De retour dans Don Juan en 2012

Jean-François Breau et Marie-Ève Janvier - De retour dans Don Juan en 2012

 

Marie-France Pellerin

Dernière mise à jour: 30-03-2011 | 15h07

Jean-François Breau et Marie-Ève Janvier reprendront respectivement les rôles de Don Juan et de Maria dans le spectacle musical Don Juan, qui sera de retour à Montréal dès le 2 février 2012, à la Salle Wildrid-Pelletier de la Place des Arts.

Touchante, leur interprétation de la chanson Changer lors de la conférence de presse annonçant la résurrection de l’oeuvre, mercredi, au restaurant 9-4-10 du Centre Bell, s’est montrée à la hauteur de leur fébrilité.

«J’avais la larme à l’oeil, a souligné une Marie-Ève visiblement émue. Il y a huit ans, c’est ici que se déroulait la conférence de presse dévoilant la distribution de Don Juan. Ce qui est excitant, c’est qu’on sait dans quoi on s’embarque. C’est un come-back, mais ce n’est pas un pas en arrière.»

«C’est comme un retour vers le futur, a renchéri Jean-François. Cinq ans se sont écoulés depuis la dernière représentation. Avec le recul et la maturité, j’ai hâte de revivre le personnage.»

On a assisté à la naissance de leur amour sur scène, et on y a même peut-être cru avant eux. Aucun doute, leur relation et leur chimie permettront de pousser encore plus loin leur personnage.

Et une telle connivence est difficile à recréer. Aussi Félix Gray, auteur du spectacle, tenait-il à les compter au sein de sa nouvelle distribution. «Le feeling qu’ils ont ensemble et leur charme est très difficile à retrouver», a-t-il confié.

Don Juan version 2012

La nouvelle troupe comptera Jonathan Roy dans le rôle de Raphaël, jeune soldat romantique, Étienne Drapeau dans celui de Don Carlos, alter ego de Don Juan, ainsi que Natasha St-Pier dans la peau d’Elvira, femme de Don Juan.

Normand Lévesque campera pour sa part le père du personnage principal, Don Luis, et Amélie B. Simard – qu’on a pu voir dans la websérie Comment survivre aux week-ends –, fera revivre Isabel, ex-conquête de Don Juan devenue son amie.

«Aujourd’hui est l’une des plus belles journées de ma vie, a confié Étienne Drapeau, qui en est à son premier rôle dans une comédie musicale. Je suis tellement fébrile! Ça arrive à point dans ma carrière parce que j’ai toujours voulu faire ma place en tant qu’auteur-compositeur-interprète. J’ai réussi, et aujourd’hui c’est un grand gage de confiance de la part de Félix Gray. Ça me sort de ma zone de confort.»

Félix Gray a voulu déstabiliser les spectateurs en proposant, autour de ses deux têtes d’affiche, de nouveaux visages.

«Je ne voulais pas d’un casting qui ressemblait au dernier. Ce seront des interprétations différentes qui amèneront une vision différente du spectacle. Ce sera peut-être plus théâtral», a souligné le créateur.

Certaines chansons seront également réadaptées et parmi celles-ci se glissera même une nouvelle pièce, Nous on veut de l’amour. Les interprètes, en parfait accord, ont livré l’extrait devant les journalistes. Celui-ci a d’ailleurs été lancé le jour même sur les ondes radiophoniques.

L’oeuvre a été vue par 600 000 spectateurs, de la Belle Province à Ottawa, en passant par Paris et Séoul, et l’album Don Juan s’est écoulé à 300 000 exemplaires. Gilles Maheu signera à nouveau la mise en scène du spectacle revampé alors que Guy St-Onge assurera la direction musicale et les arrangements musicaux.

Les billets seront mis en vente le samedi 2 avril à 12 h à la billetterie de la Place des Arts, sur le Réseau Admission et via l’adresse evenko.ca.


Vidéos

Photos