Des parlementaires suggèrent de mettre fin à la consigne

10 juin 2008 | 15h14
- ARGENT
Rémi Nadeau
La Presse Canadienne

Des parlementaires recommandent au gouvernement du Québec de mettre fin à la consigne des cannettes d'aluminium et des bouteilles de plastique à usage unique.

La Commission des transports et de l'environnement, qui a mené une importante consultation sur la gestion des matières résiduelles, croit qu'il est temps de faire disparaître les machines gobeuses à l'entrée des supermarchés, puisque les citoyens sont déjà nombreux à jeter ces contenants dans leur bac bleu de recyclage.

Les membres de la commission jugent qu'il serait préférable de privilégier une structure unique basée sur la collecte sélective, à condition que les édifices publics comme les bars ou les arénas soient tous dotés de boîtes de récupération.

En conférence de presse mardi, le président de la commission, Lawrence Bergman, a expliqué que 97 pour cent des résidences du Québec sont maintenant munies de bac de recyclage, alors que le taux de récupération des contenants de boisson gazeuse consignés est en déclin.

Il est passé de 73 pour cent en 2004 à 66,9 pour cent en 2007.

Loin de proposer l'élargissement de la consigne aux bouteilles de vin, la commission suggère d'y mettre fin, en comptant plutôt sur les bonnes habitudes développées par les citoyens qui utilisent leur bac bleu.