Patrick Désy

Chronique de Patrick Désy

Canoë

Quatre vins que le CH devrait boire pour gagner plus souvent!

Quatre vins que le CH devrait boire pour gagner plus souvent!

Photo Fotolia

Notre Sainte-Flanelle ne semble aller nulle part! Selon les « z’experts », les chances de faire les séries de fin d’année fondent comme neige au printemps et nous n’avons pas encore eu notre première tempête de l’année!

Tout le monde a sa petite idée : la faute à Claude Julien, Bergevin, le départ de PK Subban, de Markov, les blessures de Price, l’attaque à cinq, les unités spéciales, le quatrième trio, etc. Or, j’ai ma petite idée pour expliquer les déboires du CH : ils ne boivent pas assez de vins gagnants! À ceux qui rêvent encore d’aller défiler sur la Catherine en juin prochain, je vous propose quatre vins qui permettraient aux joueurs du Canadien, s’ils en buvaient plus souvent, de renouer avec la victoire!

Buvez moins. Buvez mieux.

Extra Special ESB Champion Ale, Fuller's, Angleterre

3,90 $ (500 ml)

Code SAQ 10322396

5,9 %

n.d.

Qui dit hockey, dit bien sûr bière! Pourquoi donc ne pas commencer avec une froide de champion?! Il s’agit ici d’une bière rousse de type ale. La mention « ESB » fait référence à une « extra special bitter », un type de pale ale anglaise plus intense que la « bitter » moyenne, indique le site de SAQ.com. C’est houblonné avec des notes de gâteau aux fruits, de cannelle et de céréales. La bouche paraît quant à elle maltée, assez riche, tout en restant bien amère, notamment en finale. Ça se boit bien.

** $

Riesling 2016, Wayne Gretzky Estates No. 99, Niagara, Canada

14,95 $ Code SAQ 13299136

11,4 %

19 g/l

Ça nous prend un marqueur. Un vrai! Comme le Magnifique! Avouez qu’un joueur de la trempe de Wayne Gretzky aiderait la Sainte-Flanelle à porter avec ses bras meurtris le flambeau un peu plus haut! Pour être bien honnête, c’est le « moins pire » des vins portant la marque du No.99. Un riesling certes demi-sec avec ses presque 20g de sucre, mais doté d’une assez bonne acidité, ce qui permet à l’ensemble de bien se tenir sur la glace, euuuh… dans votre verre. Simple et assez typé riesling, on y retrouve des notes d’abricot, de miel et d’hydrocarbure. À boire bien frais.

** $ ½

Cuvée Victoire Brut, GH Martel, Champagne, France

38,50 $ Code SAQ 12588921

12 %

11 g/l

Napoléon disait du champagne qu’il en avait besoin tant dans la victoire que dans la défaite! Celui-ci par le groupe GH Martel est sans doute l’un des meilleurs rapports qualité-prix à la SAQ. Un assemblage dominé par le pinot noir et le chardonnay auquel on ajoute un soupçon de pinot

meunier. Nez intéressant axé sur le fruit jaune, le pudding au lait et un peu de mie de pain. Correctement dosé, on sent la bouche enveloppante, une bulle d’assez bonne finesse et une acidité vive. Longueur bonne à moyenne. C’est festif tout en pouvant très bien fonctionner à table. Il ne reste que la coupe à aller chercher!

*** $$$

Vin de glace vidal 2014, Vignoble du Marathonien, Montérégie, Québec

32,60 $ (200 ml) Code SAQ 11745788

9,5 %

+ 60 g/l

Évidemment, rien de mieux pour cesser de patiner sur la bottine qu’un petit verre de vin de glace! Qui plus est, avec celui du Marathonien, vous risquez de patiner vite et longtemps! Sérieux, année après année, le vidal de glace de ce domaine situé en Montérégie se classe parmi les meilleurs et n’a certainement pas à rougir face à ceux que l’on produit à Niagara. Autrement dit, c’est le plan parfait à siroter bien froid devant un match Canadiens Vs. Maple Leafs!

**** $$$$



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos