Patrick Désy

Chronique de Patrick Désy

Canoë

Les 10 meilleurs rouges de 2017 à moins de 30 $

Les 10 meilleurs rouges de 2017 à moins de 30 $

Photo Fotolia

Après les 10 meilleurs vins blancs sous 30$ de 2017, nous voici enfin à notre dernière chronique de l’année qui fait place aux 10 meilleurs vins rouges de 2017.

En vous souhaitant un millésime 2018 rempli de santé et de bonheur!

Buvez moins. Buvez mieux.

10. Une et Mille Nuits 2015, Canet Valette, Saint-Chinian, France

23,75 $

Code SAQ 11964497

13,5 % - 1,9 g/l

Un des domaines phares du renouveau qualitatif à Saint-Chinian. Marc Valette élabore des vins avec une tendance légèrement « nature ». Ses vins se distinguent par leur côté parfois « brut » en ouverture, mais qui, au contact de l’oxygène, se transforment et gagnent énormément en finesse. Issu d’un millésime solaire, cette cuvée Une et Mille Nuits 2015 est marquée par des tanins mûrs et un fruit abondant. Passer en carafe 30-45 minutes. Production bio.

*** $$ ½

9. Pinot Noir 2015, Apriori, Sonoma Coast, États-Unis

27,75 $

Code SAQ 12860534

12,5 % - 2,5 g/l

Installé depuis une dizaine d’années à Napa, le Québécois Patrice Breton est l’un des chanceux à avoir été épargné par les feux de forêt qui ont dévasté la région cette année. On sent dans son pinot noir un bel équilibre entre le fruit joufflu bien californien et un style nuancé qui se distingue notamment par une matière ciselée. Un goût qui correspond bien à l’amour que porte Patrice à la Bourgogne. Impossible de résister!

*** $$$

8. Les Sorcières 2016, Domaine du Clos des Fées, Côtes du Roussillon, France

19,05 $

Code SAQ 11016016

14 % - 2,3 g/l

Hervé Bizeul est un électron libre qui ne laisse personne indifférent. Son domaine du Clos des Fées fait partie des meilleurs du Roussillon et sa cuvée Les Sorcières est l’exemple parfait du bon rouge de bistro qui peut se comparer sans rougir à des vins valant deux ou trois fois son prix. Dominé par la syrah, l’assemblage est complété par le grenache, le carignan et le mourvèdre. Bien coloré, le vin paraît moins riche que le 2015 tout en gardant la même précision et le même charme. L’un des meilleurs rapports qualité/prix/plaisir sous 20$.

*** $$

7. Petit Taureau 2016, Domaine Padié, Vin de France, France

29,25 $

Code SAQ 13113215

12,5 % - 1,2 g/l

Chef de culture chez Mas Amiel et ensuite chez Gérard Gauby, Jean-Philippe Padié a lancé sa propre affaire à Calce, la Mecque du vin nature en Roussillon. Misant sur le carignan issu de marnes calcaires et la syrah poussant sur des sols de schistes, il en ressort un vin aux parfums attrayants de myrtille, de fleur, de garrigue et de poivre. Le 2016 me paraît encore meilleur que le 2015 par son supplément de fraîcheur et son abondance de fruit. C’est sapide avec des tanins finement construits et une finale aromatique qui s’étire de belle façon. Production bio.

*** ½ $$$

6. Frappato 2016, Tami, Sicile, Italie

20,25 $

Code SAQ 11635423

12,5 % - 2 g/l

Tami désigne l'activité de négoce de la très inspirante Arianna Occhipinti. Élaboré à base de frappato, cépage traditionnel sicilien, c’est un vin à la robe cerise et brillante. Notes de réduction à l’ouverture, mais le tout se place rapidement avec l’oxygène. Parfums aguichants de groseille, d’épices, d’encens, de charbon et de fleur. La bouche surprend par son côté tendre couplé à une acidité tonique. C’est gouleyant et légèrement rustique en finale. Un rouge à servir impérativement frais (12-14 degrés). Production bio.

*** $$

5. Rosso 2015, G.D. Vajra, Langhe, Italie 22,70 $

Code SAQ 12464953

13,5 % - 4,3 g/l

Producteur traditionnel du Piémont réputé pour la finesse de ses barolos. On peut apprécier le savoir-faire de la maison avec cette cuvée classée en Langhe. Une base de barbera complétée par du dolcetto et du nebbiolo avec un peu de freisa. On sent la richesse du millésime. C’est mûr, pas cuit, de complexité enviable et, surtout, fort agréable. Tonalités de prune, violette, réglisse avec fond terreux. Matière dense et ferme en ouverture. Le vin se dégourdit au contact prolongé avec l’oxygène.

*** $$ ½

4. Brouilly 2015, Georges Descombes, France 25,90 $

Code SAQ 12494028

12,5% - 1,6 g/l

Les crus de Georges Descombes, notamment ses morgons et fleuries, se classent parmi les plus profonds du Beaujolais. Contrairement à d’autres « beaujos » sur 2015 qui montrent un côté opulent, voire puissant, on trouve ici un vin tout en fraîcheur, débordant de fruit avec des notes de fraises et d’épices. La matière est ample, un peu sauvage, s’articulant autour d’une acidité énergique, ce qui donne l’impression de croquer dans le vin. Finale qui s’étire sur des notes de groseille. Le bonheur à bon prix! Production bio.

*** ½ $$ ½

3. Fiumeseccu 2016, Domaine d'Alzipratu, Corse Calvi, France

23,30 $

Code SAQ 11095658

13,5 % - 4,2 g/l

Élaboré à partir de nielluccio (60 %) – qui se trouve à être le cousin du sangiovese, cépage répandu en Toscane – et pour le reste de sciacarello (40 %), c’est un rouge épatant tant par son côté sudiste affirmé que par sa fraîcheur. On retrouve des parfums d’eau-de-vie de cerise, d’olive, de garrigue et de maquis. En bouche, c’est friand, lisse, avec des tanins assez fins et surtout, cette excellente vivacité qui lui confère de la buvabilité. Un vin bourré de soleil à boire sans retenue!

*** $$ ½

2. Le Combal 2014, Cosse Maisonneuve, Cahors, France

20,15 $

Code SAQ 10675001

13 % - 1,4 g/l

Catherine Maisonneuve et Mathieu Cosse font partie des meilleurs vignerons du Sud-Ouest. Leurs vins sur Cahors se distinguent par une énergie, un éclat fruité et une digestibilité que l’on retrouve peu dans la région. Largement distribuée dans les SAQ, la cuvée Le Combal est un vin gourmand, velouté, riche et charnu en tanins tout en étant doté d’une acidité basse, quoique surprenante. Passez-le en carafe 20-30 minutes, vous aurez droit à un joli nez bien expressif de fraise, rhubarbe, poivre, violette et de kirsch. Production bio.

*** $$

1. Bouquet Des Garrigues 2015, Le Clos du Caillou, Côtes du Rhône, France

26,80 $

Code SAQ 12249348

14,5 % - 1,7 g/l

Cette cuvée Bouquet des Garrigues m’avait laissé bouche bée l’an dernier, au point de terminer l’an dernier au second rang des meilleurs vins sous 30$. Cette année, le 2015 accède à la première place! Un vin impressionnant par sa finesse, sa puissance, sa grâce et son étonnante digestibilité, malgré les quelque 15 degrés d’alcool au compteur. On sent littéralement la garrigue dans les premiers parfums du vin. C’est relayé par des notes de tapenade, de kirsch, de poivre rose et de laurier. La bouche est encore plus impressionnante. Compacte et énergique en attaque, elle s’installe et se déploie en milieu de bouche avec une riche texture sudiste, mais couplée à une impressionnante précision de tanin et une acidité énergique qui vient ciseler le vin comme sur un pinot noir de bon terroir. Si bien qu’on sent le vin, pourtant majoritairement fait de grenache, pinoter comme un cru de Vougeot issu d’une année solaire. Ou, si vous voulez, un « petit » châteauneuf qui se prend pour un Clos Vougeot! Une superbe bouteille à ne pas manquer! Production bio.

*** ½ $$ ½



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos