Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
26 septembre 2009

Bistro on the avenue
So what!


Les bistros (ou brasserie) français ont toujours eu beaucoup de succès dans le monde. Il suffit de penser au db du fameux Daniel Boulud à New- York, de la brasserie Jo du sympathique Jean Joho à Chicago, de la Brasserie Roux à Londres, Aux Bacchanales à Kyoto. Vous ajoutez Leméac et L'express pour Montréal, le café du monde et le Café du Clocher Penché à Québec…Vous voyez, c'est un style qui plaît et qui n'a pas fini de plaire partout. Je voulais donc voir comment mes amis anglophones de Montréal interprètent le bistro-brasserie, à la Française!





Décor


Plus brasserie à la française que ça, tu meurs! Banquettes, tables collées les unes aux autres, plancher à damier noir et blanc. Plusieurs niveaux séparent bien l'espace, un long bar très occupé, une petite terrasse, c'est convivial et bien sympathique tout ça!

Ambiance


Très animé, ça bouge dans tous les sens, créant ainsi un bourdonnement intense, mais pas inhabituel dans ce style de restaurant.

Style de restaurant


Bistro, brasserie française, menu et appellation de grands classiques de la cuisine française. Ce que j'en ai compris, c'est que beaucoup viennent surtout pour l'ambiance et pour ne prendre qu'un seul plat (salade, sandwich, burger…), le tout accompagné d'un verre de vin ou d'une bière. Les assiettes sont copieuses.

Pub.
Cote de Thierry
2/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)

Clientèle


Beaucoup de femmes, pas exclusivement, bien sûr, mais le soir de ma visite, en milieu de semaine, elles étaient majoritaires. Nous étions, Caroline et moi, les deux seuls francophones dans cette brasserie qui a pignon sur rue à Westmount et nous avons été accueillis avec un magnifique sourire et beaucoup de courtoisie par l'hôtesse.

Carte des vins


Carte des vins bien banale, rien pour épater la galerie! Nous avons choisi deux verres de vin rouge italien qui sont arrivés beaucoup trop chauds, sans que la bouteille ne nous soit présentée (c'est vrai, des fois je rêve!!!)

Le repas


Pour être certains de nos choix, nous avons beaucoup parlé avec la serveuse pour s'assurer des intitulés du menu afin de faire un choix judicieux.

Donc, beaucoup de temps à parler avec elle, afin de s'assurer que la côte de boeuf au jus serait bien de la côte de boeuf au jus (rôtie, puis tranchée).Oui yes oui, me répondit-elle plusieurs fois. Bon, une côte de boeuf, ça faisait tellement longtemps que je n'en avais pas mangée (à part celle de Taverne Magnan). Pour commencer, une soupe à l'oignon. Une bonne soupe traditionnelle, avec beaucoup d'oignons. Je me demande si ceux-ci n'étaient pas cuits avec de la bière brune ou rousse tellement c'était intense. Des morceaux de pain et beaucoup de fromage. Rien que la soupe aurait pu faire office de repas si celle-ci avait été accompagnée d'une petite salade tellement c'était copieux. Aussi, une mousse de foie de volaille accompagnée par un coulis de poire parfumé au brandy. Le résultat de ce classique était bien décevant; texture granuleuse, assaisonnement fade. Quant au coulis de poire, il était sans saveur, j'ai même douté deux secondes que c'était de la poire!!!

Combien ça coûte
120 $ tout compris pour deux avec deux verres de vin

Le quartier
Sur l'élégante rue Green

L’adresse
Bistro on the avenue
1362 avenue Green, Montréal
Téléphone: 514 939-6451


Pour les plats principaux: gnocchis accompagnés de boeuf braisé et champignons. Pas besoin de vous expliquer que les gnocchis n'étaient pas faits maison. Je ne m'attendais pas à un miracle, je sais où je mets les pieds et je sais faire la part des choses. Ce que je n'avais pas prévu, par contre, c'est que mes doutes sur la côte de boeuf et les explications qu'a essayé de me donner la serveuse, étaient fondés! Bref, ce n'était pas une côte de boeuf rôtie au jus, mais une côte de boeuf braisée. Non pas que ce n'était pas bon, mais ce n'était pas ce que j'attendais! La sauce, comme la viande était très concentrée, et malheureusement trop salée. La déception était encore plus forte, car pour le plat choisi à la table d'hôte (les gnocchis) la viande était la même, mais coupée en plus petits morceaux. Vous voyez, rien pour crier à l'imposture, mais rien non plus pour être satisfait. Pour les desserts, une key lime pie trop sucrée et un gâteau au chocolat sans farine et sans attrait.

Le service


La serveuse était lunatique, complètement ailleurs. Pas juste pour nous, je l'observais et c'en était même drôle…





Coup de toque

Pour l'ambiance et un sandwich avec frite le midi.

Coup de torchon

Ça serait trop long à expliquer…Un lieu qui a pourtant tout pour être au top, dans son style!



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
16 avril 2014