Patrick Désy

Chronique de Patrick Désy

Canoë

Cinq vins puissants qui sont agréables à boire

Cinq vins puissants qui sont agréables à boire

Photo Fotolia

Les températures encore froides se prêtent bien à l’ouverture de vins axés sur la richesse et l’opulence. Il est ainsi plus facile d’apprécier des vins avec des taux d’alcool élevés.

On parle de 14-16% pour un vin sec. 17%-20% pour les fortifiés/mutés comme les banyuls ou les portos. L’alcool est responsable de l’impression de chaleur que l’on détecte au nez comme en bouche. C’est ce qui explique parfois l’intensité des parfums ou l’accent de compote qu’il induit aux parfums de fruit. En bouche, on sentira un côté chaud, souvent en finale, mais aussi en attaque et en milieu de bouche. Les vins équilibrés sont ceux dont, justement, on ne perçoit pas l’alcool bien qu’ils affichent plus de 15% au compteur.

En voici cinq très bien faits à apprécier.

Felino Chardonnay 2016, Vina Cobos, Mendoza, Argentine

18,95 $ Code SAQ 11625727

14,5 %

1,8 g/l

C’est un bon exemple de la puissance et la richesse maîtrisées. Un vin laissant paraître des accents de fruits exotiques (ananas, poire chaude, melon), mais sans tomber dans la caricature. Une retenue salutaire qui se confirme avec une bouche ample, glycérinée, et d’assez bonne buvabilité. C’est simple et efficace.

** ½ $$

Terrazas Chardonnay Reserva 2016, Terrazas de los Andes, Salta, Argentine

20,00 $ Code SAQ 13030786

14,5 %

2,7 g/l

Salta. Un des endroits les plus élevés en altitude où j’ai eu la chance de séjourner. L’accès à l’eau pour irriguer et l’amplitude thermique entre le jour et la nuit sont les facteurs qui définissent le plus souvent le style des vins qu’on y fait. Celui-ci provient d’un vignoble situé à 1250m d’altitude. Un chardonnay plus tendu (plus d’acidité), moins opulent, peut-être aussi moins intense et moins exotique que le Felino. Il est aussi plus facile à boire. Ça reste solide et boisé.

** ½ $$

GSM Mulga 2016, Kilikanoon, Australie

19,00 $ Code SAQ 13385317

14,5 %

1,8 g/l

GSM pour grenache, syrah et mourvèdre, trois cépages qui ont fait la renommée des vins de Châteauneuf-du-Pape. La recette magique a été depuis reprise un peu partout sur la planète, notamment en Australie où ça donne habituellement des vins plus juteux. Producteur de qualité, Kilikanoon en propose un ici assez simple, mais combien efficace. Parfumé à souhait, juste assez structuré, il offre une finale capiteuse de fruits noirs.

** ½ $$

GSM The Strapper 2015, Yalumba, Barossa, Australie

19,95 $ Code SAQ 12505866

13,5 %

2 g/l

Un autre GSM, cette fois par l’une des plus anciennes maisons australiennes (165 ans d’existence!). C’est un vin plus riche et plus dodu que le Mulga de Kilikanoon. Des notes de fruits plus frais (fraise, prune, eucalyptus), et une impression riche et salivante en finale. Fort intéressant si on veut découvrir le genre.

** ½ $$

Premium, Fernando de Castilla, Sherry/Xérès, Espagne

29,95 $ Code SAQ 12535678

15 %

n.d. g/l

Superbe xérès à base de perdo ximenez. Doux, presque onctueux tout en montant une fine acidité. C’est riche, plein, caressant et énergique. Finale soutenue et complexe évoquant le gâteau aux fruits, la prune, la figue et la datte. Le parfait dessert!

*** ½ $$$



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos