Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
19 février 2011

Aux cinq parfums
Que puis-je dire!!!


Il aurait été facile de faire quelques jeux de mots (pour le titre) sur le nom de ce restaurant, mais suite à la pitoyable prestation culinaire qui nous a été présentée, je m’abstiens!






Style de restaurant


Restaurant asiatique pas facile à trouver. Il faut presque un GPS; c’est d’ailleurs ce que j’ai fait. Bref, certains restaurants, comme le mentionne justement le guide Michelin, méritent le détour. Le restaurant Aux cinq parfums ne vaut pas le voyage! Style de restaurant? Heu... Que puis-je dire?

Décor


Étonnant, dans ce petit recoin d’un ensemble de commerces aménagés sur un grand boulevard, le restaurant Aux cinq parfums fait belle figure. Ça augure bien, et pourtant... Vous avez sûrement déjà vécu l’expérience d’un fabuleux bouiboui ne payant pas de mine mais qui s’avère finalement fort savoureux, culinairement parlant. Eh bien, Aux cinq parfums, c’est exactement l’inverse: le décor est prometteur, mais dans l’assiette, c’est un véritable fiasco! Comme on dit en Asie, t’as pas de bol!
Pub.
Cote de Thierry
nd
 
Cote des internautes
2/5
(Nbre de vote : 13)


Ambiance


Une serveuse complètement débordée qui ne sait pas comment gérer la situation. Nous avons été accueillis alors que la dame était au téléphone un long moment, dans l’entrée, sans qu’elle ne nous jette un regard accueillant. Manifestement, nous la dérangeons. À l’évidence, une bien mauvaise soirée pour elle, mais une bien mauvaise soirée pour nous aussi! Difficile d’être séduit par une ambiance chaleureuse et enjouée. Il vaut mieux être bien accompagné ou faire la fête en groupe si vous souhaitez aller Aux cinq parfums. En fait, je ne vous le souhaite pas. Il faut que je sois honnête; après, vous ferez ce que vous voulez...

Clientèle


Quelques clients épars; une dizaine de clients en tout, et des commandes à emporter. Que puis-je dire de plus?

Carte des vins


Apporter son vin et son sens de l’humour! Une chance, on a bien ri avec mon invitée!!!

Le repas


Voulant vivre une expérience exotique dans un restaurant «apporter son vin», à l’écart du centre-ville de Montréal, le choix du restaurant Aux cinq parfums nous paraissait opportun. Oh boy! Mais puisqu’il faut absolument en parler: Bia Chay: rouleaux de printemps avec des bâtonnets de mangues dures, des morceaux de poivrons, du basilic, des bâtonnets de tofu sans saveur aucune (c’est presque un pléonasme), des bâtonnets de carottes spéciales, saveur eau de Montréal, de la laitue de même acabit et des arachides qui ne goûtaient même pas les peanuts. C’est possible, ça? Oui! Résultat? Insipide, la sauce d’accompagnement était affreuse: rien pour démarrer le repas avec le sourire. La suite est édifiante, surtout avec les fameux épinards frits. Je n’ai jamais mangé un dessert aussi sucré de ma vie. Pardon? Quoi? Ce n’est pas un dessert?

Combien ça coûte
30 $ par personne environ; moins si vous ne faites pas un article!

Le quartier
Faut chercher!

L’adresse
Aux cinq parfums
9732, rue Birnam coin Sauvé
Montréal
Tél.: (514) 332-4141
Ah bon!... Excusez-moi: à la dégustation, c’est pourtant ce que nous avons cru. De plus, nous n’avons mangé qu’une seule bouchée, la deuxième étant impossible à avaler. Donc, les épinards étaient frits (à l’avance), laissés dans un réchaud. Vous voyez le genre? Au moment de servir, on jette dessus une grosse poignée de sucre fin et... hop, bon appétit! Bo Cuon: rouleaux de printemps avec du boeuf grillé (peutêtre, mais sûrement préparé quelques heures à l’avance et laissé encore une fois dans un réchaud ou une table chauffante) avec citronnelle et laitue. (Je respire par le nez, ce soir-là et maintenant, en écrivant ces lignes). Dumplings frits: alors là, ça dépasse les bornes. Des dumplings tout droit sortis du congel, précuits, achetés en gros cartons dans un supermarché (j’ai le nom en tête, mais je m’abstiens). De toute façon, je sais, chers lecteurs, qu’à ce moment de votre lecture, vous avez compris ma soirée. Tofu Tao: sans exagérer, c’était le clou de la soirée, le meilleur plat. Mais les autres étaient tellement ratés, que celui-ci, pourtant sans intérêt, faisait figure de festival culinaire. Bon OK, j’exagère un peu, mais ça valait tout juste une étoile... Vermicelles au style Singapour; c’est l’un de mes rêves, d’aller à Singapour. Le choc...! Quelques crevettes sous un tas de vermicelles secs, fades, enrobés par une poudre de curry sans effet, sublimés (faut bien rire un peu) par quelques morceaux de poulet (simili poulet) et quatre bâtons de ciboulette, le top...!

Le service


Absent...





Coup de toque

Décor charmeur

Coup de torchon

: Que dire de plus!



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 13

Bonjour Vous connaissez les restos buffet mangez tout ce que vous pouvez, et bien ça goûte la même chose. C'est à dire le sucre et rien. Vraiment médiocre et en plus c'est dispendieux . Minable !

0/5
10-02-2012- Pelletier- âge : (50+)

Je fais livrer de temps à autres, et je suis toujours complétement comblée, un pur délice!!!

5/5
26-12-2011- catherine- âge : (36-49)

Je suis tellement triste d'y voir de mauvais commentaires en 2011! J'y ai été par 2 reprises en automne 2008, puis automne 2009, alors que ce n'était pas un resto apportez votre vin, et c'était succulent!! Épinards frits, crevettes tempura avec juste ce qui faut de croustillant, général Tao, saumon grillé...! C'était dé-li-cieux! J'ai toujours voulu y retourner et pensais le faire la semaine prochaine.. Mais à voir vos commentaires, je crois qu'ils n'ont plus le même cuisinier, voire même peut-être qu'ils n'ont plus le même propriétaire! =(

4/5
28-07-2011- Mélyssa Morin- âge : (26-35)

Monsieur Saindon, Je sais que mon travail suscite beaucoup d’envie, mais je ne savais pas encore qu’il pouvait susciter de la médisance! Votre opinion est contraire à la mienne, soit, c’est le jeu des goûts et des couleurs. Vous me permettez toutefois de me fier à mon expertise, celle d’être comme vous, d’abord et avant tout, moi aussi, un client, qui paye ses factures aux restaurants? Je peux comprendre vos interrogations cependant, alors voici un texte qui vous donnera une bonne idée de mon travail: http://www.canoe.com/artdevivre/cuisine/article1/thierrydaraize/2011/01/12/16856041-jdm.html Décidément, vous perdez votre temps à me lire, Tapéo, Aux cinq parfums… changez de lecture! Moi lorsque je n’aime pas un parfum, j’en prends un autre! Mais vous monsieur Étienne Saindon, vous qui avez le goût juste, qui êtes-vous? Je voudrais VOIR! Partagez, je vous prie, avec les internautes de Canoe.ca votre expertise, merci de nous éclairer de vos lumières. Tous le monde a le droit de s’exprimer sur Canoe.ca et certaines personnes ne partagent pas mes critiques, mais ils le font de manière civilisée (comme Chantal et d’autres…), avec leurs convictions, mais sans accusation malsaine. Salutations Gourmandes, Thierry Daraize

0/5
04-03-2011- Thierry Daraize- âge : (36-49)

Règle numéro un assurez vous qu'il se trouve des clients asiatiques c'est bon signe habituellement.

0/5
25-02-2011- jacques labellee- âge : (50+)

Merci d'avoir pris le temps d'écrire ces commentaires pour informer d'éventuels clients et les mettre "au parfum" de certains restaurateurs qui ont su dénicher de supposés "cuisiniers", et qui ne se gênent pas pour nous faire avaler une facture salée à la fin d'un repas digne d'un fast food de bas de gamme. C'est insultant! Ça nous est arrivé plus d'une fois, malheureusement. Des restaurants, comme "Au Coin du Feu" qui se vente les mérites d'être encore sur la map, un souper de St-Valentin tellement décevant. Et dire qu'on se promettait d'y aller depuis longtemps... Ils ne sont pas prêts de nous revoir, n'importe quel buffet chinois est bien meilleur que les 2-3 crevettes qu'ils nous servent et qui nous coûtent un bras.... Des cuisses de grenouilles directement sorties du congélateur et qui goûtent encore le frimas, ça doit être une nouvelle méthode culinaire.... Il devrait y avoir plus de gens qui prennent le temps comme pour nous prévenir des restos à éviter... Merci!

5/5
25-02-2011- Nathalie B.- âge : (36-49)

Merci tu viens de me sauver du temps et de l'argent.. j'irai pas manger là!

0/5
25-02-2011- Brudge- âge : (50+)

j'ai eu le même choc la seule fois ou j'ai voulu essayer ce resto, moi qui adore la nourriture asiatique, c'était la première fois que je voyais une assiette entièrement rempli de boeuf, avec rien d'autre à part un peu de riz, quelle merde. Les vietnamiens nous ont habitués à tout un tas de légumes croustillants, mais aux cinq parfums, c'est un autre monde à fuir....

1/5
25-02-2011- mario gervais- âge : (50+)

Que les goûts sont subjectifs!!! Et comme, d'une soirée à l'autre, un menu peut être apprécié différemment... Nous avons beaucoup aimé ce resto lorsque nous y sommes allés. La présentation, les légumes bien apprêtés, les sauces goûteuses à souhait... Et lorsque je lis votre critique, j'ai l'impression que vous avez mangé dans un autre restaurant que nous, le pire de votre vie... ou bien que vous aviez une dent contre quelqu'un dans ce resto... Ce qui ne semble pas être le cas du Tapéo, que nous avons cordialement détesté à 2 reprises... et que vous avez adoré... probable que le personnel vous connaissait et qu'on vous a gâté... pas notre cas avec nos tapas de pétoncles (2 minuscules par assiette) et une facture beaucoup trop salée pour notre appétit non comblé... Tout est relatif, mais veuillez svp avoir la décence d'admettre que le fait d'être une personnalité connue joue sûrement sur le menu qui vous est servi... et que peut-être qu'aux 5 parfums vous êtes simplement tombé dans une mauvaise soirée, sans que personne n'ait la chance de vous connaître.

4/5
25-02-2011- Étienne Saindon- âge : (36-49)

Comme je demeure à l'extérieur et que souvent je me promène à travers le Québec pour découvrir de bons restos, alors je n'apporterai pas mon GPS pour trouver l'endroit. Carole

0/5
25-02-2011- Carole Laplante- âge : (50+)

Désolé,je ne suis pas d'accord avec vous, je suis déjà allée une fois et le poulet général Tao était vraiment bon.

4/5
25-02-2011- Chnatal- âge : (36-49)

Je suis allé là par hasard, je passais dans le coin. Pour faire vite, j'ai même pas payé ma facture. Mon assiette était froide, je l'ai dit et ils ont mis ça au micro-ondes 30 secondes parce que le dessus était chaud et le milieu froid en plus du bizarre de goût

0/5
25-02-2011- jackie duberger- âge : (36-49)

Content de voir que nous ne sommes pas les seuls à avoir le même avis sur ce restaurant. Par contre, vous n'avez pas choisi le meilleur restaurant asiatique "apportez votre vin" dans Ahuntsic. Vous devriez essayer le Gourmet d'Asie sur Fleury. C'est aussi un apporter votre vin mais la qualité, le service ainsi que la nourriture est nettement mieux.

1/5
24-02-2011- Philippe Gagnon- âge : (26-35)
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
20 novembre 2014