Patrick Désy

Chronique de Patrick Désy

Canoë

Cinq vins réconfortants pour la relâche scolaire

Cinq vins réconfortants pour la relâche scolaire

Photo Fotolia

La pause hivernale est à nos portes. Voici cinq vins à ne pas manquer qui sauront égayer vos soirées d'après-ski, glissade et autres randonnées en raquette. De plus, profitez d'un rabais de 10% à l'achat de 3 bouteilles et plus à la SAQ vendredi et samedi 26 et 27 février. Bon congé!

Buvez moins. Buvez mieux.

Château Cazal-Viel Syrah / Grenache 2013, Saint-Chinian

(18,45 $ - Code SAQ 10898061)

Un domaine dont la qualité est quasi irréprochable.

On devine facilement les origines sudistes de par les notes de menthol, d'eucalyptus, de garrigue et de fruits noirs.

C'est ample, charnu avec du volume, de la rusticité dans les tanins, longueur moyenne à bonne et, surtout, de la clarté tant dans les parfums qu'à la bouche.

** 1/2
$

Vignoble du Loup Blanc, La Mère Grand 2012, Minervois

(24,40 $ - Code SAQ 10528221)

Les vins de ce domaine jouissent d'une belle popularité au Québec.

Alain Rochard, Québécois d'adoption, dont le bar à vin Le Rouge Gorge à Montréal fêtera dans les prochains jours son premier anniversaire, en partenariat avec son winemaker Laurent Farre, nous livre une version 2012 fort réussie du La Mère Grand.

Cultivés en biodynamie, les 60% de grenache et le reste en carignan donnent un vin de belle tenue, assez profond, dense, avec une bonne définition des tanins.

Des tonalités de prune, de goudron et d'eucalyptus ajoutent au plaisir.

***
$$

Cosecheros y Criadores, Candidato Estrella 2012, Castilla la Mancha

(11,25 $ pour un litre - Code SAQ 12074859)

Si vous permettez, je vous dirais que le Candidato le fait de nouveau!

Le 2012 s'inscrit encore comme un grand classique des bons vins vraiment pas chers.

Vendu dans une bouteille d'un litre, ça vous revient à environ 8,45 $ la bouteille de 750ml.

Évidemment, n'y cherchez pas la complexité ou la nuance, mais vous trouverez sans faute un vin charmeur, bien fait et pas du tout sucrailleux (malgré ses 4,1g de sucre résiduel).

Petite pointe de vanille en finale.

On le sert assez frais, soit autour de 15 degrés.

**
$

Coto de Imaz Reserva 2010, Rioja

(22,40 $ - Code SAQ 10857569)

Je vous préviens: il est pratiquement impossible de résister à ce vin.

Pour l'avoir servi parmi une dizaine d'hôtes lors d'une grande réunion de famille, c'est de loin celui qui a fait l'unanimité.

Il faut dire que la recette Rioja, avec son tempranillo et l'utilisation de barriques américaines, a tout pour plaire!

Nez sensuel et bien expressif de cerise, de vanille et d'épices douces. En bouche, on devine une bonne stature, bien que l'ensemble soit fondu et fort harmonieux.

Finale assez soutenue évoquant la vanille et petite impression asséchante en finale, mais ça reste d'une belle buvabilité.

***
$$

Terre Rouge Easton Zinfandel 2013, Californie

(26,55 $ - Code SAQ 00897132)

La bombe de la semaine!

Du zin comme on aime!

C'est bourré de fruits, racoleur au possible avec des notes de réglisse, de guimauve, de figue et chêne légèrement grillé.

Une bouche nourrie, riche, donnant une impression arrondie, mais sans jamais tomber dans le piège de la lourdeur.

Le plus remarquable, c'est qu'on peine à croire que le vin fait 14,5% d'alcool.

Bill Easton, l'homme derrière les vins du Domaine de la Terre Rouge était justement de passage au Québec dernièrement.

Même les sceptiques du zinfandel comme moi seront convaincus!

*** 1/2
$$

À faire

Je le dis souvent, avant d'être un producteur de vin, le Québec produit avant tout une superbe sélection de cidres.

Allez vous-mêmes le constater au Mondial des Cidres dans le cadre de Montréal en Lumière. Ça débute aujourd'hui (25 février) au Complexe Desjardins jusqu'au samedi 27 février. On s'informe ici.



Cliquez sur "J'aime" pour ajouter nos articles à votre fil Facebook


Vidéos

Photos