Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
15 mars 2008

Les 3 Petits Bouchons
Deux gars et une fille!


Michel Charrette, Xavier Burini et la talentueuse Audrey Dufresne au fourneau, voici les trois petits bouchons!



© Chantal Poirier


Quel bonheur de constater que les jeunes restaurateurs qui ouvrent leurs portes depuis quelque temps ont du talent et repoussent les restaurateurs qui dorment au gaz... aux oubliettes!

Décor


Ils sont rares les restaurateurs qui arrivent à rendre un demi-sous-sol attrayant. Les jeunes patrons ont judicieusement aménagé les lieux ingrats afin de les rendre accueillants, chaleureux, conviviaux. J’ai pris un verre de vin au comptoir avant de me diriger à ma table et franchement, je serais bien resté au bar tellement c’est agréable: le mur de vieilles pierres, le bois clair, une réussite.

Ambiance


Formidable ambiance. La musique de fond est bien choisie, jazz, lounge, moderne, mais surtout en sourdine, permettant la conversation sans hausser le ton. Ouf, ça fait du bien!

Mais encore une fois, l’ambiance, c’est aussi l’équipe qui accueille le client qui la crée, et franchement, ils ont l’art et la manière d’accueillir comme il se doit tous les convives!
Pub.
Cote de Thierry
4/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Style de restaurant


Bistro, bar à vin en fait pour être plus précis, un excellent restaurant d’abord et avant tout. Du talent en cuisine bien secondé par un accueil chaleureux, un service convivial et attentionné.

Ne vous fiez pas aux intitulés simples du menu, la réalisation est de la haute voltige, avec une bonne dose de générosité.

Clientèle


Oh là là! Beaucoup d’habitués, avec raison, le bouche à oreille fait son chemin. Il y a les habitués, mais il y a aussi des premiers visiteurs qui se sentent comme des amis venus visiter la parenté. C’est rare comme sensation et il faut le souligner quand ça arrive.

Carte des vins


Très belle carte des vins de toutes les régions vinicoles. La part belle aussi aux vins d’importation privée, des vins biologiques et biodynamiques (mais les meilleurs, me précise Michel qui a travaillé au Cube du temps de l’excellent chef Claude Pelletier).

Je le remercie de proposer avec un plaisir non dissimulé des nectars qui marquent les sens. Les prix sont raisonnables pour la qualité des vins proposés.

Le repas


Pour commencer cette dégustation mémorable, une pissaladière, une pâte fine et croquante recouverte d’un émincé d’oignons savoureux, quelques anchois et une petite salade roquette surmontée de beaux copeaux de parmesan frais. C’était génial de simplicité, magnifiquement apprêté.

Aussi, une spectaculaire assiette de charcuterie (palette en bois), spécialité de la maison. Cette bouchonnaille est un modèle du genre, des tranches de saucisson sec (3 sortes) de très grande qualité, aussi un parfait de foie de volaille et foie gras (onctueux), des crosméquis de pieds de porc (sublimes) servis avec une moutarde sauvage (délicieuse), un petit pot de condiment (asclépiades...). Franchement, la dégustation peut combler deux gourmands. Cette Audrey est bien généreuse et talentueuse, et avant même que les spectaculaires plats principaux arrivent, je commençais à tomber amoureux d’elle...
Combien ça coûte
73 $ pour deux, sans les vins, services et taxes.

Le quartier
À proximité du métro Laurier.

L’adresse
Les 3 Petits Bouchons
4669, rue Saint-Denis
Montréal
Téléphone: 514-285-4444


Et puis ce fut l’apothéose: pomme de ris de veau croquante, une pure merveille, servie avec un pâté chinois revu et revisité par cette merveilleuse cuisinière... Ça y est, j’étais amoureux, bordel, comment ma femme allait prendre ça!!!

Blague à part, ce petit pâté chinois, un montage rond de porc confit et de pommes de terre avec un petit coulis onctueux de maïs, est un plat qui mérite cinq étoiles, un des meilleurs plats que j’aie mangés cette année, un plat qui fera date, bravo!

Également, une souris d’agneau, cuite longuement, savoureuse, servie avec un aligot, quelques légumes verts, dont de délicieux choux de Bruxelles. La sauce qui recouvre le jarret d’agneau était un peu trop douce, un peu trop sucrée, mais c’était très bon aussi.

Lorsque les plats furent terminés (assiette complètement lavée...), j’étais complètement repu et Julie, mon invitée, aussi. Je me suis donc fié à mon sens de l’observation et j’ai regardé les desserts de la table voisine... Dessert au chocolat Valrhona, onctueux et délicat, si je me fie au sourire et aux exclamations de satisfaction de mes voisins.

Voilà, vous savez tout!

Le service


Service impeccable, souriant, chaleureux, attentif, toujours le bon mot. Bravo!




Coup de toque

La passion et les beaux produits, le talent en plus.

Coup de torchon

Rien à dire, ha, si, je suis amoureux de la chef!!!



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
27 novembre 2014