Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
3 mars 2007

Sho-Dan
Du meilleur au pire


Je connais ce restaurant depuis des années et lorsqu’on me demande où on peut manger des sushis, je dis toujours que ceux du chef Junichi sont exceptionnels (restaurant Jun I à Montréal). J’aime bien aussi les sushis inédits et originaux de chez Sho-Dan. Mais il est toujours utile de vérifier si mes recommandations sont conformes à vos attentes!



© Raynald Leblanc


Décor


Revampé dernièrement avec de nouvelles chaises en cuirette, comme me le faisait remarquer Anne, mon invitée, avec une certaine moue.

Un petit rafraîchissement ne fait jamais de mal, surtout que le grand espace est bien aménagé et assez joli. La longue banquette confortable donne aussi un petit côté chic au restaurant.

Ambiance


Beaucoup de monde, c’est presque toujours plein le midi, plus intime le soir et encore, soyez vigilant, réservez, sinon bonne chance! Ça grouille de monde, donc il y a un léger brouhaha,mais rien pour ne pas se sentir à l’aise.

Style de restaurant


J’ai pour habitude de faire mes sorties le soir, mais cette fois-ci, c’était pour un midi, en me souvenant que je devais choisir des mets ou formules applicables aux deux horaires. Sushis, mets japonais grillés (Robata). Salons privés (8 à 20 personnes).
Pub.
Cote de Thierry
2/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Clientèle


Beaucoup d’hommes et de femmes d’affaires, des clients du quartier, des adeptes de mets asiatiques, parce qu’à part les sushis, les plats grillés ont la part belle. Les clients se partagent deux adresses: sur Metcalfe ou sur René-Lévesque.

Carte des vins


Carte des vins conventionnelle, les prix sont convenables, pas beaucoup de vins au verre, Viognier quelconque à 9 $ le verre!

Le repas


Un menu (formule Sho-Dan) nous a été servi, s’amorçant avec une petite salade dans un petit bol et une soupe miso, agréable et réconfortante. Quant à la petite salade, franchement sans intérêt.

Ayant un souvenir extraordinaire de certaines spécialités comme le Roméo et Juliette, le Twister, le Jade, le Tuna Flower et tant d’autres, j’ai voulu proposer à mon invitée, une gourmande devant l’Éternel, mes découvertes du Sho Dan.

Donc, le Roméo et Juliette, un rouleau enrobé de tempura, farci de thon, de crabe et de petits fruits rouges (fraises, framboises) et de bleuets Une pure merveille qu’Anne a dégustée avec un plaisir non dissimulé, puis une nouvelle création, le Besame Mucho, tartare de thon, tempura hachée, légèrement épicée, présentée en petites bouchées carrées, enroulées avec une feuille verte et une sauce légèrement sucrée. C’était également délicieux, sauf peut-être pour la sauce Wasabi qui tranchait trop avec l’ensemble et l’harmonie du mets. Ensuite, nous avons commandé des sushis à la carte, du bar, de l’anguille, du thon, classique medirez-vous, mais bien réalisé.

Combien ça coûte
Repas pour 2, 3 verres de vin, sans taxe et sans le service: 94 $

Le quartier
Centre-ville de Montréal.

L’adresse
Restaurant Sho-dan
2020, rue Metcalfe
Montréal
Téléphone: 514-987-9987
D’accès facile pour les personnes à mobilité réduite.
Voilà pour les fleurs. Voici le pot.

Avec la formule Sho-Dan, nous avions droit à une petite sélection de sushis, à une assiette de crevettes et légumes tempura et à une petite brochette de poulet teriyaki (20,50 $).

Pour le tempura, pas de problème, d’ailleurs les crevettes étaient très bonnes, les légumes eux, toutefois, étaient plutôt quelconques, le poulet teriyaki correct, déposé sur des germes de soja sautés dans une sauce acidulée, c’était pas mal!

Mais alors, c’est quoi le problème?

Eh bien voilà, les sushis de la petite sélection étaient parmi les plus mauvais que j’aie mangés de toutema vie: secs, glacés, durs, fades, et en plus, le poisson se séparait du petit bloc de riz. Mais où diable ont-ils été entreposer ces bouchées?

Il ne pouvait s’agir que de sushis faits la veille ou quelque chose comme ça, car ça n’avait pas de bon sens.

Nous venions de manger des sushis exceptionnels et on nous sert des sushis inqualifiables, je ne comprends pas...

Le service


Je me fie à mes précédentes visites pour me faire une idée juste de mon aventure à ce restaurant japonais. Le service, autrefois parfait, avait en ce jour quelques ratés. J’avais quelques questions qui sont restées sans réponse, le serveur était pourtant gentil, mais ce n’était pas son jour...




Coup de toque

Les sushis de spécialité.

Coup de torchon

Victime de son succès?



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
22 novembre 2014