Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
15 août 2009

Arlequino
Uniquement pizza!


C’est avec tristesse que j’ai appris que le chef Luciano et son équipe de cuisine avaient quitté le sympathique restaurant Vinizza, où la pizza était superbe… Affaire à suivre ! Il y a heureusement Bottega, Le Prato et quelques autres… Il faudra dorénavant aussi compter sur Arlequino. Ce sont les mêmes propriétaires qu’au Medusa. Comme j’aime bien le Medusa, je me dis qu’Arlequino devrait être dans la même veine ! Voyons voir !





Décor


Le décor est charmant. Il est composé d’un mur de pierres claires et d’un immense cellier vitré à l’entrée (impressionnant). J’imagine qu’ils doivent aussi garder le vin du Medusa tellement il est imposant! Bref, le décor contemporain; les longues banquettes en simili cuir brun en font un lieu qui n’inspire pas au farniente, mais ce n’est pas fait pour ça non plus.

Ambiance




Il y a beaucoup de monde. Ce genre de restaurant manquait dans le quartier. Les gens d’affaires le midi, les avants ou après spectacles le soir... Le bruit est assez intense, ça résonne en titi, mais bon, c’est de plus en plus comme ça dans les nouveaux restaurants; le bruit est un incontournable ou presque!

Style de restaurant


Le restaurant est parfait pour faire un repas rapide: une pizza, un verre de vin et hop, au Centre Bell pour aller assister à une partie du Canadien ou à un spectacle. Une entrée, une pizza et un dessert pour un repas pas trop cher! Je vous recommande tout de même de privilégier les pizzas, car les entrées (vues aux tables voisines) ne m’ont pas impressionné…

Pub.
Cote de Thierry
3/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)

Clientèle


Vous êtes prévenus; si vous ne réservez pas, bonne chance! Même si les clients passent à table aussi vite qu’une lettre à la poste, il est préférable de prendre ses précautions. Des touristes (envoyés sur la recommandation des portiers des hôtels avoisinants), des gens d’affaires pressés et des amateurs de pizzas fines, à pâte légèrement croquante, qui ne veulent pas beaucoup d’ingrédients dessus.

Carte des vins


La carte des vins est assez courte. C’est d’ailleurs un peu étonnant compte tenu de l’immensité du cellier, mais pas vraiment surprenant par rapport au menu. Il y a quand même un bon point à souligner: le choix des vins au verre est bien pourvu. Les prix sont aussi très raisonnables et permettent de recevoir une facture à prix sage.

Le repas


Je suis allé chez Arlequino avec l’unique et insolite intention de ne manger que de la pizza (quatre pour deux personnes). La serveuse a trouvé ça cocasse, mais n’en a pas fait tout un plat! D’ailleurs, c’est la spécialité de la maison, alors pourquoi s’en priver? Pour commencer, la pizza Udine (pomme de terre, oignon caramélisé et fromage ricotta). La pâte est parfaite, les ingrédients (en très petite quantité) sont de belle qualité, mais nous trouvons le tout un peu trop doux et sucré. Ça manque un peu de punch; c’est bon, mais pas exceptionnel. Puis la pizza Cosenza (sauce tomate, fromage et oeuf au plat). Savoureuse! La pâte était encore une fois parfaite, la sauce tomate sans excès d’acidité (bravo!) et l’oeuf au plat parfaitement cuit (jaune coulant). Je l’ai percé et étalé sur toute la surface de la pizza. C’est simple, mais délicieux!



Combien ça coûte
90 $ pour quatre pizzas, deux bouteilles d’eau minérale et un café.

Le quartier
En plein centre-ville de Montréal

L’adresse
Arlequino
1218, rue Drummond
Montréal
514-868-1666

Ensuite, Firenze (champignons sauvages et fromage). Heu… comment dire? Il faudrait que le résultat reflète les inscriptions du menu: champignons sauvages. Les portobellos et les champignons de couche ne sont pas vraiment sauvages… «Pizza aux champignons» serait plus juste et n’enlèverait rien au résultat. Quand je lis sauvage, moi je pense à des mousserons, des trompettes de la mort, des girolles… Bien sûr, le prix ne serait pas le même, mais alors, pourquoi écrire ça? Pour faire bien? Bref, il y avait trop de fromage, ce qui atténuait le goût des champignons. Pour conclure cette dégustation, une très bonne pizza Parma (sauce tomate, fromage, prosciutto et roquette). Les deux tranches de prosciutto étaient vraiment magnifiques: fines, délicates, un très beau produit, bravo! Nous n’avons pas pris de dessert; celui que j’avais choisi n’était plus disponible!

Le service


Service charmant, la serveuse nous a spontanément proposé de couper les pizzas en deux pour faciliter la dégustation! C’est bien gentil.





Coup de toque

Belles pizzas fines cuites au feu de bois !

Coup de torchon

Attention quand même à la quantité d’ingrédients, car certains vont s’en plaindre!



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
24 avril 2014