Parties intimes empoisonnées pour acte sexuel presque fatal

Parties intimes empoisonnées pour acte sexuel presque fatal

Photo Fotolia 

TVA Nouvelles

Dernière mise à jour: 20-08-2013 | 01h44

C’est la chaîne de télévision brésilienne TVI24 qui s'est penché cette affaire judiciaire pour le moins inusité.

Selon le rapport de police, l'accusée se serait injectée du poison dans les parties intimes dans le but d'assassiner son mari.

Alors qu'il s'apprêtait à pratiquer le sexe oral, l'homme de 43 ans a heureusement détecté l'odeur toxique.

Le conjoint se serait ensuite dirigé à l'hôpital pour y subir un lavage d'estomac. Il a ensuite porté plainte contre sa conjointe pour tentative de meurtre.

D'après les autorités, l'accusée n'aurait pas digéré la demande de divorce que lui avait présenté son mari.

 


Vidéos

Photos