Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
25 juillet 2009

Globe
Pauvre Terre


Faut-il en rire, faut-il en pleurer? Franchement, je ne sais pas. Je ne sais plus qu’en penser, car l’aventure que je viens de vivre dans ce restaurant m’a déconcerté. En même temps, pourquoi être aussi surpris? En fait, la surprise réelle serait venue d’un sentiment inverse. Je refuse donc de jouer l’offensé. Attachez votre tuque, ça va chauffer!





Décor


Le décor du Globe en fait un lieu rassembleur. Le bar, tout en longueur, est prévu pour accueillir les clients en attente d’une table ou pour ceux qui souhaitent voir et se faire voir. Bois clair, lumière tamisée, c’est très grand, mais tellement rempli qu’on ne s’en rend pas compte. Les tables sont cordées. Nous avons d’ailleurs eu le malheur d’être installés à une table où mon invitée a passé la soirée à se faire bousculer par les clients, mais surtout par les serveurs qui n’avaient aucun égard pour elle. Pas un mot d’excuse, mais plutôt une impression de «tasse-toi, pis si t’es pas contente dégage»... J’ai fini par compter; elle s’est fait bousculer au moins une dizaine de fois!

Ambiance


Survoltée. La musique monte au fur et à mesure que la soirée avance (elle a l’avantage d’être bonne, une chance, mais le bruit est assourdissant). Un lieu pour boire, faire des rencontres et éventuellement manger si vous avez une petite faim.

Style de restaurant


Restaurant de style supper-club avec une cuisine de brasserie, musique dance, jolies filles sexy, festival de la chirurgie esthétique… Comme pour les prix, tout est gonflé! Prix vraiment indécents pour les entrées et les desserts… Doit-on blâmer la direction du Globe ou ceux qui remplissent ce restaurant? Bof, chacun fait ce qu’il veut et tant mieux s’ils ont du succès; je préfère un restaurant plein que vide, malgré tout.

Pub.
Cote de Thierry
1.5/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)

Clientèle


Quelques égarés dans la ville, comme moi (qui avais prévu d’aller ailleurs ce soir-là)… Bref, le reste, des m’as-tu-vu à la pelle, des frimeurs qui se mettent au bord d’une pseudo-terrasse (en bordure de trottoir) avec le magnum de champagne agrémenté de flammèches qui scintillent pour bien montrer aux passants qu’ils ont de l’argent. Vous voyez le genre? Des jolies filles par wagons et des hommes jeunes ou moins jeunes, mais surtout… de jolies jeunes filles!

Carte des vins


Très belle carte des vins. Même si les prix atteignent les hautes sphères dans certains cas, il est facile de dénicher des flacons à prix raisonnable. Comme quoi, en cherchant, on peut être surpris.

Le repas


Tarte aux pleurotes. Pâte feuilletée agréable, pleurotes incroyablement durs et secs: un loupage total (15 $). Aussi, terrine de pied de porc et foie gras (18 $). Un super plat, vraiment bon. Si on est capable de réussir aussi bien une telle préparation, pourquoi autant de négligence pour le reste du repas? Bref, la terrine, texture magnifique et savoureuse. Le foie gras était bon (l’ensemble était malheureusement servi avec des tranches de pain brioché grillées directement sur le grill), ce qui leur donnait un très mauvais goût de brûlé, de fer et de boucanage. Une horreur, dommage!

Ensuite, onglet de cerf (c’était plutôt du boeuf): dur comme ça ne se peut pas! Jamais je n’avais mangé une viande aussi coriace. Merde! C’était pire que de la vieille vache en fin de vie! Quant aux frites payées en supplément – oui, c’est comme ça maintenant dans certains restaurants –, elles étaient loupées, molles et archisalées (9 $). Aussi, jarret d’agneau confit sauce yogourt au curry. Le tout était d’une incroyable fadeur, c’était vraiment mauvais. Je suis découragé et Caroline se fait bousculer pour la huitième fois! Restaient les desserts pour se rattraper. Un pseudo-montage de biscuits avec chocolat blanc et noir (fondu) et – miracle! – avec deux fraises du célèbre producteur monsieur Daigneau (une chance, car malgré les fraises, le dessert était affreux). Aussi, moelleux au chocolat pas assez cuit (complètement liquide).

Combien ça coûte
195 $ tout compris

Le quartier
Angle Sherbrooke et Saint-Laurent

L’adresse
Le Globe
3455, boulevard Saint-Laurent
Montréal
514-284-3823



Le service


Comment dire… gênant. Les tenues des serveuses étaient tellement courtes que je croyais être dans un bar de danseuses. Bref, si vous venez de franchir le cap des sept premières années de vie commune, allez au Globe. Si aucun des deux n’a demandé le divorce le lendemain, vous êtes bons pour encore sept ans de bonheur. C’est tout vous dire… Incroyable!





Coup de toque

À vous de choisir!

Coup de torchon

Idem!



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
20 octobre 2014