Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
1er décembre 2007

Restaurant Su
Un tout très conventionnel


La Turquie est un pays magnifique, les paysages y sont idylliques, le Bosphore est le lien indélébile de la mer Noire et de la mer de Marmara, de l’Europe et de l’Asie. Les Turcs sont accueillants, chaleureux, fiers de leur histoire, et la culture turque, bercée par l’Orient et l’Occident, est synonyme de grande richesse. Le savoir culinaire de ce pays extraordinaire aux parfums épicés est-il bien représenté au restaurant Su?



© Alfred Lanctôt


Décor


La décoration est simple, aérée, de couleur crème, quelques tableaux au mur permettent en un coup d’oeil de confirmer que nous sommes bien dans un restaurant turc. Les tables sont bien espacées et bien nappées. C’est chaleureux et convivial.

Ambiance


Malgré la musique lancinante à l’accent oriental, l’ambiance de cette soirée froide et pluvieuse était bien morne! La séduisante serveuse a bien essayé par son sourire et son charme de mettre un peu de bonne humeur, mais malheureusement, ça n’a pas suffi! Le restaurant est plus occupé les fins de semaine et l’ambiance y est plus vivante.

Style de restaurant


Cuisine turque, spécialité orientale, le restaurant a bonne réputation à Verdun et permet demanger simplement des mezzes pour pas trop cher.
Pub.
Cote de Thierry
2/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Clientèle


Le restaurant est le rendez-vous obligé des Québécois nostalgiques d’un voyage mémorable à Istanbul venus ici se remémorer la cuisine de la rue, le café turc, les pains ronds et chauds, le thé à la pomme, les bricks de poulet aux épices, les kebabs d’agneau aux épices et au yogourt, de borek, purée de fève sèche, la confiture de rose ou de cerise et mille et une sucreries...

Carte des vins


La carte des vins est pauvre, le choix minime. Par contre, les prix sont très bas. La serveuse, voyant que nous n’étions pas satisfaits du vin proposé (un vin maison), nous a spontanément proposé d’ouvrir une bouteille de vin de la carte pour nous, ce qui fut vraiment apprécié (7 $ le verre). Il est toujours heureux de rencontrer des personnes proactives. Bravo pour cette initiative.

Le repas


Mon invitée est une habituée des lieux, j’avais donc des attentes, ayant souvent entendu parler du restaurant Su.

J’ai surtout trouvé que le tout était très conventionnel et bien cher pour la prestation offerte. Enfin bref, je suis vraiment déçu, mais voyons un peu de quoi il s’agit.

Pour commencer, des mezzes.

La carte est assez bien pourvue en choix, mais là où je m’attendais à des spécialités traditionnelles et typiques, les propositions sont plutôt banales: feuille de vigne, purée de pois chiches, mélange de poivron et d’aubergine, purée d’aubergine, saucisse épicée...

Combien ça coûte
90 $ pour deux, tout compris.

Le quartier
Sur la rue commerçante de Verdun.

L’adresse
Restaurant Su
5145, rue Wellington
Verdun
514-362-1818
D’abord donc, une saucisse très épicée coupée en tranches, recouverte d’un peu de fromage et chauffée, vraiment quelconque. Puis un petit ragoût de poivron frit et d’aubergine frite, appellation surprenante puisque je me demande encore ce qui était frit, étant donné que nous avons eu droit à une espèce de ratatouille qui n’avait rien à voir avec des légumes frits; «sautés et compotés» auraient été des termes plus exacts...

Malgré l’intitulé, la préparation est agréable.

Nous avons choisi un troisième mezze, des petits rouleaux croquants au fromage, fort bons et très bien préparés.

Pour suivre, une spécialité de la maison que mon invitée m’a fortement recommandée: boeuf braisé avec une purée d’aubergine douce, mélangée à une crème (sorte de béchamel). C’est très bon.

Également, une cuisse de lapin sans sauce, ce qui la rend sèche à la dégustation. En plus, les chairs si tendres normalement sont ici dures et se défont difficilement des petits os. Le tout servi simplement dans l’assiette de bulgure.

La Turquie, c’est aussi le pays des desserts sucrés. Ils sont ici, au Su, bien mal représentés... Le thé à la pomme par contre était délicieux.

Je le vois bien dans les yeux de mon invitée qu’elle est déçue du repas, elle qui me l’a tant vanté. Serait-ce une mauvaise soirée? Ou alors la nostalgie si tenace qui s’effrite un peu?

Le service


Le service est vraiment charmant, la jeune serveuse est attentive aux convives et se démène pour satisfaire tout son petit monde. Un gros point positif pour ce petit resto de quartier.




Coup de toque

Le service charmant et le ragoût de boeuf.

Coup de torchon

Plus d’authenticité et de vraies spécialités seraient un plus.



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
20 octobre 2014