Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
16 avril 2011

Un restaurant pour les dames, bienvenue, messieurs!
Le Marly


Ce restaurant installé sur la cote du Beaver Hall ne laisse personne indifférent. J’ai tenté l’expérience plusieurs fois à l’heure du lunch et le résultat a toujours été concluant. Il fallait absolument que j’essaie aussi le menu du soir. L’occasion étant trop belle, puisque Jean-François Bélair, le nouveau chef, vient d’entrer en fonction.






Style de restaurant


Cuisine de bistro chic le midi, cuisine gastronomique le soir, décor de resto-bar-lounge! Le Marly souhaite plaire à une large clientèle, mais ce n’est pas évident d’y avoir ses repères, à moins que ce soit justement ce que la direction du restaurant recherche; proposer un lieu ultra branché, mais avec la volonté d’offrir une assiette éclatante, un aspect à ne pas négliger!

Décor


Le décor du Marly est une fusion de deux couleurs symboliques; le blanc synonyme du jour et de pureté, et le mauve, sensuel et nocturne! Trois espaces partagent le lieu. Dès l’entrée, nous sommes les yeux rivés sur la grande baie vitrée avec vue sur la petite terrasse adjacente, puis, si vous descendez la marche, vous ferez face à un long bar multiservice. Plus loin, tout au fond du restaurant, un charmant espace en alcôve pouvant accueillir de petits groupes en toute quiétude.
Pub.
Cote de Thierry
4/5
 
Cote des internautes
4/5
(Nbre de vote : 5)


Ambiance


J’ai assisté à l’évolution du restaurant au fil des mois, le midi, ça marche vraiment bien, il est même recommandé de réserver. Le soir, j’ai découvert une atmosphère plus douce, presque apaisante malgré les tables et le bar qui se sont tranquillement remplis, deux moments de la journée distincts, deux couleurs, deux ambiances.

Clientèle


Midi comme soir, un constat s’impose, j’ai rarement vu autant de femmes dans un restaurant, c’est sûr, le mot est passé... De grandes tablées le midi de collègues du bureau venues se restaurer dans un cadre très féminin! Le soir, une sortie entre filles, avant d’aller prendre un autre verre dans un lieu où la musique sera plus forte, voilà un scénario probable.

Carte des vins


Choix de vins intéressants, nous avons pris des vins au verre et le serveur nous a présenté les bouteilles.

Le repas


Anciennement chef à la Pinsonnière, mes attentes sont naturellement hautes, mais ça commence très bien avec les amuse-bouches, petit croquant au saumon mariné d’une grande maîtrise technique, rafraîchissant, dosage du sel exemplaire, hum, c’était très bon. Endives et artichauts braisés, betteraves chigga (blanche et mauve) brisure de chèvre frais. Une magnifique entrée, harmonie parfaite, onctuosité, croquant, finesse, juxtaposition harmonieuse des différentes textures, un super plat. Puis, une véritable surprise, un choc émotionnel puisque je ne m’attendais à rien de spécial; crème de maïs et lait moussant au persil, croquette de coq au vin. La finesse de cette crème admirablement bien dosée m’a épaté, habillement rehaussé par ce moussant au persil (pas trop puissant) agrémenté par cette croquette de coq au vin savoureuse, voilà une expérience gustative jouissive!

Combien ça coûte
93 $, sans le vin, taxe et service.

Le quartier
Au coin de Belmont en face de la tour Bell

L’adresse
Le Marly
1065, Côte du Beaver Hall
Montréal
Tél.: 514-439-3904


En plats principaux, Tataki de thon Albacore, radis roses braisés, fenouil et mayo Tobiko. Le thon était magistral, les radis fondaient en bouche, le fenouil venait comme un intrus, réveiller et surprendre les papilles endormies par la douceur du thon, c’était très agréable comme sensation. Côte de sanglier confite et flanc braisé, mousseline d’oignons caramélisés, choux-fleurs et persil. Alors que tous les éléments composant cette réalisation culinaire sont exemplaires, la pièce maîtresse fait défaut. Problème de cuisson, la viande n’a pas été laissée reposer, la fibre de la viande était trop dure, annoncée confite, je m’attendais à plus de maîtrise technique au vu du reste du repas qui, lui, était parfait. En même temps, ça ne m’inquiète pas trop, puisque le reste justement est plus que rassurant! Tarte au citron Meyer superbe et sorbet citron trop intense. Poire pochée caramélisée, Churros, caramel à la fleur de sel, glace à l’érable, un dessert cinq étoiles. Soufflé au chocolat, arachides caramélisées, glace à la vanille, un peu cochon, mais très bon.

Le service


Service assuré par de jeunes garçons et des jeunes filles, ayant à coeur de vous satisfaire.





Coup de toque

Cuisine très élaborée, beaucoup de soin apporté aux présentations des plats, un resto chic avec une cuisine-choc!

Coup de torchon

: Je ne pensais jamais dire ça pour un coup de torchon, mais je n’aime pas la chemise des serveurs!!!



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 5

Je suis ravie mais non surprise de retrouver dans ses quelques lignes rédigées avec goût, une description chic et tentante de ce que réserve le Marly... une expérience culinaire dans un cadre "pur" ou encore amenant.. un cadre qui incite à se laisser aller au rythme de déjeuners animés ou de dîners qui régalent les sens.. Merci à l'équipe du Marly qui sait servir avec sourires et tenter avec les plats exquis de son nouveau chef..

5/5
26-04-2011- d.Toledano- âge : (36-49)

Pour ma part j'y suis allé le midi et le soir et c'est vrai comme le décrit si bien Thierry Daraize qu'il y deux ambiances bien distinctes. Mais avec les beaux jours qui approchent, il y a également une troisième amabiance, celle de la terrasse, qui malgré sa localisation en plein coeur du centre-ville est très ensoleillée !

5/5
26-04-2011- Benoit Lellouche- âge : (36-49)

Experience extraordinaire. Tout Tout Tout était bon!

5/5
26-04-2011- Claude Surprenant- âge : (26-35)

Thierry, La cantine à Ste-Madeleine se nomme Cantine Bernard et non Bertrand tel qu'écrit dans ta chronique ce matin. Dommage pour la propriétaire.

0/5
23-04-2011- Bill Brazeau- âge : (50+)

J'ai adoré, belle ambiance, beau menu et un excellent service... Moi aussi j'aimerais bien y retourner en soirée. J'aimerais souligner que la MTL premium lager est disponible, ma bière préférée.

4/5
22-04-2011- Dom Beaudin- âge : (36-49)
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
2 septembre 2014