Retour aux sources pour Nadya Toto

Retour aux sources pour Nadya Toto

Un mannequin avant de monter sur la passerelle pour le défilé de Nadya Toto | Photo Philippe-Olivier Contant/Agence QMI 

Dominique Gagnon

Dernière mise à jour: 06-02-2013 | 12h13

 

Fidèle à elle-même avec ses créations ultraféminines, la créatrice qui a lancé son entreprise éponyme en 1989, s’est inspirée de l’ère baroque pour créer cette nouvelle collection présentée dans le cadre de la Semaine de mode de Montréal.

Les imposantes fleurs imprimées et brodées sur les différentes pièces ont donné de la couleur à la collection présentée sur une trame dramatique au goût du jour.

Les imprimés d’époque, parfois éclatants, parfois neutres, sont directement inspirés de l’époque florentine où l’originalité était débordante.
 
Les coupes typiquement féminines des vêtements et les tailles cintrées ont ajouté une allure coquette aux mannequins sur la passerelle.
 
Ne lésinant pas sur le détail, la créatrice de renommée internationale a orné ses bracelets, colliers et manchettes de cristaux Swarovski. Le col d’une impressionnante robe aux teintes de rouge a même été enjolivé de ces petits bijoux.
 
Pour ce qui est des matériaux utilisés, Nadya Toto a beaucoup joué avec la dentelle et la laine, comme pour une majestueuse cape bourgogne. Les tricots jacquard ont aussi été utilisés pour cette collection qui se veut un véritable retour aux sources pour la designer d’origine italienne.
 

 


Vidéos

Photos