Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
16 mai 2009

Laora
Tout pour plaire mais...


La restauration vit des jours difficiles, il est donc primordial que les restaurateurs comprennent qu’un client satisfait en parlera à cinq personnes dans son entourage immédiat. À l’inverse, lorsque celui-ci n’est pas satisfait, c’est à dix personnes qu’il en parlera.



© Jocelyn Malette


Décor


Le restaurant, aménagé dans un ancien magasin de vêtements pour homme est une réussite totale. C’est lumineux, vaste et chaleureux en même temps. Un grand mur de briques habille joliment l’espace. Un très long bar pouvant servir de comptoir pour se restaurer est accompagné de tabourets urbains. Les tables sont bien espacées. Un immense cellier vitré trône en maître. Le tout donne un ensemble contemporain et charmant.

Ambiance


L’ambiance est belle, tout est mis en place pour que le client passe un bon moment. Lumière tamisée, musique lounge, ambiance à la fois chic et décontractée. C’est aussi un endroit propice pour se rassembler et fêter un événement spécial.

Style de restaurant


Restaurant et bar à vin. La cuisine est italienne, les assiettes assez copieuses, les prix semblables à ce que l’on peut retrouver à Montréal.

Le restaurant est joli et bien aménagé. Cette modernité donne un coup de jeune aux restaurants de la région. Ça bouscule les habitudes et moi, j’aime bien ça. Le restaurant est la propriété du chef Leonardo Masso et d’Éric Limoge, sympathique Bachelor. Cette étiquette lui colle encore à la peau cinq ans plus tard. Pas facile la vie de vedette éphémère.

Pub.
Cote de Thierry
2/5
 
Cote des internautes
1.5/5
(Nbre de vote : 2)

Clientèle


Bien sûr, la clientèle vient de la belle région de Mont St-Hilaire et de la Rive Sud en général.

Il y avait bien du monde le soir de ma visite. Je vous recommande donc de réserver avant de vous présenter au Laora.

Carte des vins


La carte des vins est bien fournie de vins de toutes les régions vinicoles du monde. Les prix sont raisonnables. Nous avons choisi des vins aux verres. Les bouteilles ne nous ont pas été présentées.

Pour un restaurant qui souhaite mettre l’emphase sur le vin, il serait souhaitable que le service soit à la hauteur des attentes des clients. La moindre des choses, c’est de voir la bouteille de vin que le client choisit.

Le repas


Pour commencer, nous avons choisi des entrées à la carte et d’autres au menu table d’hôte.

Donc, tranche d’aubergine, vinaigre balsamique et judicieux assaisonnement.

Malheureusement, la texture de la tranche d’aubergine était ferme, plus que ça, elle était dure. Loupé! Puis, un vrai bijou: pâtes fraîches, cuites à la perfection, accompagnées par un ragoût savoureux, une entrée formidable. Un plat quatre étoiles. C’était d’ailleurs, la seule satisfaction de la soirée. Risotto aux crevettes: il était lourd, pâteux et croquant sous la dent en même temps, un autre loupage. Aussi, des fettucini aux fruits de mers: des moules (petites, archi cuites) pétoncles caoutchouteux, crevettes correctes. Bref, même si la réalisation était passable, la satisfaction, elle, était absente.

Une question m’habite: comment peut-on faire une entrée aussi bonne (ragoût) et le reste aussi quelconque? Mais je n’avais pas tout vu, les desserts étaient une véritable catastrophe.

Combien ça coûte
Comptez 120 $ tout compris pour deux avec trois verres de vin.

Le quartier
Le restaurant est situé dans un petit centre d’achats.

L’adresse
Laora
377, boul. Sir Wilfrid Laurier
Mont Saint-Hilaire
Téléphone: 450-464-8883
À la table d’hôte, une coupe de fraises venues sûrement de Tchernobyl (grosses, blanches, dures, insipides...) arrosées par un caramel commercial, ouf!

Mais l’indécence a atteint son paroxysme avec les profiteroles. Je me suis dit (à la commande) «coudonc, ça au moins, c’est tellement facile à faire, je vais au moins finir mon repas avec quelque chose de sympa».

Résultat? Trois minuscules choux tout mous, garnis par une crème (sorte de chantilly!) avec une sauce au chocolat froid, huileux, incroyablement mauvais. C’est quoi ça? Des profiteroles, ce n’est pas ça!

Le service


Service plein de bonne volonté, mais beaucoup de petits ratés ici et là. L’explication du menu était pénible, vraiment.

Trop, c’est comme pas assez. Bref, comme je le disais, une volonté de bien faire et ça mérite d’être souligné. Par contre, un peu plus de constance et d’attention ne feraient pas de mal. J’ai remarqué un seul serveur de métier le soir de ma visite et c’est la raison des hauts et des bas du service.





Coup de toque

Très joli restaurant, potentiel énorme, à suivre...

Coup de torchon

Du meilleur au pire dans les assiettes



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 2

J'ai été le 13 novembre 2010 et j'ai été déçue, oui c'est beau, mais le service a été déplorable, la serveuse gentille, mais en cuisine il y a eu 2 fois erreur sur la sélection du plat, des délais extrêmement long pour le service, pour la qualité de nourriture... cela est vraiment ordinaire côté cuisine, cela m'a fait mal au coeur de payer pour 2 personnes + 1 bouteille 125$ incluant le service

1/5
16-11-2010- Sarah-

À première vue tout semble être digne d'un bon resto italien... Attention, le service fut très long. Nous avons recu notre soupe avant le pain car il n'était pas complètement réchauffé. Soit dit en passant, nous avions réservé... Le prix des plats pour la quantité n'est pas représentatif, nous avons encore fait. Dire que je vais travailler ma journée de demain pour payer ce resto... déçu. L'idée de menu est intéressante mais c'est désagréable de sortir du resto en passant qu'un 20$ de plus dort dans les poches du proprio...

2/5
06-06-2010- Nick- âge : (26-35)
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
25 juillet 2014