Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
3 avril 2010

Mirchi: Ouch!



«Fine cuisine indienne», c’est ce qui est écrit sur les cartes d’affaires de ce joli restaurant indien. Il y a plusieurs façons de constater les problèmes et les lacunes dans un restaurant (je les garde pour moi, car j’ai mes petits secrets de travail), mais vous l’avez compris, j’ai vraiment passé une mauvaise soirée chez Mirchi. Une chance que Patricia m’accompagnait, elle a mis du baume sur mon petit cœur de gourmand!






Décor


Voilà un décor vraiment joli, chaleureux, charmant, très bien aménagé! C’est vrai que les restaurants indiens ne nous ont pas habitués à des aménagements particulièrement soignés. C’est souvent très simple, parfois même des petits bouis-bouis (que j’aime bien, d’ailleurs), pourtant, la culture, la beauté et le raffinement de cet immense et magnifique pays n’a rien à envier à qui que ce soit! Les décorateurs ont ici misé sur le confort et l’intimité, c’est vraiment réussi. Beaucoup de blanc, mur de briques. Superbe!

Ambiance


Calme, un peu au neutre, il manquait justement du mouvement. L’action était plutôt orientée sur le service des nombreuses commandes extérieures et les va-et-vient incessants du livreur… Évasion homéopathique, dommage!

Style de restaurant


Cuisine indienne, joli décor, accueil charmant, service courtois, livraison possible et très populaire, un restaurant qui a tout pour plaire... à condition que la cuisine suive!

Pub.
Cote de Thierry
1.5/5
 
Cote des internautes
2/5
(Nbre de vote : 7)

Clientèle


Plusieurs couples, des jeunes gens, pas vraiment d’habitués, du moins, le soir de ma visite. Malheureusement, on comprend vite pourquoi… Je sais, je ne suis pas gentil, mais que voulez-vous, il faut parfois se rendre à l’évidence et dire ce qu’on pense!

Carte des vins


La carte des vins est de circonstance, quelques vins aux verres, et la bière y est bonne.

Le repas


Contrairement à ce que certains pourraient penser, ça ne m’amuse pas du tout de devoir écrire sur un restaurant qui n’a pas livré la marchandise – si je puis dire –, car je sais que vous êtes très attentifs à mes propos. Je prends donc chaque fois conscience de mes responsabilités, de la teneur et de l’impact de mes dires. Mais c’est justement parce que je vous sais aussi très critiques, chers lecteurs, que je vous dois la vérité ! Pour commencer, une soupe aux lentilles (Dal). Évidemment, je ne suis pas un spécialiste de la cuisine indienne; je suis un amateur averti de ce qui se fait dans les restaurants indiens que l’on trouve un peu partout (à part en Inde, bien sûr), mais là, c’était la première fois que je mangeais une soupe aux lentilles sans lentilles! Insipide, mal assaisonnée, sans saveur, vraiment difficile à décrire, sans intérêt. Le Sheekh Kabab était tellement sec que je suis certain qu’il avait été cuit à l’avance et recuit ensuite.

D’ailleurs, Isabelle, mon invitée m’a fait remarquer que la viande avait un goût de fumé. C’est justement ce qui arrive souvent lorsqu’on fait une double cuisson… Entrée assortie: Samosa (correct sans plus), Pakora (petit beignet, c’était bon), poulet Tikka (dur et sec), voilà pour les entrées. Pas de quoi sauter au plafond. Je dois même dire qu’à ce stade j’étais déjà découragé!

Combien ça coûte
De 30 $ à 40 $ par personne.

Le quartier
Sur la belle place d’Youville, à proximité du très design Hôtel Saint-Paul.

L’adresse
Mirchi
365, place d’Youville
Vieux-Montréal
Téléphone: 514-282-0123


Puis, parce que c’est un des meilleurs plats du monde, j’ai choisi le poulet au beurre (spécialité indienne par excellence avec le curry): la sauce du poulet au beurre du restaurant Mirchi est bonne, mais la viande, elle, était dure! Bon, voilà ce qui me rend un peu agressif et me déçoit: le poulet était en fait de gros morceaux de poulet Tikka (donc, déjà cuits…) ajoutés au dernier moment à la sauce et voilà, le tour est joué… Ça, c’est lorsque vous ne savez pas ce que vous mangez et que vous n’avez pas de références. Moi, j’ai tout de suite vu le subterfuge et ça ne passe pas! Aussi, curry d’agneau. Malheureusement, rien de bien spécial à dire. Dessert, sorbet à la mangue: une sorte de biscuit roulé avec un sorbet à la mangue, pas bon du tout, et un gâteau au riz avec, ô miracle, quelques lentilles éparses collées sur le gâteau (là, j’ai vraiment décroché!)

Chaque fois que je sors d’un restaurant, je me demande spontanément: « Retournerai- je dans ce lieu? » Si la réponse est oui, ma critique risque d’être bonne, si la réponse est non… Vous comprenez le principe! Le métier de restaurateur est dur et les clients ne donnent pas souvent une deuxième chance...

Le service


Très sympathique.





Coup de toque

Décor vraiment joli.

Coup de torchon

J’espère que le chef n’était pas là…



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 7

Moi et mes amies nous aimons beaucoup ce resto et j'y vais 1 fois par mois... Et tant pis pour les autres...

4/5
30-12-2010- Josée- âge : (36-49)

100 % en accord avec votre analyse. À éviter absolument!

0/5
14-04-2010- ghyslaine- âge : (36-49)

Moi, j'aime bien le resto et la nourriture.

5/5
10-04-2010- ruby- âge : (36-49)

Je n'irai pas! Il devrait y avoir plus de critiques de ce genre. C'est ce qui permet parfois d'améliorer la situation. Merci pour votre propos. J'ai rayé ce restaurant de ma liste pour mes prochaines sorties.

0/5
09-04-2010- Gabriel Berberi- âge : (50+)

Des bons, il y en a, de très mauvais, aussi, merci de nous donner l'adresse!

5/5
09-04-2010- Serge Tailleur- âge : (50+)

Nous avons compris nous aussi que l'on nous servait que du réchauffé.

1/5
09-04-2010- Mario- âge : (36-49)

J,ai un compagnon de travail indien de souche qui m'avait fortement suggéré d'aller souper dans ce resto avec ma femme. Nous avons été très déçus. Bon service mais la nourriture, il n'y a pas de quoi y retourner.

0/5
09-04-2010- yves barbier- âge : (50+)
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
19 avril 2014