Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
31 mars 2007

Ruby Rouge
Ce n’est pas un bijou!


Une lectrice du cahier Weekend m’a demandé si les buffets chinois étaient aussi mauvais qu’on voulait bien le prétendre. Je lui ai suggéré de lire ma chronique sur le restaurant le Ruby Rouge, lui précisant toutefois qu’une mauvaise expérience ne fait pas une généralité.



© Jean-Luc Barmaverain


Décor


Agréablement surpris par la qualité du site Internet présentant (le fameux) restaurant Ruby Rouge, je m’y suis donc présenté avec une amie, complètement rassuré.

Arrivés sur place, nous avons failli faire demi-tour: une salle géante, de grandes tables avec des nappes presque toutes tachées d’encre. Le tout pas très propre.

Ambiance


Mortelle, une dizaine de clients pour une salle qui peut largement contenir 300 personnes. L’éclairage à son maximum, aucune musique, c’était triste à mourir. Le maître d’hôtel avait bien un léger sourire, mais pas assez pour dissiper nos inquiétudes, surtout à la vue de la «table/buffet» avec tous les aliments sans vraie réfrigération...

Style de restaurant


Dim Sum traditionnels à la vapeur le midi (chariots), Dim Sumà la carte le soir, plats traditionnels chinois et szechuannais, et surtout, buffet/ragoût chinois.
Pub.
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Clientèle


Les grandes familles chinoises qui viennent surtout pour le ragoût et les Dim Sum le midi, ainsi que pour les mariages et les grandes fêtes. Quelques Québécois venus aussi pour le ragoût chinois.

Carte des vins


Le thé et la bière sont de rigueur!

Le repas


Nous avons commencé par les Dim Sum, mais nous n’avons malheureusement pas été impressionnés car ce n’était pas très raffiné. J’ai pourtant souvenir que, pas très loin de là, au Lotte Furama, les Dim Sum que j’ai commentés déjà pour vous, chers lecteurs, m’avaient séduit. Ce n’est pas le cas de ceux du Ruby Rouge malheureusement.

Ça ne commençait donc pas très bien, et en plus, la théière était sale. Je ne suis pas sensible, mais la propreté, pour moi, c’est le premier gage de qualité.

Ensuite, nous nous sommes dirigés vers le buffet pendant que le serveur venait nous apporter un gros bol en métal sectionné en deux afin de recevoir deux bouillons. Le mot «bouillon», tout le monde le connaît, mais nous, nous avons plutôt eu de l’eau chaude dans l’une des sections et de l’eau chaude grasse et épicée dans l’autre. Une subliminale image de liquide rose anti brûlements d’estomac m’a instantanément traversé l’esprit...
b
Combien ça coûte
47 $ pour deux avec quatre petits plats de Dim Sum et deux «buffets/ragoûts».

Le quartier
Dans le quartier chinois.

L’adresse
Ruby Rouge
1008, rue Clark
Montréal
Téléphone: 514-390-8828
En fait, le goût et les saveurs doivent provenir des ingrédients que vous choisissez sur la grande table à ragoût et que vous déposez dans le bouillon.

Sur le buffet, à part des petits morceaux de canard laqué froids et durs, rien ne nous inspirait, le mal de coeur commençait à se faire sentir...

Puis, nous avons finalement commencé à mettre des aliments dans les deux bouillons: feuilles d’épinard, oseille chinoise, nouilles de riz, mais c’était tellement fade que nous avons ajouté de la sauce soja, et encore de la sauce soja. Ensuite, nous avons déposé des crevettes qui se sont révélées immangeables, farineuses, gluantes.

Il y avait beaucoup de produits pour le ragoût (fruits de mer, poissons, moules, poulpe, intestin de boeuf, foie, émincé de porc, coeur de volaille, tripes, légumes, salade, sauces de toutes sortes...) placés dans des bols ou des bacs qui eux, étaient déposés dans d’autres bacs qui devaient en assurer la «réfrigération» grâce à la présence de quelques glaçons. Je dois préciser que tout est congelé, ça aide sûrement à la conservation...

Mais tout de même, où sont donc les services de contrôle alimentaire de la Ville de Montréal?

Ils peuvent être sévères avec les restaurateurs en exigeant des températures appropriées pour la conservation des aliments, et c’est totalement normal et justifié, alors comment se fait-il que des choses comme celles que j’ai vues au Ruby Rouge puissent exister?

Madame, vous m’avez demandé si les buffets chinois c’est mauvais. Non madame, ce n’est pas mauvais, il y a malheureusement des gens qui ne comprennent pas que cuisine et hygiène sont intimement liées. C’est dommage, car ce restaurant nuit à l’image d’une cuisine extraordinaire, la grande et délicieuse cuisine chinoise.

Le service


Gentil et serviable, les plateaux des deux buffets se renouvellent tout le temps.




Coup de toque

Quoi dire?

Coup de torchon

Dire quoi?



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
2 octobre 2014