Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
27 septembre 2008

Pier Gabriel
Voyage au pays des saveurs exotiques


Les deux jeunes chefs prometteurs Jonathan Blais et Michel Racine partis sous d’autres cieux, c’est Mario Jacques qui prend en main les destinées de ce charmant restaurant.



© Luc Belisle


Décor


Situé au niveau de la rue, le Pier Gabriel, comme beaucoup de restaurants et commerces du quartier, respire la pierre de taille.

C’est chaleureux, simple et décontracté. Il y a des nappes en papier sur les tables carrées en bois. Aussi, une partie lounge ou l’on peut se détendre avec un verre de vin.

Ambiance


Un peu calme pour un soir de fin de semaine. L’accueil charmant apporte pourtant un peu de paix dans un monde fou. Surtout que les touristes et la cohorte de visiteurs éphémères sont à proximité dans les rues avoisinantes.

Style de restaurant


Cuisine du marché, cuisine inspirée. Le chef ose des saveurs originales, comme le chocolat, le jus de litchi, le mirin (sorte de saké fait avec du riz collant, légèrement sucré et alcoolisé), le umeboshi (prune japonaise, saumurée et surtout assez acide).

Il aime nous faire voyager avec des saveurs exotiques.

Clientèle


Bien sûr des touristes, puisque nous sommes au coeur des activités du Vieux-Montréal, mais aussi des gourmands de Montréal puisque la table est bonne.
Pub.
Cote de Thierry
3.5/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Carte des vins


Carte des vins assez courte, mais bien pourvue en bonnes bouteilles. Un tableau nous annonce les vins au verre que le serveur s’est empressé de nous suggérer. Les bouteilles ont été présentées, puis le vin servi à table, comme il se doit. Les prix des bouteilles sont plus que raisonnables, c’est rare et ça mérite d’être souligné.

Le repas


À la lecture du menu, je remarque que le chef propose les plats chouchous de l’heure, tout en leur infligeant une certaine modernité. Tout au moins, il souhaite se démarquer et c’est une belle initiative.

Donc, une salade et une soupe du jour (proposée avec la table d’hôte). La soupe, une bonne. C’est une crème de bette à carde (blette), très savoureuse, bien parfumée, légèrement trop salée, mais très bonne.

Puis, une petite salade de jeunes feuilles bien croquantes avec une vinaigrette assez douce, peut-être trop, mais qui avait l’avantage d’enrober impeccablement les petites feuilles (demoiselles du jardin).

Je ne supporte pas les cuisiniers qui versent la vinaigrette sur la salade sans la mélanger. Ici, au moins, c’est fait dans les règles de l’art. Le tout agrémenté d’une julienne de carottes et d’un vermicelle de riz croquant, sympa. Nous avons partagé une entrée à la carte pour voir ce que le chef sait faire dans ce registre.

Combien ça coûte
40 $ à 50 $ par personne tout compris.

Le quartier
Le quartier le plus touristique de Montréal.

L’adresse
39, rue de la Commune Est (coin Saint- Gabriel)
Vieux-Montréal
Téléphone : 514 396-4673
Dans une grande assiette rectangulaire, quatre petits pétoncles poêlés délicatement déposés sur un cercle d’hummus onctueux. Le pétoncle était surmonté d’une petite brunoise de concombres parfumés au litchi. C’était frais et savoureux, mais les pétoncles manquaient toutefois d’un peu de chaleur pour faire le contraste entre le chaud et le froid.

Nous avons demandé un temps de repos entre l’entrée et les plats principaux, afin de bien apprécier ce qui allait suivre.

Souris d’agneau du Québec confite glacée à la bière Guinness, café et mélasse. La souris, servie avec un très long os pointé vers le ciel, était bien agréable. La concentration des saveurs de cette bière foncée, le café et la mélasse ne laissent pas indifférent. Servies avec une purée de pommes de terre, de belles petites carottes rouges situent le chef quant à sa volonté d’authenticité.

Aussi, une magnifique poitrine de pintade parfaitement rôtie, accompagnée des mêmes légumes, et une sauce au chocolat épicée, rehaussant la chair blanche pourtant savoureuse de la pintade. Un beau plat. Nous avons demandé un peu plus de sauce pour bien évaluer sa réalisation.

Les desserts sont un peu en deçà du reste du menu. Pas mauvais, mais je m’attendais à mieux. Disons que le repas servi nous préparait à mieux. Fraises au sabayon sans grand éclat et gâteau au fromage aux dattes un peu rustre.

Le service


Service charmant, très attentif et courtois. On peut être jeune et professionnel. Une personne qui aime son métier et qui respecte le client, ça paraît. Bravo!





Coup de toque

Avec quelques ajustements, on n’est pas loin des 4 étoiles.

Coup de torchon

Un petit effort pour les desserts…



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
19 avril 2014