RelaxNews

Monochrome, fourrure et imprimés: les tendances de New York

Monochrome, fourrure et imprimés: les tendances de New York

Défilé Michael Kors prêt-à-porter automne 2016.Photo Michael Kors

La semaine de la mode de New York touche à sa fin, il est donc temps de revenir sur les grandes tendances qui ont marqué les défilés des collections de prêt-à-porter automne/hiver 2016.

Fourrure

La tendance la plus controversée du moment a continué à s'imposer sur les podiums new-yorkais cette saison. La 3e saison de Yeezy a fait la part belle aux longs manteaux de vison qui permettaient de casser les uniformes athlétiques de la griffe.

Carolina Herrera a quant-à elle associé du renard à des jupes en mousseline de soie pour un effet éthéré.

Michael Kors a opté pour le confort avec des manteaux de vison surdimensionnés, alors que des cols en fourrure de renard instillaient une dose supplémentaire de glamour au défilé Prabal Gurung.

De nombreuses autres griffes, comme Fenty x Puma et Tommy Hilfiger, ont incorporé du mouton retourné dans leurs tenues pour une approche plus abordable de cette tendance.

Imprimés

Jeremy Scott a fait jaser avec ses tenues sixties flamboyantes à grand renfort d'imprimés léopard et dalmatien, de rayures tigrées et de robes t-shirts rehaussés de motifs guitares.

Boss a opté pour une approche plus subtile avec un thème floral en velours omniprésent sur les robes et les tuniques, alors que la femme Altuzarra s'inspirait de la tendance gitane, avec bon nombre de motifs cachemire, floraux et des franges.

Les accessoires à motifs étaient au cœur de la présentation Alexander Wang, où ses mannequins arboraient des sacs à main couverts de feuilles de marijuana noire, un motif aussi repris sur certains manteaux.

Monochrome

New York est souvent l'occasion de découvrir une semaine de la mode plus adulte qu'ailleurs, et les ensembles noirs et blancs très classiques de Vera Wang n'ont pas dérogé à la règle. La créatrice a usé de simplicité avec une collection empreinte de minimalisme qui se concentrait sur des silhouettes élancées avec des jupons noirs tourbillonnants, ou des tuniques couleur crème associées à des pantalons foncés ultra slim.

Le noir et blanc était aussi de mise chez la première collection signée Rihanna pour Fenty x Puma. Une tendance exagérée par des racines capillaires blanchies et des lèvres foncées d'inspiration gothique.

Victoria Beckham a aussi joué la carte du monochrome avec notamment des imprimés pied de poule et des corsets structurés pour un résultat percutant.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos