RelaxNews

Un chef défie les conventions en éliminant le dessert

Un chef défie les conventions en éliminant le dessert

Le chef Andoni Luis Aduriz.Photo AFP

Qui a dit que le dessert devait être servi en dernier? Un chef de Saint-Sébastien (Espagne) bouscule les conventions du repas traditionnel en éliminant le dessert comme touche finale de son menu.

On peut considérer que c'est une expérience à la fois sociale et épicurienne, visant à «libérer» le dîner des préjugés, selon Andoni Luis Aduriz, bien connu dans les cercles de la haute gastronomie comme l'un des chefs les plus novateurs au monde.

Au lieu de terminer un repas de plusieurs plats par l'équivalent gastronomique du point final (le dessert), la carte 2017 du Mugaritz se débarrasse de ce rituel occidental intemporel et presque jamais remis en question, afin de chercher à «questionner la logique du monde culinaire et provoquer une réflexion chez tous les convives».

Le menu, conçu en collaboration avec des scientifiques, cherche ainsi à jouer en permanence avec les saveurs sucrées et salées.

«Le repas ne se finit plus sur une note sucrée», explique Aduriz dans un communiqué. «Toutefois, des touches sucrées ponctuent le menu.»

Après avoir fait plancher son équipe pendant quatre mois sur la question «pourquoi mangeons-nous de cette manière?» dans le cadre d'un projet de recherche et développement, Aduriz en a conclu que les sens réagissent différemment au sucré selon le moment du repas où il intervient.

Finir le repas par un dessert laisse peu de place à la surprise, selon lui, ce qui crée un dîner prévisible et formaté.

De même, bien que le restaurant puisse s'enorgueillir de deux étoiles au guide Michelin, les clients devront ne pas avoir peur de manger avec leurs mains, car 80% des plats présentés à la carte ne nécessitent aucun couvert.

«Cela permet aux autres sens d'être stimulés avant le goût», continue le chef, qui ajoute: «Lorsqu'on mange avec ses mains, des habitudes primales remontent à la surface.»

Par ailleurs, pour lancer la nouvelle saison, qui démarre officiellement le 12 avril, le restaurant organise la veille un dîner pour les dix lauréats d'un concours. Le trajet et le logement ne sont pas compris.

Pour plus de détails, rendez-vous sur www.mugaritz.com/youopenthedoors.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos