RelaxNews

Un acte sexuel procure 48 heures de satisfaction

Un acte sexuel procure 48 heures de satisfaction

Photo Fotolia

Une nouvelle étude suggère que pour entretenir une relation, le sexe a non seulement un effet satisfaisant à court terme, mais également des effets positifs à long terme.

Menée par des chercheurs de la Florida State University, l'étude se basait sur l'hypothèse selon laquelle si le sexe est essentiel à la reproduction, et bien sûr source de plaisir, il joue également un autre rôle, celui de raffermir les liens du couple.

La plupart des gens déclarant avoir des relations sexuelles à intervalle de quelques jours, et non pas tous les jours, les chercheurs ont cherché à savoir quel effet le sexe pouvait avoir à court terme en matière de satisfaction sexuelle, et comment il pouvait créer et maintenir le lien de couple entre deux actes sexuels.

Ils désiraient également savoir si les relations sexuelles pouvaient avoir un effet positif à plus long terme sur la relation de couple.

Pour tester leur hypothèse, les chercheurs ont examiné des données extraites de deux études longitudinales indépendantes, l'une portant sur 96 couples venant tout juste de se marier, et l'autre sur 118.

Un sentiment de satisfaction de 48 heures

Ces couples avaient tous rempli pendant au moins trois jours consécutifs un journal intime dans lequel, chaque nuit, avant de s'endormir, il leur était demandé d'indiquer s'ils avaient eu des relations sexuelles ce jour-là.

Qu'ils aient eu des relations ou non, ils devaient aussi noter leur niveau de satisfaction par rapport à leur vie sexuelle, et par rapport à leur partenaire, leur relation et leur mariage.

La qualité de leur mariage était également mesurée au début de chaque étude puis quatre à six mois plus tard.

Les entrées des journaux intimes montrent qu'en moyenne, les participants déclaraient avoir eu des relations sexuelles au cours de quatre des 14 jours qu'avait duré chaque étude, les réponses étant très variables selon les couples.

Toutefois, quelle que soit la fréquence des relations sexuelles, les chercheurs ont constaté qu'avoir des relations sexuelles un jour donné conduisait à une satisfaction sexuelle non seulement le jour même, mais également le lendemain et même deux jours après. Ainsi, un seul acte sexuel procurait au couple un «afterglow» (sentiment de satisfaction) de 48 heures.

Ce sentiment de satisfaction se retrouvait tant chez les hommes que chez les femmes, quel que soit leur âge, et après avoir éliminé les autres facteurs pouvant jouer un rôle, notamment les traits de caractère et la durée de la relation.

Des études qui concordent

Même si l'équipe de scientifiques a pu constater qu'en général le niveau de satisfaction maritale avait décliné entre le début de l'étude et la session finale, quatre à six mois plus tard, les couples qui rapportaient un sentiment de satisfaction plus fort 48 heures après un acte sexuel étaient également ceux dont le niveau de satisfaction maritale, au début de l'étude, était le plus élevé et qui avaient connu une baisse moins prononcée après quatre à six mois de mariage.

Les deux études examinées fournissant des résultats similaires, les chercheurs pensent qu'elles fournissent une indication forte soutenant la théorie selon laquelle le sexe et la satisfaction sexuelle sont liés à la qualité de la relation dans le temps, et servent à raffermir les liens de couple.

Les résultats sont publiés (en anglais) sur le site de la revue Psychological Science, éditée par l'Association for Psychological Science.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos