Patrick Désy

Chronique de Patrick Désy

Canoë

Cinq découvertes à ne pas manquer

Cinq découvertes à ne pas manquer

Photo Fotolia

Avec la rédaction de notre guide annuel Les Méchants Raisins, Élyse Lambert, Mathieu Turbide et moi avons la tâche de déguster des centaines de vins durant la saison estivale.

Je sais, vous allez me dire qu’il y a plus difficile comme boulot. Vous n’avez pas tort. Sachez tout de même que ça n’a rien d’évident. Je ne vous apprends rien en vous disant que les bons vins, du moins ceux qui méritent qu’on vous en parle, ne sont pas légion. On tombe sur des trucs horribles, souvent sur des vins très moyens, mais aussi sur de belles choses, notamment quelques découvertes. En voici cinq, un peu en avant-première, qui sont à ne pas manquer!

Buvez moins. Buvez mieux.

Clos Bagatelle 2016, Saint-Chinian, France

12,55 $ Code SAQ 12824998

13,5 %

1,7 g/l

Je triche un peu d’entrée de jeu. Ce n’est pas tant une découverte (j’ai encensé le 2015 l’an dernier) que le bonheur de voir débarquer le nouveau millésime de ce « petit » vin à la SAQ. Un de mes chouchous à moins de 15 $. Toujours aussi bon, toujours aussi juteux et frais. Composé majoritairement de syrah et complété par le grenache et le carignan, c’est un rouge bourré de soleil avec des notes de tapenade, d’eucalyptus et de prune. Le vin est généreux, soyeux et présente une finale plus qu’agréable. Servir autour de 14-15.

** ½ $ ½

Noir de Kalavryta 2015, Tetramythos, Achaïe, Grèce

17,05 $ Code SAQ 11885457

12,5 %

1,7 g/l

On parle ici d’une très agréable découverte. Un rouge élaboré à partir de mavro kalavrytino, un cépage qui ressemble plus ou moins à du pinot noir. Il est cultivé en bio dans la région d’Achaïe située au nord du Péloponnèse. C’est bien aromatique avec des parfums de cerise, de cannelle et de poivre. C’est souple, léger, nourri tout en montrant une certaine astringence qui rappelle le xinomavro, un autre cépage grec que l’on retrouve dans la région de Naoussa. Servir assez frais (14-15 degrés). Parfait pour l’été!

***

Muros Antigos Alvarinho 2016, Anselmo Mendes, Vinho verde, Portugal

21,90 $ Code SAQ 11612555

12,5 %

4,7 g/l

Si vous pensez que la région du Vinho Verde produit des vins minces, acides et insipides, voilà votre chance de vous convaincre du contraire. Fait du cépage alvarinho, c’est un blanc aux parfums de mer, de fleur et de fruits blancs mûrs. La bouche est bien ciselée par une acidité tonique, c’est mûr, puis salin en finale. Un vin formidable à ouvrir sur le bord de la piscine. Grand coup de cœur!

*** ½ ** ½

Gaun Chardonnay 2015, Tenutae Lageder, Alto Adige o dell'Alto Adige, Italie

26,35 $ Code SAQ 742114

13 %

3,2 g/l

Une référence incontournable en Italie par cette maison dédiée à la culture bio et à la biodynamie depuis plus de 20 ans! Un chardonnay provenant de l'extrême nord de l'Italie, tout près de l'Autriche et de la Suisse. Ça se sent dans le vin avec un caractère qui n'a rien à voir avec les chardonnays beurrés et boisés trop souvent banals. Nez effilé, crayeux, floral avec un fond de fruit jaune et de miel qui se développe à l'aération. Stricte au départ, la bouche gagne du volume, montre de l'allonge et une élégance certaine. Ne pas servir trop frais (10-12 degrés) et n’hésitez pas à le passer une trentaine de minutes en carafe.

*** ½ $$$

Juliénas 2016, Pacalet-Lapierre Cousins, France

29,20 $ Code SAQ 13286802

12,5 %

2,6 g/l

Je vous en parle tout de suite, car il risque de disparaître des tablettes de la SAQ comme des petits pains chauds. Une petite bombe de fruit que l’on doit à deux noms fort populaires actuellement sur la planète vin : Philippe Pacalet et Mathieu Lapierre. Du « beaujo » comme on aime : juteux, expressif, frais, léger, détaillé et long. Indice de picolabilité dangereusement élevé. À deux, nous avons sifflé la bouteille en 17 minutes, 41 secondes. Servir autour de 14 degrés.

*** ½ $$$



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos