Mise à jour: 15/04/2010 22:06  
Le journal d’Aurélie Laflamme: un film très attendu
Cédric Bélanger
 
L’heure de vérité approche pour les artisans du film Le journal d’Aurélie Laflamme, qui sauront bientôt si l’adaptation cinématographique des aventures de cette adolescente issue de l’imagination de l’auteure India Desjardins comblera les attentes des milliers de fans de la série littéraire.

Le réalisateur Christian Laurence ne cache pas un certain stress à une semaine du jugement des adeptes d’Aurélie.

« C’est clair qu’ils attendent le film. Quand tu vois le succès des romans d’India, c’est terrorisant. Tu te sens comme un chevreuil au milieu de l’autoroute pendant qu’un camion dix roues lui fonce dessus », a dit, lors d’un arrêt de l’équipe du film à Québec jeudi, celui qui s’estime néanmoins choyé de tourner un film assuré d’une grande diffusion pour son premier long métrage en carrière.

« Habituellement, quand on commence, on fait des films un peu confidentiels, qui sortent dans quelques salles. Moi, j’ai la chance d’avoir une grosse sortie et un public qui attend le film. Ce n’est pas rien. C’est une chance inouïe. »

Comme si c’était sa fille

Évidemment, tous les fans ont hâte de voir de quoi aura l’air Aurélie Laflamme à l’écran. Son interprète, Marianne Verville, reconnaît avoir eu des inquiétudes devant leurs réactions.

« Au début, je voyais des commentaires voulant que je ne lui ressemblais pas tellement, parce que je n’avais pas les cheveux longs, les yeux verts, et que je n’étais pas grande. J’ai essayé de me rallonger les jambes, mais ça coûtait trop cher », blague la jeune actrice, qui a été vite rassurée par Christian Laurence et India Desjardins.

« À l’audition, en dix secondes, j’ai su que c’était elle, dit l’auteure. J’avais l’impression que c’était ma fille. Je l’aime tellement, Marianne. Je regardais le film hier et j’ai remarqué qu’elle a le même genre de mimiques que moi. » Deuxième Aurélie?

Bien sûr, compte tenu du nombre de tomes que compte la série des Aventures d’Aurélie Laflamme, la question d’un deuxième film viendra rapidement sur le tapis. Tous le souhaitent mais, prévient India Desjardins, elle devra d’abord terminer le huitième et dernier volet de la série.

« J’ai déjà des idées, précise-t-elle néanmoins. Si on fait un Aurélie 2, ce serait celui de la fin de la série, au moment où Aurélie est en cinquième secondaire. »

Christian Laurence, lui, est partant et attendra le signal de l’auteure.

« Qui sait? On verra le résultat du premier. La fenêtre d’occasion ne sera pas éternelle. Il faudra agir vite », dit-il en terminant, évoquant l’âge des jeunes acteurs.

 
Copyright © 1995-2008 Canoë inc. Tous droits réservés