Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
24 novembre 2007

Toqué!
La perfection!


Très peu de choses peuvent émouvoir et marquer les esprits autant que Céline Dion, le Canadien de Montréal (lors de la victoire de la coupe Stanley) et Love, du Cirque du Soleil, du talentueux Dominique Champagne... Vous pouvez aussi ajouter le Toqué! dans cette toute petite liste de bonheurs, pour découvrir un festival de saveurs, d’audace, de virtuosité, de bon goût et de talent! Mon seul 5 étoiles de l’année!



© Chantal Poirier


Décor


Résolument moderne, des matériaux nobles, des tables bien espacées à la nappe bien mise, des chaises aux couleurs chaudes très confortables, des tons de rouge, rose, de vin qui permettent demettre tous les sens du gastronome en éveil. C’est élégant sans être intimidant.

Ambiance


J’aimerais être invisible et me promener de table en table afin de voir les sourires, les étonnements, les satisfactions, les interrogations, les discussions enthousiastes des convives qui commentent tout en dégustant les mets divins des petits lutins s’activant dans la cuisine.

Tout le monde a le sourire aux lèvres et ne s’en cache pas.

Style de restaurant


On ne va pas chez Toqué! comme on va dans n’importe quel autre restaurant, si bon soit-il.

Pour être en harmonie avec les lieux et la cuisine du populaire chef Normand Laprise, il faut s’y préparer, se conditionner, rentrer en symbiose avec l’esprit même de l’artiste.

J’oserais presque dire, avec un peu de provocation, qu’il faut le mériter. Cuisine d’auteur à la hauteur de sa réputation et qui vaut vraiment son prix.
Pub.
Cote de Thierry
5/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Clientèle


Une clientèle avisée, réceptive à la cuisine inspirée d’un chef qui met les produits du Québec à l’honneur et s’en réjouit.

La grande majorité des clients vient pour déguster le menu découverte, 25% viennent manger à la carte, plus tôt, pour ensuite aller à un spectacle.

Beaucoup de couples de tout âge venus vivre une expérience mémorable.

Carte des vins


Spectaculaire cellier vitré où les bouteilles sont suspendues comme des points d’exclamation. La carte des vins est exemplaire, les demi-bouteilles et les vins au verre sont bien en évidence. Aussi, je vous recommande vivement, étant donné la qualité des vins proposés ce soir-là, de choisir la formule dégustation proposée avec le menu découverte. Le prix demandé est largement justifié (5 verres pour 60 $).

Le repas


En amuse-bouche et pour commencer ce feu d’artifice gustatif, un petit shooter de tomate parfumée surmonté d’une écume aux herbes. Incroyablement rafraîchissant.

Petits pétoncles marinés au jus de clémentine. Huile de persil et mousse de wasabi, une explosion en bouche rehaussée par l’huile de persil, très longue en bouche. Divin!

Couteau de mer, purée de pommes de terre, champignons shiitakés et jus de couteaux mousseux. Oh! mon Dieu, que c’était bon! Je suis un inconditionnel des couteaux, ce coquillage est merveilleux et Normand n’a pas son pareil pour le sublimer. Un petit chef-d’oeuvre de saveur et d’équilibre.

Combien ça coûte
Menu dégustation (92 $, 7 services) sans les vins, le service et les taxes.

Le quartier
En face du Palais des congrès de Montréal et de la place Jean-Paul-Riopelle

L’adresse
Toqué!
900, place Jean-Paul-Riopelle
Montréal
514-499-2084
Accès facile pour les personnes à mobilités réduites
Foie de lotte rôti et vinaigrette au soja, chou romanesco, rabiole (mini-navet), poireau, carotte, racine de persil et champignon de lion.

Un travail d’orfèvre, une maîtrise de technique ultime dans les cuissons des mini-légumes et de la tranche de foie de lotte, magnifiquement rôtie en surface, moelleuse comme une caresse en bouche. Un plat extraordinaire.

Salade de tête fromagée de porcelet, pain croustillant cuit à l’huile d’olive, légumes marinés et sauce gribiche.

Je ris encore, un rire de bonheur, un rire de joie intense, un rire d’appréciation face au travail et à l’exécution du plat bien sûr, mais un rire surtout face à l’audace, car il en faut, de l’audace, pour réinterpréter d’une façon aussi magistrale un plat si rustique et le moderniser de la sorte.

Un rire qui vous transporte dans le train de l’amour gourmand, un gros Love.

Suprême de pigeon rôti et gnocchi farci de cuisse braisée, purée d’églantier et cerfeuil tubéreux, tombée d’épinards, crosnes et canneberges.

Beaucoup de travail dans l’assiette, où chaque note que compose le plat est une ode sur la partition gourmande de ce virtuose des pianos.

Morceaux de cheddar, salade sèche de pleurote, topinambour, feuille de capucine et rabiole, gelée de pomme.

Éclatant, pour ne pas dire je m’éclate...

Compotée de canneberge et mousse de chocolat Jivara caramélisée.

Un dessert presque enfantin, savoureux, onctueux, un délice!

Le service


D’abord l’accueil de Christine Lamarche; élégance, charme, discrétion, elle veille telle une louve sur ses petits. Chapeau bas, madame!

Le service, quant à lui, est à la hauteur du chef, souriant, professionnel, élégant, ça coule comme le bon vin dans nos verres, la fête est complète.




Coup de toque

La perfection, un point c’est tout!

Coup de torchon

La perfection a un prix... heureusement!



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
23 octobre 2014