Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
25 septembre 2010

Au 5e péché
Le paradis!


Je l’ai déjà écrit, souvent dit, et je le pense vraiment: hé, si le 5e péché était tout simplement le secret gourmand le mieux gardé de Montréal? Le chef Benoît Lenglet n’est jamais sur les lignes de front du vedettariat, jamais ou rarement à la télé, pas de livre de cuisine, pas de frime, pas d’esbroufe, pas de bullshit du genre «j’ai travaillé chez Bocuse, puis j’ai reçu une casserole dans le front» Benoît Lenglet, lui, ne pense qu’à son travail d’artisan cuisinier et à son petit bistro. Il prend son travail à coeur, et souhaite que chaque client passe, chez lui, un moment mémorable. Il faut dire aussi qu’il est très bien appuyé en salle par son frère!





Décor


Style Bistro parisien. C’est vrai que l’aménagement me laisse un peu perplexe. Pourrait-il offrir le même prix et la même ambiance dans un lieu plus chic? Pourrait-il retaper, à moindre coût, la petite salle à manger, qui vieillit un peu trop vite à mon goût? Je sais pertinemment que les coûts inhérents à une restauration complète des lieux sont illusoires pour de jeunes restaurateurs. Ça coûte une fortune, mais je ne peux pas le laisser passer sous silence; il y a un petit décalage entre le contenant et le contenu, Au 5e péché!

Ambiance


Formidable en tout point, il règne une atmosphère incroyable, une bonhomie sincère. Les serveurs vous accompagnent et vous donnent tous les conseils nécessaires, afin que vous fassiez le bon choix. Vous vous sentirez complètement pris en charge, comme par des amis qui vous reçoivent et qui veulent vous faire plaisir.

Style de restaurant


Cuisine du marché, bistro gourmand par excellence, une cuisine d’initié, qui reconnaîtra, à la vue des plats, l’immensité du travail accompli dans l’assiette. Je ne veux pas être élitiste ici, mais c’est un fait: la cuisine de Benoît Lenglet est tellement réfléchie, aboutie, qu'elle vous laisse croire qu’elle est simple et spontanée. Un peu comme pour le chef Gagnaire, ça paraît facile; pourtant, il y a tellement de technique, tellement de mise en place, tellement de travail en amont, c’est fou, c’est jouissif; que du bonheur!
Pub.
Cote de Thierry
4.5/5
 
Cote des internautes
4.5/5
(Nbre de vote : 8)


Clientèle


Le soir de ma visite, il y avait de tout: des touristes, des foodies, des artistes, des couples, des petits groupes... Attention: la salle à manger est petite, maximum trente personnes; ça se remplit vite; il est plus que recommandé de réserver!

Carte des vins


Là, encore, mon invitée et moi, voulions nous laisser faire, être conseillés. Croyez-moi sur parole, laissez-vous guider; le jeune patron est tombé pile sur toute la ligne; Chenin sublime, Cheverny, Gamay bio, du grand art à prix raisonnable. Que demander de plus?

Le repas


L’idéal, c’est de plonger; au diable les calories, vous aurez bien le temps de faire une diète une autre fois, Au 5e péché, on y va pour s’éclater, c’est tout.

Ainsi, cervelle de veau, délicatement croustillante en surface, tendre comme une caresse en son centre; techniquement, c’était sublime.

Le classique de la maison: du phoque, hé, oui. J’ai déjà mangé du loup marin, mais jamais comme l’apprêt du chef Lenglet. L’assiette, appelée ici Phoquenaille, est travaillée comme un smoked meat, servie avec une petite saucisse légèrement épicée, et une petite salade rafraîchissante, qui impressionne par sa justesse.

Combien ça coûte
Compter 70 $ à 80 $ par personne tout compris

Le quartier
À quelques pas de la rue St-Denis

L’adresse
Au 5e péché
330 Avenue du Mont-Royal-Est
Montréal
Québec
514-286-0123
Ensuite, crevette à la plancha, cuite à la seconde près: un petit bijou. Gnocchi de panais accompagné de petits pois frais et champignons délicats: un très beau plat qui aurait pourtant mérité un petit jus court en accompagnement, mais c’était très savoureux.

Magret de canard déposé sur une petite plaque à trou, laissant passer les effluves de fumée de sarment de vigne: c’était superbe avec ses légumes rôtis, sa sauce hollandaise et la sauce au vin rouge.

Enfin, un ris de veau d’anthologie; n’en jetez plus, la cour est pleine de bonheur gourmand.

Dessert: canaille, presque orgiaque, pour ceux qui arrivent à survivre jusque-là. Je vous le dis, au 5e péché, c’est le paradis!

Le service


Le responsable de la salle à manger devrait avoir un prix spécial pour l’annonce des plats; il connaît tellement bien les produits, les décrit avec un tel enthousiasme, qu’il vous laisse croire, par sa description, que vous les avez sous les yeux. Le résultat, presque malicieux, est clair: vous aurez envie de goûter à tout. Maudit, que j’aime mon travail, dans ces moments-là! Service adorable!





Coup de toque

Mon meilleur repas pris cette année!

Coup de torchon

Voir mon texte décor!



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 8

J'aurais bien aimé donner mes commentaires. Hélas, je n'ai pas eu le plaisir. J'ai pris réservation près d'un mois à l'avance. C'était pour célébrér mon anniversaire avec mes deux soeurs dont une qui voyagait de Ottawa. La veille on m'apelle pour m'annoncer qu'il y avait eu ** erreur dans la réservation.** Un groupe de 10 avait déja pris réservation ce soir-là. Quel dommage..... On m'a même souhaité que je prenne réservation un autre fois....donc je vous suggère de réserver pour un groupe au lieu de 2 ou 3....c'est plus payant non..... Lorraine

0/5
13-12-2010- Lorraine- âge : (26-35)

Tout ce que je trouve à dire est: SUBLIME!!! J'ose espérer que le 5e péché restera un secret bien gardé encore longtemps..... Sans parler du service exceptionnel. BRAVO

5/5
02-11-2010- Gilles- âge : (36-49)

Jour ou soir, c'est toujours un vrai plaisir de manger au 5e. C'est mon resto favori à Montréal et je le recommande à tous mes amis. Bravo, l'équipe!

5/5
09-10-2010- Ian Woo- âge : (26-35)

Critique à la hauteur de ce qu'est le 5e Péché ! Pour ma part, le décor est très bien comme il est! Ça reste un endroit simple, non branché, un petit havre du Plateau! Et ça fait partie du charme! J'adore ce resto, sa bouffe, et son équipe! Un must!

5/5
02-10-2010- Aimée-Édith Cloutier- âge : (36-49)

Rien que d'aller sur le site j'en ai déjà l'eau à la bouche!!! bravo les p'tits cousins!!!!!!!!!! bisous ... Sabine (petite fille de Tata Sarrazin) Marraine de Benjamin!!! Encore bravo.

5/5
02-10-2010- HUGUES.- âge : (36-49)

Je voyage beaucoup et j'adore essayer de nouveaux restaurants. À chaque fois que je pense à mon restaurant favori, je me souviens d'un petit endroit modeste, sur la rue Mont-Royal, avec un menu digne des plus grandes tables. J'avais oublié le nom et la location de cet établissement mais maintenant qu'elle est notée, j'ai bien hâte d'y aller de nouveaux, lors de ma prochaine visite au Québec. Chaque plat est un delice incroyable et le service est impecable. L'experience est vraiment unique! Mr. Daraize, félicitations pour votre excellente chronique.

5/5
01-10-2010- Pierre- âge : (36-49)

Tout est tellement vrai dans cette critique!!!!! que du bonheur...en bouche! j'ai jamais mangé d'aussi bons mets!! on a envie d'y retourner à tous les coups!!!!!chapeau les frangins!!!!et merci pour nos papilles!!!

5/5
30-09-2010- Perrine - âge : (26-35)

Le 5e péché est à recommander. Superbe ambiance, jolie cadre, bon vin et surtout les repas de Benoît ... rien à dire, c’est génial

5/5
30-09-2010- Luc Schroeder- âge : (36-49)
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
16 avril 2014