RelaxNews

La recherche peut vous aider à améliorer vos ébats

La recherche peut vous aider à améliorer vos ébats

Photo Fotolia

La Saint-Valentin est là et nombreux sont ceux qui planifient déjà une soirée romantique ou une nuit de câlins avec leur partenaire. Pour être certain de connaître une nuit inoubliable, voici quelques façons d'épicer vos ébats, non seulement le 14 février, mais toute l'année.

Partagez les responsabilités avec les enfants

Une étude de 2015 de l'université d'État de Géorgie (États-Unis) a montré que les couples qui partagent les responsabilités en ce qui concerne les enfants ont une meilleure vie sexuelle que ceux qui laissent la mère s'en occuper.

Lorsque les femmes s'occupent davantage des enfants, la vie sexuelle du couple en pâtit, alors que lorsque ce sont les hommes qui prennent en charge la majorité de ces tâches quotidiennes, elle semble ne pas en souffrir, ce qui indique que les hommes ont tout à gagner, et rien à perdre, à aider leur partenaire.

Mettez-vous au «sexto»

Une étude de 2015 menée sur 870 adultes américains a découvert que trois quarts d'entre eux avaient déjà envoyé des photos sexy à leur partenaire, et a établi un lien entre cette pratique et la qualité de la vie sexuelle des couples amoureux, pour lesquels elle peut améliorer la communication et l'intimité.

Soignez votre sommeil

Dans une étude publiée dans le Journal of Sexual Medicine, des chercheurs américains ont constaté que la qualité du sommeil chez la femme était liée à sa libido: après une bonne nuit de sommeil, elle est ainsi plus susceptible d'avoir des relations sexuelles le lendemain. Chaque heure de sommeil supplémentaire augmente cette probabilité de 14%.

Mais trop dormir a un effet inverse. Les chercheurs en concluent qu'il est important d'avoir des nuits suffisantes pour recharger les batteries.

Ne vous forcez pas

En dépit de la pression sociale et médiatique promouvant l'idée que beaucoup de sexe est la clé d'une relation épanouie, une étude de 2015 de l'université Carnegie Mellon (États-Unis) suggère qu'augmenter la fréquence des rapports sexuels peut les transformer en petite corvée.

L'étude a montré que lorsqu'on demandait aux participants de doubler la quantité de rapports sexuels qu'ils avaient généralement pendant la semaine, ils faisaient leur devoir mais faisaient part ensuite d'une légère baisse de leur niveau général de bien-être psychologique.

Et ne simulez pas

Une étude récente de l'université de Waterloo (Canada) révèle également que même lorsque vous pensez bien jouer votre rôle, il y a de fortes chances pour que votre partenaire sache que vous faites semblant.

En étudiant 84 couples, les chercheurs ont conclu qu'en moyenne, hommes et femmes étaient capables d'évaluer assez précisément le niveau réel de satisfaction sexuelle de leur partenaire.

Ces résultats soulignent l'importance de la communication dans une relation sexuelle épanouie.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos