Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
12 janvier 2008

Restaurant Méchant Boeuf
Méchantes portions!


Si vous recherchez un joli restaurant-bar lounge, une ambiance sympathique, une musique qui donne envie de se dégourdir les jambes, des assiettes qui débordent de bons ingrédients, et que surtout vous êtes carnivore, cet endroit est pour vous!



© Yvan Tremblay


Décor


Très joli décor chaleureux fait de matériaux naturels comme le bois, la pierre, la brique. De belles couleurs rouges, du velours, des petits poufs un peu trop courts sur pattes à mon goût, mais le tout est bien charmant, jusque dans les toilettes, souvent négligées dans les restaurants.

Ambiance


Une belle ambiance et du style. Clientèle et serveurs jeunes et branchés y sont pour beaucoup. La musique, très bien choisie, est par contre un peu trop forte (le DJ avec son petit MAC devrait baisser un peu les décibels du système de son).

Style de restaurant


Un restaurant qui permet de manger simplement des mets qui généralement sont servis dans des bouibouis. Ici, ils sont servis avec un certain raffinement, ça fait vraiment changement. Un endroit parfait pour une soirée de groupe. Cependant comme tout le monde n’aime pas nécessairement les restaurants qui reçoivent des groupes, renseignez-vous lors de la réservation.
Pub.
Cote de Thierry
3/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Clientèle


La première chose que je me demande lorsque je sors d’un nouveau restaurant, c’est «est-ce que j’y retournerais avec des amis?» Dans ce cas-ci la réponse est oui, car Méchant Boeuf peut plaire à tous, c’est bien là le défi relevé par ce nouveau restaurant. Les prix sont raisonnables, les portions copieuses et les ingrédients de qualité.

Carte des vins


Étonnante et très belle sélection de vins. Les prix des bouteilles sont de convenance. J’ai constaté toutefois que les prix des vins au verre sont un peu élevés, à pas moins de 9 $. C’est un peu cher pour accompagner son méchant burger! La sélection de bières est intéressante et nous avons donc accompagné notre repas par de bonnes bières en fût.

Le repas


Nous avons jeté notre dévolu sur un tartare de boeuf (bien sûr) et une très très bonne poutine. Rien à voir avec les poutines des cabanes au bord de la route ou des casse-croûte connus, celle-ci était magnifique: canard confit émietté, parfaitement parfumé et très goûteux ainsi que du fromage Migneron de Charlevoix. Les frites étaient moelleuses (maison heureusement) et la sauce un peu trop abondante à mon goût. Je ne me lèverais pas la nuit pour en manger, mais quand j’aurai le goût d’une poutine, maintenant, je penserai à celle de chez Méchant Boeuf.

Revenons maintenant au tartare de boeuf. Sur une longue assiette rectangulaire, un cercle de viande hachée au couteau (indispensable au bon tartare) est déposé à côté d’un ensemble de petites feuilles de salade magnifiquement assaisonnées. Le tartare est aussi très bien assaisonné, pas trop épicé (nous aurions souhaité que la gentille serveuse nous demande comment nous voulions l’assaisonnement, heureusement pour nous, celui-ci n’était pas trop épicé et laissait donc bien apprécier la qualité irréprochable de la viande).
Combien ça coûte
60 $ tout compris.

Le quartier
Adjacent à l’hôtel Nelligan dans le Vieux-Montréal.

L’adresse
Méchant Boeuf
124, rue Saint-Paul Ouest
Montréal
514-788-4020


Quelques croûtons complétaient le tout. Une petite panique nous déstabilisa tout d’un coup: après les entrées, nous n’avions déjà presque plus faim...

Sachant que le restaurant a la réputation de servir des portions copieuses, nous attendions les plats principaux avec une certaine crainte. Quand les deux assiettes, l’une avec un magnifique onglet très tendre et savoureux, servi avec des frites et des légumes très bien apprêtés, et l’autre avec le fameux méchant burger arrivèrent, nos craintes furent fondées. Je me rappelais ces phrases que m’a si souvent répétées ma maman lorsque j’étais enfant: «Mange toute ton assiette. Tu ne sortiras de table que lorsque tu auras tout fini, sinon pas de dessert...»

Instinctivement, je regardais autour de moi pour voir si elle n’était pas là et je me suis, avec grand courage, lancé dans la dégustation de cette énorme boulette de viande (très bonne de surcroît), agrémentée de fromage bleu fondu, d’oignons émincés et caramélisés et de belles tranches de bacon. Impossible de tout finir... Et je n’ai même pas pu spéculer sur le dessert, ce qui est impensable pour moi!!!

Le service


Le service est assuré par de très jeunes gens, garçons et filles, qui sont bien charmants et qui font leur travail avec beaucoup d’enthousiasme.




Coup de toque

Le charmant décor, la bonne nourriture copieuse.

Coup de torchon

Le prix des vins au verre.



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
22 décembre 2014