Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
12 septembre 2009

Mikasa
Les visites se suivent...


Après plusieurs visites dans différents Mikasa du grand Montréal au cours des dernières semaines, je suis à même de constater que les visites se suivent et ne se ressemblent malheureusement pas. Mikasa, situé proche du marché central m'aura donné moins de plaisir gourmand que son petit frère du Centropolis de Laval. Mauvaise soirée? Peut-être, ça arrive, mais mon invitée (une habituée du Mikasa) a remarqué, elle aussi, des hauts et des bas en ce qui concerne celui de la rue Peel à Montréal.





Décor


Le local n'est pas trop grand et donne un peu d'intimité au lieu, surtout que les lumières sont tamisées, presque trop! Il y a des panneaux coulissants en papier de riz au bord des fenêtres donnant un aspect de restaurant japonais. Également, un espace privé pour les petits groupes qui veulent vivre une expérience dépaysante.

Ambiance


Beaucoup de monde, mais pas vraiment d'ambiance. Ça roule, les tables se renouvellent constamment, les sourires du personnel sont absents (je vais savoir pourquoi un peu plus tard…), la musique en sourdine ne permet pas de créer une atmosphère particulière; il y a plutôt du stress, et c'est palpable.

Style de restaurant


Restaurant de cuisine japonaise, spécialité de sushi et quelques spécialités maison savoureuses. Les prix sont élevés, surtout pour les suggestions du chef. En plus, les portions sont bien petites.

Le restaurant Mikasa est présent dans plusieurs endroits dans la grande région de Montréal (avec six établissements).

Pub.
Cote de Thierry
2.5/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)

Clientèle


Il est préférable de réserver puisque le Mikasa, quel que soit celui que vous choisirez, est très souvent occupé. Beaucoup de couples, mais aussi beaucoup de groupes. J'ai également remarqué que la clientèle était, en majorité, jeune et féminine.

Carte des vins


La carte des vins est conforme à ce que l'on retrouve généralement dans ce style de restaurant. Les prix sont raisonnables. Il y a quelques vins au verre proposés et quelques demi-bouteilles.

Le repas


Nous avons décidé de déguster un grand nombre de préparations pour vous permettre, chers lecteurs, de vous faire une bonne opinion du Mikasa.

Pour commencer, le Mikasa tempura; crevettes, calmars et variété de légumes servis avec sauce tempura. C'était étonnamment fade. Dommage, car le tempura en lui-même était bien exécutée. Puis, un morceau de bar grillé avec une sauce acidulée délicieuse. C'était un peu petit, mais très bon.

Bon! Passons aux choses sérieuses avec les spécialités de la maison.

Le Tentation: tartare de thon, salade, mangue, miel, tobiko, avocat; très bien. Le Paradis: Hamachi, saumon, thon, tobiko, masago, oba, crevette tempura, c'était la meilleure création dégustée pendant le repas; un pur délice, la texture, était particulièrement onctueuse. Malheureusement, tout le reste fut décevant.

Sushi pizza, n'était pas fantastique. Le Tartare sur le dessus était sans saveur, quant au riz (pour le support), il était trop humide et très froid. C'est pourtant dans cet aspect de fraîcheur (entendez qui vient juste d'être fait) que cette préparation est appréciable.

Combien ça coûte
Pour une dégustation complète, comptez entre 50 et 60 $ par personne, minimum.

Le quartier
À proximité du marché central.

L’adresse
Mikasa sushi bar
9835, boulevard de l'Acadie
Montréal
Téléphone: 514336-8282

Aussi, le Sunset: tobiko et jaune d'oeuf de caille (une préparation sans intérêt), celui du Kaisen est bien meilleur.

Le Tiger eye (calmar, ebi, kamkama, tobico, avocat, concombre, rouleau tempura). C'était le plus décevant. Nous avions l'impression que celui-ci était fait longtemps à l'avance. Aucune finesse, de l'eau, comme lorsque les rouleaux sont laissés longtemps au réfrigérateur…

Unagi (anguille grillée), ouf, ça, c'était vraiment loupé! Presque dur tellement c'était réfrigéré. C'était si froid que le gras (normalement, sublime de l'anguille) était devenu gélatineux. On est bien loin de la fameuse réalisation du restaurant Jun I. Donc, un repas en dents de scie, avec deux spécialités magnifiques et des classiques décevants!

Le service


J'ai entendu le serveur mentionner à un couple d'habitués qu'il manquait un serveur ce soir-là. Ceci explique un peu le débordement du service et permet ainsi d'être plus indulgent. Mais au-delà du manque d'attention, il y a l'attitude et dans ce registre, la serveuse qui s'occupait de nous était déplacée…





Coup de toque

Les spécialités et les suggestions du chef sont très intéressantes!

Coup de torchon

Attitude disgracieuse au service (ne vous fiez pas uniquement au service, peut-être n'est-elle déjà plus là…)



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
22 août 2014