Alexandra Roy
Canoë

Trip à trois: passer ou non à l'action?

Trip à trois: passer ou non à l'action?

Il ne faut pas être de nature jalouse pour essayer un trip à trois.Photo Fotolia

Alexandra Roy

«C'était ma première fois, j'étais nerveuse, raconte Vicki V. Au début je trouvais ça le fun, car cela excitait mon chum, mais l'autre fille, c'était mon amie, alors je me sentais mal à l'aise de la toucher. Je l'ai regretté par la suite, car je n'en ai retiré aucun bénéfice.»

«Pendant l'expérience, j'ai trouvé ça plate, car mon chum ne pouvait pas se concentrer sur moi uniquement, poursuit Vicki. Après coup, je me posais des questions comme: est-ce que mon chum a plus aimé cela avec l'autre fille? Ce n'était pas le fun...»

Si certaines filles s'adonnent au trip à trois pour pimenter leurs ébats, d'autres le font pour faire plaisir à leur copain. Chose certaine, le ménage à trois n'est pas pour tout le monde. La sexologue et chroniqueuse Sophie Brousseau le confirme.

Avoir une sexualité épanouie

«Pour qu'une telle expérience soit un succès, le couple doit avoir une sexualité épanouie a priori, estime la spécialiste. Une fille jalouse au quotidien, par exemple, aura possiblement de la difficulté à regarder son chum embrasser une autre fille. Il est parfois préférable d'être célibataire, pour essayer le trip à trois, afin de vivre l'expérience avec des personnes que nous ne reverrons pas.»

«De plus, si l'un ou l'autre a plus de plaisir avec le ou la partenaire de l'autre sexe, versus lorsqu'ils font l'amour ensemble, ça peut être difficile à accepter, d'où l'importance d'être bien avec soi-même, mais aussi d'être heureux dans son couple avant de passer à l'acte.»

Le trip à trois n'est pas une solution pour remédier à une sexualité de couple battant de l'aile, croit Sophie Brousseau. En outre, les personnes acceptant de le faire seulement pour faire plaisir à l'autre et les gens complexés qui vont se comparer tout au long de la relation sexuelle ne devraient pas s'adonner à une telle pratique.

Pas pour les filles jalouses

En revanche, si les partenaires partagent le même fantasme et désirent ajouter du piquant à leur vie sexuelle, ils peuvent passer à l'action sans craindre les répercussions négatives sur leur couple.

«Il ne faut pas être de nature jalouse et il faut avoir une grande confiance en soi a priori», estime Mélissa G. qui a tenté plusieurs fois l'expérience pour ajouter du piquant dans son couple et qui ne l'a jamais regretté.

Car l'un des risques les plus fréquents associés à la pratique du trip à trois est que l'un des partenaires développe une attirance pour l'autre personne. Vous devrez donc être prête à prendre le risque avant de passer à l'action.

Aussi sur Canoe.ca:



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos