Retour à l'accueil Cuisine & vins
ABC
HOMARD
Recettes simples
SEXY
Regard des hommes
Comment l'attirer?
PHOTOS
Rincez-vous l'oeil!
Nos galeries
10 novembre 2007

Café international
Sans éclat


Je suis très heureux de vous présenter cette critique de restaurant cette semaine, puisque nous pourrons ensemble comparer mes deux dernières expériences (les prix des deux restos sont identiques). Je vous parle de L’Étoile et du Café international.





Premier constat, la facture de L’Étoile est moins élevée que prévu et le Café international est plus cher que je ne m’y attendais. Explications:

Décor


Le décor est d’une simplicité volontaire sans surprise, puisque nous sommes autant dans un bar que dans un petit bistro italien. Malgré tout, le style trattoria passe comme dans du beurre. Nous souhaiterions plus d’authenticité, un peu plus de vie, plus d’atmosphère, plus de joie...

Ambiance


Plus calme que pour mes précédentes visites (superbe le dimanche matin). Ce soir-là, le ronron est de mise et cette nonchalance me déçoit un peu. Je suis vraiment surpris puisque l’ambiance vive, enjouée et bruyante est pourtant la signature de cet endroit considéré comme une véritable institution du bien vivre à l’italienne...
Pub.
Cote de Thierry
2/5
 
Cote des internautes
0/5
(Nbre de vote : 0)


Style de restaurant


Cuisine italienne, bien sûr puisque nous sommes au coeur de la petite Italie, donc des pâtes, des pizzas fines, des sandwichs, des salades, des poissons, des viandes du veau principalement, des antipasti, des calmars frits ou grillés, qui sont d’ailleurs la grande spécialité de la maison...

Clientèle


Principalement italienne le jour, mais le soir de ma visite, l’Italie avait déserté ce haut lieu de la Squadra Azzurra. Que se passe-t-il? On ne peut généraliser, mais force est de constater, au vu de ce que j’ai aperçu ce soir-là, qu’il y a quelque chose d’étrange. Le Café international est-il en perte de vitesse? Je ne le souhaite pas, car le lieu est charmant.

Carte des vins


Courte, trop courte, l’endroit est magique pour déguster le café, j’étais persuadé que le vin était aussi chez lui dans ce café. Nous avons choisi deux verres de vins italiens (évidemment!) et le serveur ne nous a pas présenté les bouteilles: décevant!

Le repas


Pour commencer, puisque nous voulions avoir un portrait global des spécialités, nous avons choisi une pizza fine et très croquante avec des champignons portobellos... crus??? C’est quoi ça!

Des oignons, du brie, la pâte est merveilleusement croquante, mais le tout est fade, sans saveur, vraiment décevant.

Puis, à la table d’hôte, une soupe minestrone avec des légumes archicuits.

Honnêtement, ce n’était pas très bon, une soupe maison serait plus soignée. Mon invitée, elle, déguste des bruchettas très savoureuses.

Combien ça coûte
110 $ pour deux personnes avec deux verres de vin, un café, taxe et service compris.

Le quartier
Dans la petite Italie, le stationnement n’est pas évident.

L’adresse
Café international
6714, boulevard Saint-Laurent
Montréal
514-495-0067
Nos sourires reviennent un peu à la vue des calmars grillés; une très belle assiette bien garnie de calmars savoureux. C’était bon et ça faisait remonter un peu la cote des autres mets servis. Mais le meilleur plat de la soirée est arrivé avec les parpadelle accompagnés de morceaux de poulet, de tomates, d’olives noires, d’un petit sauté de champignons: le tout était très bon, les pâtes étaient fraîches, faites maison, la cuisson était idéale, c’était réconfortant.

En dessert, première déception: il n’y a plus de cannollis... Merde alors! Ils sont tellement bons ici, d’habitude...

Bref, nous choisissons un monument de la pâtisserie italienne, j’ai nommé le tiramisu (malheureusement, il est vraiment quelconque ici), et une formidable crème brûlée à la vanille. Il y avait longtemps que je n’avais mangé une crème brûlée aussi bonne.

Le café est extraordinaire et lui au moins laisse le client sur une bonne impression.

Conclusion


Comme je vous le mentionnais en introduction, c’est intéressant de faire la comparaison entre deux restaurants qui proposent de la cuisine italienne pour 110 $ chacun (pour 2) et de constater que le plaisir offert n’est pas le même.

Du grand plaisir à L’Étoile et une demi déception au Café international.

Le service


Il y a comme ça des gens qui gomment les petits bobos d’une cuisine qui ou s’essouffle, ou, pire, se laisse aller. Eh oui, il y a des personnes qui par leur accueil, leur sourire, leur bonne humeur, leur joie de vivre et leur gentillesse laissent un bon souvenir. Bravo et merci donc au serveur qui nous a fait garder l’espoir d’un jour meilleur.




Coup de toque

Des pâtes maison savoureuses, un service et un accueil parfaits.

Coup de torchon

Une cuisine qui manque de souffle ou qui se laisse aller...



Commentaires des internautes
Moyenne des votes :
Nombre de votes : 0
Laissez vos commentaires sur ce restaurant
Écrivez vos commentaires :


Vos cotes :


Votre nom :


Votre âge :


Votre adresse électronique :




Canoë se réserve le droit de ne pas publier une critique qui pourrait porter atteinte à la nétiquette.
MicasaCanoë VoyagesLifewise
2 septembre 2014