antoine Gratton, dont le talent m’impressionne énormément, et aussi Éloi Painchaud. Ce sera un disque folk, mais aussi bien différent de tout ce que j’ai pu faire jusqu’à maintenant», a dit l’interprète du succès Moi, j’mange.

Le producteur Pierre Marchand avoue qu’il est bien fier du succès du concept de son spectacle «Le Retour de nos idoles». Celui-ci aimerait le produire année après année. «Je pense que la formule est gagnante, le concept est rassembleur et des personnes d’âges différents se rendent à Québec chaque année pour ce spectacle. Si je faisais l’exercice de prendre en note les artistes potentiels qui pourraient éventuellement faire partie du spectacle, eh bien, je crois qu’il y en aurait suffisamment pour faire au moins 10 ou 15 éditions. Cette année, de belles surprises attendent le public alors que de gros noms d’artistes français s’ajouteront au spectacle. Ceux-ci seront dévoilés dans quelques semaines», a confié le producteur.
 


Vidéos

Photos