Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
17 novembre 2007

Restaurant Olivier
Le paradis des tartes!


Comme je l’ai déjà dit: le hasard, c’est le costume que met Dieu pour voyager incognito. Merci mon Dieu de m’avoir mis sur le chemin de ce charmant restaurant! Mais si j’étais honnête, je devrais plutôt dire merci à Nicole qui me l’a fait découvrir. J’y suis donc retourné pour vous, chers lecteurs, et ce n’était pas une corvée...



© Luc Bélisle


Décor


Simple, chaleureux et lumineux avec ses grandes ouvertures sur l’arrière et le devant de ce petit centre commercial. Il y a des petites banquettes confortables, mais les tables sont tout de même assez rapprochées.

Ambiance


Lors de mes deux visites (le midi, bien qu’il soit très rare que je visite les restaurants le midi pour les critiques de restaurants), l’ambiance était assez calme malgré le fait que chaque fois le restaurant affichait presque complet.

Style de restaurant


Cuisine française, des spécialités comme les rognons, le ris de veau, le confit de canard, la soupe de poisson et les plus extraordinaires tartes que j’aie mangées au Québec. Vraiment, elles valent à elles seules le voyage. Je sais, je fais un peu ombrage au reste du travail du chef en écrivant cela, mais que voulez-vous, c’est de sa faute si c’est si bon!
Pub.
Cote de Thierry
3/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Clientèle


Je parlerai uniquement du midi, car mes deux visites m’ont confirmé que les hommes et les femmes d’affaires de Longueuil ont élu domicile chez Olivier. Le soir et les fins de semaine, c’est sûrement différent, ou alors ce sont les mêmes personnes avec famille et amis... Une bien belle clientèle, en tout cas.

Carte des vins


La carte des vins porte bien son nom: elles est présentée sous la forme d’un porte-cartes d’affaires sur lesquelles sont inscrits les noms des vins. Ceci a pour avantage de ne pas faire de ratures sur la carte des vins pour les produits retirés. C’est un peu déstabilisant à lire, mais l’idée est bonne. Les prix sont vraiment intéressants. Une demi-bouteille de Minervois: 17 $.

Le repas


Un potage du jour, une crème de tomate fraîche; j’ai trouvé que la saveur des tomates était peut-être atténuée par des poivrons rouges, pas beaucoup, mais je crois qu’il y en avait un peu. C’était bon, onctueux, mais la crème de citrouille dégustée quelques jours plus tôt m’avait encore plus séduit.

À la carte, des escargots sauce vigneron. Dans un plat creux, une pléiade d’escargots tendres à souhait, accompagnés de petits champignons de Paris dans une sauce au vin rouge onctueuse, faite avec un vrai fond de veau, c’était savoureux et cela accueillait bien les morceaux de pain...

Combien ça coûte
Compter 30 $ à 40 $ par personne tout compris, sans les vins.

Le quartier
Au coin de la rue Fernand-Lafontaine, pas loin de l’UPA, dans un petit complexe de différents commerces.

L’adresse
Olivier
679, rue Adoncour
Longueuil Téléphone: 450-646-3660
Pour suivre, à la table d’hôte, un onglet aux échalotes d’une tendreté exemplaire, la cuisson était saignante, comme demandé; la garniture est simple, mais appropriée, les haricots verts judicieusement cuits, un petit chou farci d’une brunoise de légumes parfumée aux petits lardons (savoureux) et quelques dés de pomme de terre rôtie complètent l’assiette.

À la carte, noix de ris de veau sauce au porto, magnifique et d’une finesse extrême, mais malheureusement pas assez rôtie en surface pour me combler complètement.

La sauce est bonne, les légumes semblables aux plats de la table d’hôte me conviennent, mais j’aurais tout de même préféré une certaine différence, pas que ce ne soit pas bon, mais un travail différent, avec des légumes rôtis, une purée de racine de persil ou de panais m’aurait plus séduit.

Les tartes paradant à l’entrée du restaurant ne sont pas passées inaperçues.

En effet, les belles tartes aussi grandes, larges et rondes que la tête de Caillou avaient attiré mon attention à mon arrivée avec ses sons imperceptibles comme le chant des sirènes dans L’Odyssée. «Croque-moi», disent-elles en coeur. «Je suis ronde, croquante, tendre et savoureuse et je sors du four!» Elles sont sublimes et comme vous pouvez vous en douter, on ne peut y résister.

Tarte aux poires et tarte au sucre dont je me souviendrai longtemps: 5 étoiles pour les tartes.

Le service


L’accueil comme le service est charmant, professionnel et surtout discret. Il règne en ces lieux, un calme, une plénitude que les serveurs s’appliquent à respecter avec gentillesse et courtoisie. Ouf! Un peu de douceur dans un monde de brutes.




Coup de toque

Une bonne cuisine classique et des tartes à se pâmer.

Coup de torchon

Ça fait loin pour aller manger des tartes. À quand des ventes à Montréal?



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
22 décembre 2014