11/04/2008 09:59
Décès de Paul Dumont
Marc Lachapelle
Le Journal de Montréal
Un pionnier de la ligue
 

La Ligue de hockey junior majeur du Québec a subi une très lourde perte à la suite du décès de Paul Dumont, hier, à l'âge de 87 ans.

Originaire de Shawinigan, il a d'abord fait sa marque à titre de directeur général des Remparts de Québec à la naissance de la LHJMQ en 1969.

Homme de hockey le plus dominant à l'époque, il a réussi son coup le plus fumant lorsqu'il a soutiré Guy Lafleur au nez du tout-puissant Canadien junior de Montréal.

Dès leur deuxième saison dans le circuit qui était alors présidé par Robert Lebel, les Diables rouges buvaient dans la prestigieuse coupe Memorial après de controversées séries face aux Islanders de Charlottetown, aux Blackhawks de Saint Catharines et aux Oil Kings d'Edmonton.

Sous son règne, les Remparts ont gravé leur nom sur quatre coupes du Président et trois trophées Jean-Rougeau en six ans.

Par la suite, il a été le premier directeur administratif de la LHJMQ qui avait, à l'époque, établi sa centrale administrative à Québec.

Puis, il a accédé à la présidence de la LHJMQ à la suite du décès de Jean Rougeau.

D'un point de vue plus personnel, il a reçu l'Ordre du Mérite de l'Association canadienne de hockey amateur en 1984.

Il a été admis officiellement au Panthéon de Hockey Québec en 1991 et à celui de la LHJMQ en 1997, en même temps que Guy Lafleur.

Enfin, la LHJMQ a institué le trophée Paul-Dumont en 1990, insigne honneur qui est remis à la personnalité de l'année.

Courteau ému

«Le décès de Paul Dumont me bouleverse; il s'agit d'une perte inestimable pour la LHJMQ et pour le hockey amateur québécois», a déclaré l'actuel commissaire de la LHJMQ, Gilles Courteau.

«Après mon passage avec les Draveurs de Trois-Rivières, c'est lui qui m'avait mis au monde, au niveau de la LHJMQ, en m'amenant à Québec où il m'avait confié le poste de statisticien lors de la naissance de la centrale administrative», a-t-il souligné.

«Paul Dumont aura été l'architecte des structures, des règlements et du protocole de la LHJMQ dans son rôle de gouverneur des Remparts de Québec et de président du bureau des gouverneurs d'un circuit qu'il avait tellement à cœur, a-t-il ajouté. Il fut également un précieux collaborateur pour la Fédération québécoise de hockey et pour le prestigieux tournoi international de hockey pee-wee de Québec.»

Les détails des funérailles de Paul Dumont devraient être connus aujourd'hui.

À la famille éplorée, la section sportive du Journal de Montréal offre ses plus sincères condoléances.


 
 
Copyright © 1995-2008 CanoŽ inc. Tous droits réservés