Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
29 novembre 2008

Bistro chez Roger
Plus qu’un bistro, un art de vivre!


Avez-vous déjà ressenti de l’excitation avant d’aller dans un nouveau restaurant?
Eh! bien, je viens de le vivre.



© Pascal Ratthé


C’était il y a deux semaines, je souhaitais découvrir le nouveau bébé des copropriétaires de la Kitchen Galerie. Ils ont repris, il y a quelques mois, le Bistro chez Roger. Quelle belle idée! Quelle réussite!

Décor


Superbes murs en pierres, banquettes dans la partie surélevée, à proximité du long comptoir de la cuisine ouverte où les convives peuvent s’installer.

Il y a aussi une autre section avec banquettes et tables en bordure d’une grande baie vitrée donnant sur la rue Beaubien.

C’est chaleureux, décontracté et sympathique comme tout.

Ambiance


Une des grandes qualités des chefs propriétaires des lieux est justement de créer l’ambiance au coeur même du restaurant, au même titre que dans l’accueil, le service et la cuisine. L’ambiance, pour eux comme pour moi, est l’une des clefs de la réussite d’un restaurant.
Pub.
Cote de Thierry
4/5
 
Cote des internautes
3.5/5
(Nbre de vote : 2)


Style de restaurant


Les deux chefs, Jean-Philippe Gosselin et Mathieu Cloutier, se partagent et s’échangent leurs deux bébés. Chacun en a la garde un mois sur deux, un très bon compromis.

Ils font une cuisine savoureuse, réalisée qu’avec des produits de grande qualité, et l’exécution est magistrale.

La côte de boeuf pour deux de la Kitchen Galerie est devenue, avec le temps, leur plat signature. La joue de boeuf en cocotte cuite sur la braise le sera pour Le Bistro chez Roger.

Clientèle


Hétéroclite, du quartier, de banlieue, du centre-ville aussi... Tout ce monde vient voir ce qui se passe dans ce restaurant.

Il y a foule, en tout cas, il vaut mieux réserver les fins de semaine.

Réservez-vous aussi une petite place au comptoir afin d’observer les cuisiniers en pleine action et même faire une petite jasette avec eux, ils sont tous charmants.

Carte des vins


Carte des vins intelligente. Il faut dire que le responsable de la salle à manger est un sommelier qui sait de quoi il parle. Un des meilleurs spécialistes à Montréal. Sa carte des vins fait la part belle aux découvertes de bons petits crus régionaux de France et de Navarre.

Des importations privées, comme ce petit côtes-du-rhône que nous avons dégusté pendant notre repas (6 $ le verre). Impossible de trouver mieux pour le prix.

Le repas


Chaudrée de palourdes au chorizo, servie dans un bol pour la garniture et dans un petit pichet pour le liquide. Le tout était déposé sur une planche de bois.

Magnifique chaudrée, la garniture était exemplaire. Les dés de pomme de terre (Yukon Gold) étaient délicieux. C’était tellement savoureux, j’en aurais mangé une chaudière.

Aussi, en entrée, un tartare de boeuf à l’huile de truffe. Je suis un peu réticent à l’huile de truffe, souvent mal utilisée. Ici, le tartare était vraiment exceptionnel, rarement en ai-je goûté un aussi bien dosé. Il n’y avait pas d’excès de Tabasco non plus. Le tartare était accompagné d’un petit jaune d’oeuf de caille, que le serveur a mélangé devant vous au dernier moment.

Combien ça coûte
70 $ pour deux sans les taxes et le service

Le quartier
À proximité de l’excellente boulangerie De Froment et de Sève.

L’adresse
Bistro chez Roger
2316, Beaubien Est, Montréal
Téléphone: 514-593-4200
Accès facile aux personnes à mobilité réduite.
Celui-ci était servi avec des tranches de baguette grillées et chaudes; du bonbon.

Mais nous n’étions pas au bout de notre bonheur. Fish’n chips de morue, la portion était copieuse, la chair du poisson, magistrale. Il manquait un peu de sel pour donner à celle-ci une harmonie gustative parfaite, mais c’était réalisé avec soin. La sauce tartare était bonne. Quant aux frites qui accompagnaient les fish’n chips, formidables! De la vraie bonne patate, celle d’un petit producteur que le chef Mathieu Cloutier a recruté: bravo! J’aime la patate et je ne suis pas le seul.

Le clou de la soirée est venu de l’autre plat principal, une pure merveille, un plat extraordinaire: joues de boeuf braisées sur braise, servies dans une superbe et authentique petite cocotte en fonte noire qui, elle, était déposée sur une planche de bois d’érable (idée géniale). Le tout accompagné de légumes racines cuits à la perfection, un modèle du genre. Bravo encore!

Pour conclure ce charmant repas, un excellent crémeux au chocolat sans calories (je plaisante!). Ouf, quelle soirée!

Le service


Le service est assuré par des jeunes gens dévoués et adorables, tout le monde est vraiment gentil.





Coup de toque

J’aime tout de ce restaurant.

Coup de torchon

Pourquoi bouder son plaisir?



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 2

Le resto présente un beau design. Par contre, pour le prix, la qualité n'y est pas. Rien à se jeter par terre. J'y suis allée 2 fois et c'était assez moyen. Un tartare où l'on ne vous demande pas si vous le voulez épicé. Ils ne le font pas goûter à l'avance. Ils refusent de donner un moitié frite et moitié salade. Ils vous demande de le faire vous-mêmes à la table... Je ne recommande pas ce restaurant!

2/5
21-03-2011- Mélanie- âge : (26-35)

Nous avons passé une superbe soirée et la nourriture était tout simplement impressionnante. La présentation des plats et les différentes saveurs étaient incroyables.

5/5
14-02-2010- Francois- âge : (36-49)
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
24 avril 2014