Au pays hivernal d'Harricana par Mariouche

Au pays hivernal d'Harricana par Mariouche

 

Dominique Gagnon

Dernière mise à jour: 07-02-2013 | 22h15

Le froid a choisi sa journée pour s'installer sur la métropole, jeudi, alors qu'on présentait la collection automne-hiver 2013 de Harricana.

Après une semaine passée à l'extérieur du pays, Mariouche Gagné, designer et fondatrice de la marque, est revenue à Montréal pour y présenter sa collection écologique à la Semaine Mode Montréal.

Le défilé, en deux temps, a donné un avant-goût de la collaboration entre la marque québécoise et le géant du vêtement de sport d’hiver Rossignol.

Les manteaux et les accessoires aux coupes sportives risquent de plaire autant aux hommes qu'aux femmes.

La fourrure, entièrement recyclée, est majestueusement utilisée sur toutes les pièces. On ne parle plus des manteaux de nos tantes déposés sur le lit dans le temps des Fêtes, mais bien de vraies pièces d'art prêt-à-porter.

Les casques d'aviateur, les gros gants et les foulards semblent tout à fait confortables.

Harricana a aussi levé le voile sur une collection de tricots en collaboration avec Rino Rossi. Ces pièces mêlent le cachemire aux imprimés des Premières Nations à la traditionnelle fourrure. Un style d'après-ski qui fait bonne figure !

La comédienne Virginie Coossa et la chanteuse Elisapie Isaac se sont faufilées à travers les mannequins sur la passerelle. Elles apparaissent aussi sur la campagne imprimée de la marque.

De l’éconoluxe

Harricana par Mariouche fait aussi partie de la Société du réseau Économusée. L’Économusée de la création de mode, situé dans l’arrière-boutique de la maison Harricana, sur la rue Saint-Antoine, à Montréal, présente l’univers de la marque et la démarche empruntée pour la confection des pièces entièrement recyclées à l’aide de matières nobles.

«L’Économusée permet de mettre de l’avant le travail colossal de mon équipe et la minutie dont les employés font preuve tout au long du processus de création et de fabrication. Cela permet aussi de sensibiliser les visiteurs à l’importance de la consommation locale et écologique», a expliqué Mariouche.

Il est possible de visiter l’Économusée et l’atelier d’Harricana les mercredis.

Aussi sur Canoe.ca: Dossier complet de la Semaine Mode Montréal

 

Vidéos

Photos