Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
27 janvier 2007

Les Continents
Les bons dimanches


Je fais partie des gens qui croient, peut-être à tort, que le brunch est beaucoup plus qu’un petit-déjeuner extensible! Pour moi, le brunch, c’est une longue suite de mets qui nous permet, au fil des dégustations, de nous laisser aller à notre envie et à notre appétit du moment.



© Chantal Poirier


Décor


Très joli décor, c’est chaleureux, presque gracieux. Les tables sont magnifiquement habillées et les chaises, très confortables. On sent tout de suite que nous sommes dans un lieu conçu pour la vraie restauration et que tout a été mis en place pour que le client s’y sente à l’aise.

Ambiance


Nous avions l’âme à la détente et au calme en ce dimanche midi. C’est la douce musique d’une jeune et talentueuse harpiste qui nous a accueillis et nous avons été instantanément séduits. Nous nous sommes sentis enveloppés par une harmonie, une ambiance caressante, presque paisible.

Style de restaurant


Restaurant d’hôtel, cuisine du marché, cuisine actuelle et grands classiques. Un des rares hôtels de classe à offrir encore un brunch à Montréal.

Les prix sont de circonstance, mais à 31 $ dans un restaurant de cette catégorie pour un brunch, c’est raisonnable.
Pub.
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Clientèle


Elle est multiple bien sûr: la clientèle de l’hôtel vient se restaurer dans les deux restaurants de l’hôtel, il y a aussi la clientèle de passage, locale.

Nous étions au deuxième service, donc l’affluence était moins importante; les différents buffets, quant à eux, étaient malgré tout bien remplis, signe que tout le monde aura sa part.

Carte des vins


Pas très élaborée et assez chère; quelques demi-bouteilles et quelques vins au verre.

Nous avons finalement choisi du Touraine Mon mousseau, très agréable et approprié pour la dégustation des différents mets du brunch et, à 9 $ par verre, c’était parfait.

Le repas


Il est sûr que commencer par les viennoiseries et les oeufs à 13h30, ce n’est pas évident, mais n’écoutant que mon courage (je fais vraiment pitié!!!), je décidai au moins de goûter à quelques préparations de cette catégorie avant d’entamer les différents buffets.

Un buffet pour les déjeuners, un buffet pour les entrées froides, salades, poissons fumés et marinés, les sushis, tous les accompagnements d’usage et de qualité (sauces, garnitures, vinaigrettes, etc.). Un buffet de plats chauds, soupes, viandes, poissons, légumes, oeufs bénédictines, dim sum, la table de tranches de gigot d’agneau, la table pour les oeufs et les garnitures préférées avec un cuisinier qui les prépare pour vous, la table des desserts, la table des jus et céréales et un petit buffet rigolo pour les enfants.

Combien ça coûte
126,48 $ pour trois brunchs, deux verres de vin et taxes, sans le service.

Le quartier
Vieux-Montréal, en face de la statue de Riopelle et de sa célèbre fontaine.

L’adresse
Hôtel Intercontinental
Restaurant Les Continents
360, rue Saint-Antoine Ouest
Montréal
Téléphone: 514-847-8729
www.montreal.intercontinental.com
Les espaces entre les buffets sont bien aérés et permettent de naviguer sans heurt d’un mets à l’autre. Il y a un vrai souci dans la présentation, pas de sculptures de truc ou machin, mais de la bonne cuisine. Il y a quand même de petites choses qui pourraient être améliorées, comme des assiettes bien froides pour les entrées froides et des assiettes chaudes pour les mets chauds.

Du pain de meilleure qualité, le beurre (de préférence dans de petits beurriers), des assiettes à pain partout dans la salle à manger, sauf sur notre table...

Les mets que nous avons le plus appréciés sont: le saumon mariné et fumé de belle qualité, les dim sum aux crevettes, vraiment très bons (on n’est pas loin du quartier chinois), les salades de fruits de mer, les oeufs bénédictines (c’est assez rare pour le mentionner, même s’ils étaient dans des plaques et des réchauds, ils n’étaient pas secs et durs; agréables), la soupe de courge réconfortante, les viandes froides de bonne facture, la volaille aux champignons, le saumon sauce vierge, les fromages (uniquement du Québec, bravo, c’est courageux dans un hôtel international), le gâteau au fromage et la tarte aux poires, les petites crêpes fines et la sauce au chocolat.

Ce qui nous a moins plu: le gigot d’agneau trop dur et, bizarre tout de même, la tarte au citron. Mais surtout, surtout, le café: le damné problème du café dans les hôtels en est un récurrent.

Nous avons passé un bon dimanche avec un bon brunch et dans un endroit de qualité.

Le service


Accueil très courtois, poli et souriant, pas d’empressement et de cavalcade, du calme, du service pour faire plaisir et prendre son temps.




Coup de toque

Beaucoup de choix, impossible de sortir de là avec la faim au ventre; élégance des lieux, service souriant et poli.

Coup de torchon

Les sushis, soit on en propose des bons, soit on n’en met pas... Le café devrait aussi être de meilleure qualité.



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
31 juillet 2014