Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
6 novembre 2010

Chez ma grosse truie chérie
Pas assez cochonne!


Le nom du restaurant ne laisse personne indifférent, d’ailleurs, c’est très réussi, tout le monde en parle! On aime ou on déteste, personnellement, j’adore ce nom de resto. Pour peu que ce qu’il annonce se retrouve dans l’assiette. Dans ce registre, c’est un peu loupé... Un coup dans le beurre ou dans le gras de cochon, c’est comme vous voulez!






Style de restaurant


Le restaurant a une façade hallucinante, tu ne peux vraiment pas la manquer. Cette grosse truie chérie exposée en hauteur flashe en ti-cochon.

Il y a beaucoup de bonne volonté, mais beaucoup de maladresse aussi, le temps aidera sûrement. Le chef Loïc Chazay est un jeune homme très enthousiaste, attachant, mais il y a vraiment un décalage entre ce que la devanture du resto annonce et le résultat des assiettes. Il faut aller au bout du concept, ça manque complètement de culot, c’est très étrange. Un nom de restaurant (même accrocheur) ne suffit plus aujourd’hui, il faut aussi que la cuisine et le concept soient en harmonie...

Décor


Le décor est vraiment bien, entre la façade et le décor des salles à manger, il y a cette fois-ci une vraie symbiose, c’est super. Bois, métal, table haute, un mélange de dîner de luxe, de bistro branché et de brasserie parisienne, c’est une réussite totale.
Pub.
Cote de Thierry
2.5/5
 
Cote des internautes
2/5
(Nbre de vote : 6)


Ambiance


Je l’imagine très bonne en temps normal, pour ma part, ayant été reconnu à la seconde même où j’ai passé la porte, la tension était palpable. C’est bien dommage, car malgré le travail, puisque c’en est un, j’aime être traité comme tout le monde. (Il y avait sûrement de bonnes intentions, mais que de maladresse...) Bref, vous y passerez sûrement un bon moment. Il faudrait tout de même baisser un peu le son de la musique, c’est vraiment trop fort. On a du mal à se parler. La longue table haute est aussi très large, ce n’est pas facile de se comprendre avec le brouhaha.

Clientèle


Il y a du monde depuis l’ouverture et j’en suis bien heureux, toujours satisfait de voir que des établissements nouvellement ouverts connaissent du succès rapidement, ça évite les doutes et les fins de mois difficiles! Beaucoup de petits groupes et des couples venus manger du cochon...

Carte des vins


La carte des vins est belle pour un restaurant qui vient d’ouvrir.

Le repas


Tout saumon; carpaccio de saumon, saumon mariné à la betterave, saumon fumé à la pomme, tartare de saumon. Est-ce que c’était bon? La réponse, hum, oui. Est-ce que j’ai été épaté? Non, pas du tout. Surtout pour la présentation des assiettes d’un autre âge, complètement en décalage avec le concept présenté et le décor. On n’avance pas; on régresse, je me croyais en 1980!!! Elles sont tellement laides les assiettes... Le saumon fumé n’est pas trop fumé, c’est un très bon point.

Les fumaisons: magret et purée aux dattes, ballottine de foie gras, compote de piment. Magret de canard tellement gras, mou, sans saveur. Recouvert par quelques gouttes du sirop qui a servi à la compote de piment, loupé. Foie gras pas fantastique, quant à la compote de piment, même sucré, le poivron avec le foie gras, très peu pour moi! Heureusement, la soupe à l’oignon est extraordinaire, un pur bijou, le chef nous prouve ici qu’il a du talent. Ça, je le sais depuis longtemps!

Combien ça coûte
Compter 60 $ par personne

Le quartier
Coin Papineau

L’adresse
Chez ma grosse truie chérie
1801, rue Ontario Est
Montréal
Téléphone: 514-522-8784
Duo d’agneau et caviar d’aubergine à l’ail grillé, tomates cerise, asperges et jus de braisage. Duo de tranche de gigot et de côte: quand ça va mal, ça va mal. La côte n’avait pas de viande ou presque, mon invité, s’est battu avec et a perdu la bataille, la tranche de gigot était trop cuite... Suggestion du jour; magret de canard cuit comme il se doit, la peau bien croustillante, la sauce malheureusement trop réduite.

Pavé de porcelet de lait et polenta au cheddar, légumes de saison et jus de braisage. La chair était magnifique, tendre, goûteuse, c’était très bon. Macarons au chocolat et écrasé de fraises au Maury, sorbet au yaourt et gingembre sauvage, balsamique au Jivara, le sorbet était délicieux. Coque de nougatine renversée, mélo de petits fruits au vin de Muscat, je n’ai pas aimé du tout, il me semble avoir reconnu une nougatine commerciale...

Mousse brûlée sur Tatin au thym citronné, l’idée est bien belle, mais le résultat manque de punch. (Pommes coupées trop grossièrement, pas assez caramélisées), dommage!

Le service


Un festival de maladresses, trop long à raconter...





Coup de toque

Cadre génial

Coup de torchon

Il faut aller au bout du concept



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 6

Pitoyable. Nous étions assis au bar, (le 6 janvier 2012) Et je ne peux m'empêcher d'écrire pour formuler cette critique. Nous avons eu une soirée culinairement déplorable et navrante, la salade en entrée était molle et "pitchée" dans l'assiette. Et en principal, le médaillon de bœuf : mon assiette était une blague. Le morceau saignant était cuit à pleurer, et les accompagnements? d'un banal à faire peur. Le pire, ma conjointe avait l'arrivage poissonnier du marché : un cube extra cuit et dur, accompagné des mêmes légumes que mon assiette. Facteur « wow » = zero. Ils ont 10 items sur le menu! Bref le mot déception décrit peu et mal notre surprise, et franchement, pour une facture de 180$, nous avons le sentiment d’avoir été plumés et de manger dans une cafeteria. Dans tout autre commerce, je retournerais le produit et demanderais réparation. Je ne saisis pas pourquoi, après s’être plains deux fois au serveur, aucune proposition ne nous ait été faite. Au moins, l’alcool était au rendez-vous, et le bar tender gentil, (du moins jusqu’à ce qu’il nous demande notre avis sur nos pitoyables assiettes) La prochaine fois, c’est le pied de cochon, ils savent s’y prendre comme des maîtres.

0/5
07-01-2012- francois- âge : (36-49)

Ça commence mal, nous ne reçevons le pain seulement après avoir fini les entrées, J'ai pris pris un Coquelet qui n'était décidement pas assez cuit, encore tout rouge dans le milieu. Le serveur a repris l'assiette et nous a fait la fleur de ne pas nous le charger... (vraiment la moindre des choses) il m'a par contre chargé l'entrée (une soupe à 10$) Aucune excuse à la table de la part du chef, le gérant qui fait aussi office de serveur, nous a fait sentir comme s'il nous faisait une faveur de ne pas charger l'assiette, il nous a répondu que c'était une erreur humaine que de toute façon son restaurant est plein le week-end. Lorsqu'un restaurant charge 27$ pour un demi poulet, on s'attend a ce que l'assiette soit parfaite. TRÈS DÉCU, nous ne recommandons pas le resto à personne autant pour le service que pour les assiettes. Benoit Mallette

0/5
18-05-2011- Benoit Mallette- âge : (36-49)

Les frites au parmesan sont ÉCOEURANTES!! Tout ce que j'ai mangé à ce restaurant: soupe à l'oignon trio de porcelet était cochon à souhait !! Allez-y vous ne serez pas déçus!

4/5
04-05-2011- Camille- âge : (18-25)

Nous sommes allés pour un souper de filles mais à notre grande surprise nous sommes obligées de quitter tôt car personne nous avise que il y a deux services: un à 18 heures et l autre 21 donc nous avons été très décues et nous nous demandons comment ça le serveur nous poussait autant pour faire notre choix. Alors attention si vous prévoyer rester plus longtemps au restaurant on va vous le faire savoir, mais ce que l'on a mangé était très bon je voulais seulement vous aviser

3/5
27-01-2011- manon - âge : (50+)

S'il est vrai qu'après quelques heures le confort des chaises peut laisser à désirer et que le son de la musique est un peu trop fort, je dois avouer que, pour ma part, l'expérience à été très agréable. Assez pour que j'y retourne, à deux reprises. Assez pour prendre quelques minutes afin de donner mon avis. D'une part, dans un restaurant où presque tout provient de matériaux récupérés et recyclés, on peut s'attendre à ce que la vaisselle ne soit peut-être pas tout à fait au goût du jour. D'autre part, le service que j'ai reçu était bien sympathique, même s'il est vrai qu'on manque parfois d'indications (sur la grosseur des portions par exemple). Pour ce qui est des entrées, j'ai goûté aux fumaisons et j'ai adoré. Le foie gras est fondant à souhait, bien qu'il ne soit pas poêlé, et le magret est très goûteux, pas trop salé, ce qui permet de vraiment goûter la chair même si elle est fumée. Il est vrai cependant que les accompagnements (purée de figues je crois) peuvent prendre le dessus si on en met trop. Le saumon fumé est aussi très délicat en bouche. J'ai aussi partagé une entrée de terrines qui était très bonne, bien que trop copieuse pour une seule personne. Pour ce qui est des plats, j'ai mangé la morue noire et un plat du jour composé de saumon: la cuisson était parfaite à chaque fois. Côté accompagnements, j'adore les frites au parmesan: le goût salé de ce fromage parfume agréablement les frites. En ce qui a trait aux desserts, le macaron au chocolat m'a un peu déçue; il manquait de cette texture aérienne qui font les très bons macarons. Par contre, j'ai adoré le dessert aux petits fruits et coque de nougatine: il était frais et léger, parfait pour terminer un repas avec une bonne conscience! En général j'aime l'ambiance animée du restaurant, son décor récupéré qui a un petit côté rétro et la versatilité du menu (il m'est arrivé une fois de ne manger que deux entrées). Je l'ai déjà recommandé et je le ferai sans doute encore.

4/5
20-11-2010- Karine- âge : (26-35)

Le trio de porcelet et les côtes levées étaient corrects. La salade de roquette et le fondu de bleu/brie était très bonne. Par un beau soir de novembre, il fut impossible de "trouver" le stationnement dans la ruelle; il a fallu stationner près de la rue Sherbrooke. Le confort des chaises n'est vraiment pas un point fort, ni les hautes tables. Les serveurs ne connaissent vraiment pas le contenu des menus, par contre l'accueil (jeune fille) était super. Les prix (côtes levées marinées dans le ketchup....) nous sont apparus exagérés

2/5
14-11-2010- Claire- âge : (50+)
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
19 avril 2014