Agriculteur: Trouver l'amour, pas impossible!

Agriculteur: Trouver l'amour, pas impossible!

Alexandre Galarneau a trouvé l’amour il y a quelques mois | Photo Joany Dufresne / Agence QMI 

Joany Dufresne

Dernière mise à jour: 18-02-2013 | 10h07

La campagne et la charge de travail sont souvent considérées comme un obstacle dans les rencontres amoureuses. Malgré les préjugés, trouver l’âme sœur n’est pas impossible.

Cultivatrice de pommes de terre et de grandes cultures, Marie-Christine Brière a vécu la discrimination envers son métier avant de rencontrer Daniel. «J’ai été célibataire deux ans avant et j’ai trouvé ça difficile, car une fille en agriculture, en partant ce n’est pas commun, donc les gars avaient peur d’emblée», se souvient-elle.

La peur de la campagne, les interminables heures de travail, des raisons elle en a entendues.

«Des fois, à la blague, quand je rencontrais des gens, je leur disais : “Je vais mettre tout de suite les choses sur la table. J’ai 25 ans, j’ai une maison, je travaille en agriculture et je vais vivre en campagne. Toi, il faut que tu acceptes ça, sinon ça ne fonctionnera pas.” Il y a encore certains tabous d’antan », a affirmé la jeune femme de 27 ans.

L’heureux élu

Son prince charmant, Marie-Christine l’a rencontré il y a deux ans. Curieux, Daniel n’a pas eu peur de la vie qu’elle menait et il s’y est rapidement intéressé.

«J’ai réagi comme un gars qui ne savait pas trop dans quoi il s’embarquait, a-t-il dit. Je comprends les commentaires des gens, car c’est l’impression que j’avais au début. Maintenant que j’ai goûté à la campagne, je ne réaménagerais jamais en ville. J’ai pogné la perle rare.»

Le couple va se marier à l’été prochain et il désire avoir des enfants.

Pour Alexandre Galarneau, producteur porcin et ovin, l’amour a été difficile à trouver, mais jamais son métier n’en a été la cause. «Les agriculteurs, en général, nous sommes des personnes avec des bonnes valeurs, a raconté celui qui est en couple depuis trois mois. Il faut juste apprendre à nous connaître sans nous juger sur notre profession, juste sur notre personnalité.»

La technologie, un allié

Les progrès technologiques en matière d’agriculture ont largement contribué à libérer les agriculteurs, leur permettant de mieux gérer leur temps et d’être plus disponibles. Ils peuvent donc consacrer plus de temps à leur famille.

Ces changements ont aussi permis aux conjoints d’avoir une carrière à l’extérieur de la ferme.


Vidéos

Photos