Perles de plaisir

Perles de plaisir

 

Par Annie Turcotte
Photos: Jean Langevin

Dernière mise à jour: 07-11-2008 | 13h29

Les boules chinoises: c’est pas chinois


Offertes en plusieurs formats, les boules chinoises sont en fait un duo de balles faites de plastique ou de silicone, reliées entre elles par un cordon de nylon ou de silicone. À l’intérieur de chacune de ces boules, on trouve une bille de métal en mouvement libre, qui a pour fonction de créer une vibration agréable en plus d’ajouter du poids aux boules. Il existe plusieurs marques sur le marché, de même qu’une grande variété de couleurs.

Tonus et lubrification


Silky Smooth, 14,95$
L’objectif premier des boules chinoises est de tonifier les muscles vaginaux. «Les muscles entourant le vagin ont tendance à se relâcher avec l’âge, et ces boules, insérées dans le vagin plusieurs fois par semaine, peuvent aider les femmes à retrouver un certain tonus musculaire. Une musculature en santé permet non seulement aux femmes d’avoir une meilleure lubrification, mais elle les aide aussi à avoir plus de sensations lors de la pénétration», nous informe Michel Dell’Anielo, gérant chez Landco Import, distributeur de produits érotiques. «Par ailleurs, histoire de joindre l’utile à l’agréable, les femmes qui en ont fait l’essai confirment que les vibrations subtiles des boules chinoises, provoquées par les mouvements du corps, rendent l’exercice de Kegel plus efficace. En fait, contrairement aux contractions effectuées “dans le vide” que recommandent les médecins, l’utilisation des boules chinoises rend l’exercice plus concret, parce que les femmes sentent vraiment qu’elles doivent retenir quelque chose en elle grâce à des contractions musculaires prolongées. En outre, la vibration interne qu’elles procurent rend l’exercice beaucoup plus agréable à pratiquer quotidiennement», ajoute-t-il.

Santé vaginale


Real Skin Latin Balls, 14,95$
Bien qu’elles puissent servir à toutes les femmes soucieuses de leur santé vaginale, les boules chinoises sont particulièrement recommandées à celles qui ont eu un ou plusieurs enfants. Utilisées fréquemment, les boules chinoises ont pour effet de fortifier les muscles qui ont été étirés ou même déchirés lors de l’accouchement. Les exercices, effectués chaque jour, permettent aussi de limiter et de prévenir l’incontinence d’effort. «Je conseille aux femmes de s’entraîner de façon progressive. Par exemple, elles peuvent commencer par le plus gros format de boules chinoises, celui qui est plus léger, et donc plus facile à retenir. Elles peuvent d’abord les garder dans le vagin pendant une quinzaine de minutes par jour, à raison de trois ou quatre fois par semaine. Par la suite, lorsque les muscles sont plus développés et que l’exercice devient vraiment plus facile, elles peuvent se procurer des boules plus petites et plus lourdes, donc plus difficiles à retenir dans le vagin», explique Mireille Gaudreault, sexologue éducatrice et gérante de la boutique Séduction, qui recommande fortement les boules chinoises toutes les femmes qui ressentent le besoin de se remettre en forme, surtout après un accouchement. «Certaines se sentent si à l’aise qu’elles sortent même de la maison en portant ces boules chinoises. J’en connais qui les gardent toute la journée», confie-t-elle.



Vidéos

Photos