Imprimer Mise à jour : 18/04/2000 23:40

L'Impact choisit son entraîneur pour la saison extérieure

 
A un peu plus de deux semaines de son retour officiel dans la A-League, l'Impact de Montréal a choisi Zoran Jankovic, un Québécois d'origine yougoslave, pour agir comme entraîneur en vue de la prochaine saison extérieur.

Jankovic a oeuvré pendant dix ans comme entraîneur en Europe avant de venir s'installer à Montréal en 1991.

Valerio Gazzola, l'entraîneur de l'Impact de 1994 à 1997, effectuera par ailleurs un retour au sein de l'organisation à titre de consultant technique.

«Le Conseil d'administration a décidé de retenir la candidature des deux personnes qui démontraient les meilleures qualités, a déclaré Joey Saputo, président du conseil. Valerio Gazzola, à cause de sa vaste expérience du soccer professionnel à Montréal et à l'échelle nord-américaine, et Zoran Jankovic, à cause de son expérience très étoffé des deux côtés de l'Atlantique, au plus haut niveau en Europe, et ici dans les rangs amateurs au Québec.»

Jankovic sera entièrement responsable de l'équipe et du programme des écoles de soccer de l'Impact, et se rapportera à Nick Filippone, le directeur administratif de l'équipe.

«Je suis arrivé au Québec en 1991 avec l'idée d'obtenir un poste d'entraîneur dans une équipe professionnelle, a déclaré Jankovic, âgé de 51 ans, au sujet de son nouveau poste chez l'Impact. Il a fallu y mettre le temps, qu'on apprenne à me connaître mais c'est un poste qui m'intéressait puisqu'à part les équipes nationales, c'est le plus haut niveau qu'on peut espérer occuper à titre d'entraîneur.

«Notre objectif, au début, sera de présenter une équipe compétitive, qui aspirera à se qualifier pour les séries. Mais à moyen terme, notre objectif est aussi de renouer le plus rapidement possible avec notre niveau d'excellence du passé.»

Gazzola agira à titre de consultant technique pour épauler au besoin l'entraîneur dans ses fonctions, en plus de tenir les dossiers de l'équipe à jour en ce qui concerne le dépistage des joueurs amateurs et professionnels susceptibles de venir renflouer la formation montréalaise.

L'Impact, absent l'été dernier à la suite d'une restructuration administrative qui avait suivi l'arrivée de nouveaux actionnaires en juin 1999, entreprendra la saison le 6 mai à Pittsburgh contre les Riverhounds et disputera son premier match à domicile le 28 mai au centre Claude-Robillard face aux Wolves du Connecticut.

«L'Impact est maintenant de retour dans son élément naturel, c'est-à-dire le soccer extérieur, a souligné Saputo. C'est là que l'équipe a gagné sa réputation d'être l'une des meilleures organisations de soccer professionnel en Amérique du Nord.

«C'est là que l'équipe a remporté le championnat professionnel nord-américain de la A-League en 1994, ainsi que le championnat de la saison régulière en 1995, 1996 et 1997. C'est là que l'équipe est la plus populaire puisque l'Impact se classe parmi les trois meilleures équipes de la ligue au chapitre des assistances, attirant des sommets de plus de 6000 et 7000 spectateurs au cours des mois de juillet et août.»

L'Impact disputera 28 matchs en saison régulière.