Marie-Lise Pilote réconforte et fait rire

En première - Marie-Lise Pilote réconforte et fait rire

 

Raphaël Gendron-Martin

Dernière mise à jour: 08-11-2012 | 08h07

MONTRÉAL – Quand Marie-Lise Pilote a quitté la scène, il y a 13 ans, les Spice Girls étaient «hot» et Monica Lewinsky tenait les États-Unis «par les couilles». Les choses ont un peu changé depuis. Pour son grand retour sur les planches, l’humoriste s’est montrée certes réconfortante, mais avec une pointe de méchanceté bien assumée.

Le concept a été poussé à fond pour la première de «Réconfortante», mercredi soir au Théâtre St-Denis 2. Dès leur entrée dans le lobby, les spectateurs étaient accueillis par des chocolats chauds, avec guimauves, et des chaises de massage. Un petit tour à la toilette et l’on pouvait voir des blagues du personnage de «La méchante» tapisser les murs.

Très à l’aise, Marie-Lise s’est adressée directement au public pour rappeler pourquoi elle avait arrêté de faire des spectacles, il y a plus d’une décennie.

«Lise Dion commençait, à l’époque, et je voulais lui laisser une chance. Je suis gentille comme ça.»

Parlant du vieillissement, elle a indiqué ne jamais avoir recouru à la chirurgie esthétique, mais a mentionné au passage s’être acheté une gaine beige – qu’elle nous a montrée sur scène!

Un peu plus loin, elle discute activité physique («le crisse de sport!») et amitié. Son court, mais inspiré numéro de la «Fille des îles» est celui qui a suscité le plus d’applaudissements au cours de la première partie. Après l'entracte, l'humoriste a parlé des métiers traditionnellement masculins et des voyages.

Proposant un humour méchant, mais inoffensif, Marie-Lise a réussi son retour, mercredi soir. Des supplémentaires ont déjà été annoncées les 5 et 6 avril prochains.

 


Vidéos

Photos