Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
4 octobre 2008

Le Mas des Oliviers
Bons produits, bonne cuisine


Un restaurant qui traverse le temps avec douceur, une cuisine classique qui ose des petites évolutions culinaires sans brusquer les traditions… Bravo !



© Yvan Tremblay


Décor


Le décor n’a pas bougé. On n’est pas dans un restaurant branché du boulevard Saint-Laurent ou dans de nouvelles créations design des restos du centre-ville. Ici, c’est sage, classique, des petits recoins permettent de vivre en intimité un repas en tête-à-tête.

La brique et la pierre qui recouvrent les murs ont dû en entendre des choses depuis plus de 40 ans…

Ambiance


Malgré sa réputation de sagesse, il y avait une ambiance enjouée le soir de ma visite. Un petit groupe festoyait pour un anniversaire, d’autres célébraient un bon contrat. Une bien belle atmosphère règne à ce Mas des Oliviers… Il faut aussi avouer que le maître d’hôtel (Quentin) et ses acolytes de la salle ont toujours un bon mot pour vous mettre de bonne humeur. Ça aide!

Style de restaurant


Cuisine classique, cuisine du marché. De beaux produits mis en valeur par le chef et bien vendus par le maître d’hôtel qui connaît son menu sur le bout des doigts et qui sait vous mettre l’eau à la bouche! Table d’hôte, carte, les prix sont de convenance.
Pub.
Cote de Thierry
3.5/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Clientèle


Je ne vous surprendrai pas en vous disant que la majorité des clients sont des habitués. Beaucoup d’anglophones, bien sûr, des personnes d’un certain âge, mais j’ai été surpris de constater que les plus jeunes aussi y trouvent leur compte. La bonne ambiance et la décontraction des serveurs y sont sûrement pour beaucoup

Carte des vins


Belle carte des vins. À la première page, le maître d’hôtel a réparti des vins par tranches de prix. Une belle idée pour aider les novices ou pour ceux qui savent, avant de se rendre au restaurant, la somme qu’ils souhaitent dépenser. Sinon, demandez de l’aide; ils vous recommanderont des vins qui se marient à merveille avec vos mets.

Le repas


À la table d’hôte, une petite salade de daïkon aux pamplemousses et vinaigrette acidulée. Une préparation sympathique, mais il faut aimer ce légume qui a une saveur poivrée. Pour ma part, j’ai opté pour une soupe de carottes simple, mais savoureuse. Il manquait légèrement de sel, mais il vaut mieux un peu moins qu’un peu plus.

Je souhaitais aussi déguster une entrée à la carte. Cela s’est avéré une bonne idée car celle que j’ai choisie était impeccable: un feuilleté d’épinard aux girolles avec une délicate sauce crème au chèvre. Une belle entrée que Jean-Claude, mon invité, a aussi dégustée avec bonheur.

Il faut dire que le feuilleté, par lui-même, était impeccable avec ses girolles bien présentes. Nous l’avons partagé, mais gourmands comme nous sommes, nous en aurions volontiers mangé chacun un!

Combien ça coûte
Comptez 60 $ par personne, tout compris.

Le quartier
Sur la ligne franco/anglo de Montréal.

L’adresse
Le Mas des Oliviers
1216, rue Bishop, Montréal
Téléphone: 514-861-6733
Pour les plats principaux, d’abord le canard; deux belles cuisses avec des pâtes fraîches délicieuses (c’est tellement rare dans les restaurants, en plus, elles étaient cuites comme il se doit), servies avec une bonne sauce au vin rouge, des petits champignons et de savoureux petits oignons caramélisés. C’était très bien réalisé. Puis, un des plats-vedettes du restaurant: le pavé de bar (morceau copieux) d’une fraîcheur remarquable, cuit à la seconde près, servi sur une purée de pommes de terre et wasabi avec des petits légumes et une sauce au vermouth. Un plat très savoureux. Là encore, Jean Claude était aux anges.

Pas encore repus, nous avons commandé le dessert du jour: un panacotta vraiment bon, à la texture idéale, onctueux et délicat à souhait, servi avec quelques belles petites fraises du Québec et un coulis du même fruit..

Je souhaitais aussi déguster un soufflé au Grand Marnier à la carte. Quelques minutes plus tard, le dessert tant désiré est arrivé. Non sans malice, le serveur se dépêchait pour que celui-ci ne s’affaisse pas trop vite. Il faut dire que ce dessert délicat est le dessert cassegueule par excellence. Pas vraiment transcendant, ce soufflé a vite perdu de sa splendeur, comme mon plaisir d’ailleurs. Cependant, l’ensemble du repas fut bien agréable.

Le service


Un service comme on en souhaiterait plus souvent: sympathique, souriant, drôle, compétent. Ça fait vraiment du bien à voir.!





Coup de toque

Une belle cuisine savoureuse qui ose parfois s’aventurer avec des parfums audacieux. Bravo !

Coup de torchon

Cette audace devrait aussi se retrouver dans les desserts !



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
2 août 2014