Patrick Désy

Chronique de Patrick Désy

Canoë

Les achats à ne pas manquer!

Les achats à ne pas manquer!

Photo Fotolia

Avec l’introduction du programme de points Inspire, la SAQ a énormément réduit ses promotions du genre 10% ou 15% à l’achat de 100$. D’où pourquoi il vaut mieux profiter de celle annoncée aujourd’hui jusqu’à dimanche 16 juillet.

Voici donc six vins facilement disponibles à mettre absolument dans votre panier.

Buvez moins. Buvez mieux.

Tons 2015, Duorum, Douro, Portugal

14,95 $ Code SAQ 12759840

13,5 %

3,8 g/l

Si vous aimez les vins pleins et corsés, c’est pour vous! Un solide gaillard qui nous vient du Douro et qui ne manque pas pour autant de fruits. Des notes de prune, de chocolat et de torréfaction annoncent un nez invitant. C’est richement constitué avec des tanins fermes, mais la masse fruitée enveloppe la bouche, ce qui garde l’ensemble en équilibre et rend le vin digeste. À servir rafraîchi avec un passage de 30-45 minutes en carafe pour l’assagir un peu.

** $ ½

Albarino 2016, Valminor, Rias Baixas, Espagne

18,35 $ Code SAQ 11667759

13 % 2,3 g/l

Très joli blanc provenant de la région de Galice, région fraîche et humide située au nord- ouest de l’Espagne. On devine un nez marin, d’iode, de fruits blancs et de fleur. C’est à la fois enveloppé et tranchant avec une finale sèche et saline. Un vin axé sur la pureté qui sera le candidat parfait des chaudes soirées d’été! Servir bien frais (8 degrés).

** ½ $$

Zweigelt Heideboden 2015, Weingut Pittnauer, Burgenland, Autriche

21,35 $ Code SAQ 12677115

13,5 %

1,3 g/l

Sortez des sentiers battus et profitez de l’été au maximum avec ce rouge autrichien issu du cépage zweigelt. Un vin tout en fraîcheur offrant un nez qui a du caractère. Des tonalités de chocolat, de camphre, d’humus, d’épices douces et de poivron. Bouche épicée, ciselée, avec une amertume en finale et montrant une assez bonne persistance. Ça se laisse boire tout seul. Production bio/biodynamie. Servir autour de 14-15 degrés.

** ½ $$

Rosé d'une Nuit 2016, Domaine du Deffends, Coteaux Varois en Provence, France

24,40 $ Code SAQ 12638491

12,5 %

2,5 g/l

Houlala que c’est bon! Aussi bon que l’an dernier, si ce n’est pas meilleur. C’est, du moins, l’un des meilleurs rosés de cette année. Finement parfumé avec des notes florales, des agrumes et de coulis de fruits rouges. En bouche, le fruit est tendre, tout en finesse avec une belle acidité qui permet aux arômes de persister en finale. Parfait à l’apéro comme à la table. Production bio. Servir autour de 8-10 degrés.

*** $$ ½

Condado de Haza 2012, Ribera del Duero, Espagne

26,85 $ Code SAQ 978866

14 %

1,4 g/l

De l’écurie d’Alejandro Fernández à qui l’on doit notamment le fameux Pesquera, ce Condado de Haza continue d’être un achat à faire les yeux fermés. Le tempranillo revêt ici de jolies notes de figue, de prune, de moka avec des accents de caramel chauffé. La bouche est pleine, avec un fruit tout en nuance, frais et des tanins souples. Finale soutenue et savoureuse. Une bien belle bouteille qui pourra vieillir avec beauté facilement une dizaine d’années. Bref, c’est une aubaine! Servir autour de 15-16 degrés.

*** ½ $$ ½

Château Simone 2014, Palette, France

67,75 $ Code SAQ 11556266

13,5 %

n.d g/l

C’est à mon sens l’un des plus grands vins blancs du sud de la France. Idéalement situé, le vignoble profite d’une exposition vers le nord, ce qui permet d’apporter un supplément de fraîcheur dans ce coin de pays où le soleil frappe fort durant la belle saison. Un sol essentiellement argilo-calcaire. Des vignes ayant une cinquantaine d’années en moyenne avec certaines parcelles où les ceps affichent une centaine de printemps derrière la cravate! Un encépagement original qui confère cette inimitable personnalité au vin. Dominé par la clairette (80%), la famille Rougier, propriétaire du cru depuis 1830, ajoute du grenache blanc, de l’ugni blanc, du bourboulenc et du muscat. Les proportions varient légèrement d’une année à l’autre. Ce 2014 est toujours aussi impressionnant. Nez à la fois complexe et exotique. Subtilement boisé. Une texture lisse et aérienne qui se complexifie à l’aération. Le vin gagne aussi en densité. Longue finale finement iodée. Déjà délicieux, c’est un vin qui vieillit avec grâce. Ne pas servir trop froid, autour de 10-12 degrés.

**** $$$$



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos