Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
12 mai 2007

Del Canale
En quête d'identité


Je suis toujours embêté quand vient le temps de faire mon choix au menu des restaurants tellement les belles propositions fusent. Pour ce qui est du Del Canale, c’est carrément l’inverse; rien ne nous séduisait, à tel point que si je n’y étais pas allé pour Le Journal de Montréal, je serais parti vers un autre restaurant.



© Raynald Leblanc


À vouloir contenter tout le monde, on en oublie l’essentiel: l’authenticité et la vérité!

Décor


Très, très joli. J’aime tout dans ce restaurant, les banquettes confortables de couleur crème, les chaises blanches et modernes, les tables bien réparties dans l’espace restaurant séparé adéquatement en deux par un escalier. Bref, une impression très Miami que cet aménagement de style resto/lounge. Mais le clou du décor revient à cette petite terrasse, une cour intérieure entièrement vitrée; c’est ingénieux et conçu avec goût.

Ambiance


Une petite tension perceptible, je ne sais pas à quoi elle est due, mais l’achalandage d’un soir de fin de semaine y est sûrement pour quelque chose. La musique très appropriée rend l’atmosphère agréable malgré tout.
Pub.
Cote de Thierry
1/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Style de restaurant


C’est bien là le problème, quel est donc le style de ce restaurant? Sur la petite carte professionnelle, il est écrit: bistro, bar, terrasse. Ça, c’est correct, mais le style du restaurant, qui se veut pourtant italien, n’est pas assez évident.

Clientèle


Anglophone, puisque dans l’ensemble des clients nous étions les seuls francophones. Ceci n’explique rien de spécial, je constate, c’est tout. Quelques couples et de grandes tables avec des consommateurs de cocktails et martinis, aussi des jeunes gens branchouillards qui se croyaient sûrement sur le boulevard Saint-Laurent...

Carte des vins


Carte des vins simplissime, avec quelques trouvailles; elle mériterait quelques aménagements et un élargissement de vins d’importations privées de bons petits producteurs. Quelques vins au verre à prix raisonnable, soit de 7 $ à 9 $.

Le repas


Nous venions au restaurant Del Canale convaincus que la cuisine italienne était représentée en force. Nous avons jeté notre dévolu sur des spaghettis avec pleurotes et petits lardons dans une sauce (plutôt un enrobage) tomatée que nous avons partagés (15 $). Même si le plat était convenable, ça reste un plat qui peut facilement se faire à la maison.

Ensuite, nous avons choisi un saumon poêlé sur un lit de lentilles accompagné de petits légumes. Là encore, rien pour réinventer le genre, et à 22 $ l’assiette, il faut absolument que les restaurateurs et les chefs comprennent que les clients ont évolué, qu’ils sortent régulièrement au restaurant, que leur connaissance s’étoffe, qu’ils s’informent et qu’ils cuisinent aussi...

Les lentilles n’étaient pas de petites lentilles (style lentilles vertes du Puys). Elles étaient grosses, sans raffinement. Le saumon, pour sa part, était un peu sec. C’est dommage tout ça, car avec quelques petites attentions particulières, le résultat serait probant.

Combien ça coûte
116 $, repas pour deux avec deux verres de vin, taxes et service compris.

Le quartier
Près du marché Atwater et du canal de Lachine.

L’adresse
Del Canale
2490, rue Notre-Dame Ouest
Montréal
Téléphone: 514-958-5575
D’accès facile pour les personnes à mobilité réduite.
Aussi, une bavette avec des frites maison et une petite salade: la vinaigrette de la salade est à revoir, trop vinaigrée, quant aux frites maison, toutes petites, elles étaient parfaites, vraiment très bonnes, avec un goût presque sucré dû à la qualité des pommes de terre, bravo.

La viande, quant à elle, mal coupée, était médium alors qu’elle avait pourtant été demandée saignante. La viande était, côté qualité, irréprochable, alors pourquoi l’avoir enrobée avec des épices?

Franchement, je ne comprends pas cette idée de masquer la saveur délicieuse de cette viande...

Côté dessert, une portion un peu chiche d’une tarte au chocolat sans farine et un tiramisu sans éclat.

Réflexion


Je peux vous indiquer spontanément dix restaurants qui ont ouvert au cours des douze derniers mois et qui, pour le même prix, offrent des prestations très supérieures. C’est la raison pour laquelle je suis exigeant, pour vous chers lecteurs!

Le service


Les serveurs sont pleins de bonne volonté, mais je les ai vus et entendus s’excuser régulièrement aux tables pour le retard des plats... Quand ça va mal, ça va mal!




Coup de toque

Joli décor.

Coup de torchon

Côté cuisine, il faudrait se brancher et faire le bilan: la beauté des lieux ne suffit pas, surtout avec les prix pratiqués.



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
29 août 2014